Publié le 29 Mars 2015

Atmosphère, atmosphère. ... aujourd'hui, Pornic...

Atmosphère, atmosphère. ... aujourd'hui, Pornic a une gueule d'atmosphère. ...

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié le 29 Mars 2015

PLAYMOUETTE and CO

PLAYMOUETTE and CO
Marée basse : la playmouette haut perchée occupée à surveiller la moindre miette lancée par un touriste....
L'aigrette, en bas, patouillant dans les algues, à l’affût de son petit déjeuner....
Normal ! une bonne journée va commencer !
Bon, courage, j'y vais moi aussi se dit la mouette !....

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié le 29 Mars 2015

Playmouette and Co

Marée basse : la playmouette haut perchée occupée à surveiller la moindre miette lancée par un touriste....

L'aigrette, en bas, patouillant dans les algues, à l'affut de son petit déjeuner....

Normal ! une bonne journée va commencer !

Playmouette and Co
Playmouette and Co
Playmouette and Co

Bon, courage, j'y vais moi aussi se dit la mouette !....

Playmouette and Co

Voir les commentaires

Rédigé par alain BARRE

Publié dans #La playmouette du dimanche

Publié le 28 Mars 2015

Ma radio ne marche plus !.....

Ma radio ne marche plus !.....
M'enfin, j'comprends pas, une radio presque toute neuve que j'avais racheté d'occasion à Gaston qui l'avait reconstitué à partir de vieux trucs récupérés à la déchetterie ! M'enfin !....

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié le 28 Mars 2015

Superbe expo photo du club de Pornic, maison du...

Superbe expo photo du club de Pornic, maison du chapitre à Sainte Marie, aujourd’hui et demain, 10H à 19h

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié le 28 Mars 2015

CRASH A320

La célébrité est-elle donc si enviable qu'un pilote se décide à jeter son avion sur un flanc de montagne pour que la postérité retienne son nom ? C'est ce que dit l'ancienne petite amie du criminel qui a provoqué le crash du boeing A320 mardi dernier. Peut-on commettre de tels crimes seulement pour être connu ? Oui, et les exemples ne manquent pas dans l'histoire. Le plus ancien remonte à plus de 2000 ans (-356 avant JC). Un citoyen d’Éphèse, en mal de célébrité, incendia le temple d'Artémise, considéré alors comme l'une des 7 merveilles du monde.Sous la torture, il a avoué les raisons de son crime : que son nom passe à la postérité ! Ainsi certains qui n'ont ni par leur talent, ni par leur travail, la capacité d'être connu et reconnu essaient de devenir le plus grand criminel, le plus grand incendiaire, le plus grand serial killer, de l'histoire !...Leur narcissisme est plus fort que l'horreur qu'ils provoquent !....
Le désir d'être connu n'a rien d'anormal en soi. Il est le moteur de nombreuses et profitables actions humaines. Les artistes le connaissent bien et sur facebook, les « like » en sont une exploitation astucieuse – Il pousse a vouloir être le meilleur, le plus fort, le plus grand, le plus beau, le plus intelligent, pour le bénéfice de la communauté. Chez certains qui ne peuvent atteindre ces objectifs élevés et positifs, une inversion se produit. Ils cherchent toujours à être le plus grand, mais du côté noir de la force ! Cela suppose une indifférence au sort des autres et un narcissisme poussé à l'extrême. Il semble bien, d'après le témoignage de l'ex petite amie du pilote criminel que tel était le cas pour ce criminel.

CRASH A320

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié dans #ppp (Petite Psychologie de Poche

Publié le 28 Mars 2015

Le printemps va ouvrir ses volets !.....

Regardez bien ! Le printemps va ouvrir ses volets !

Regardez bien ces arbres aux branches dénudées

comme des os décharnés

Regardez bien ces lucarnes ouvertes sur des paysages désolés.

Dans quelques jours vous ne les verrez plus

La magie du printemps aura opéré

Regardez bien, juste le temps de vous retourner

De fermer les paupières

Et des millions de bourgeons seront dépapillotés

Partout s’étaleront des nuances de vert tendre ou vert foncé

Regardez bien ! Juste le temps de vos retourner

Et le printemps va ouvrir ses volets….

 

Le printemps va ouvrir ses volets !.....
Le printemps va ouvrir ses volets !.....
Le printemps va ouvrir ses volets !.....
Le printemps va ouvrir ses volets !.....

Voir les commentaires

Rédigé par alain BARRE

Publié dans #Poèmes

Publié le 27 Mars 2015

Les souvenirs d'abus sexuels qui remontent lors d'une psychothérapie orientée peuvent être des souvenirs induits, c'est à dire de faux souvenirs.....

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié le 27 Mars 2015

NE PAS DÉRANGER LES ETOILES
juste les faire tintinnabuler en passant….
Les poètes savent rester humble et discret
jusque dans la mort
mais dans l'espace ils laissent

Derrière eux une trace

une poussière de mots
que rien n’efface !....

(Hommage à Michel-François LAVAUR, poète et éditeur de la revue TRACES)

HOMMAGE à Michel-François LAVAUR (poète et...

Voir les commentaires

Rédigé par Alain Barré

Publié dans #Sur les TRACES de Michel-François LAVAUR

Publié le 27 Mars 2015

Pas d'ambulance, il va falloir transporter la blessée en pleine nuit, sans brancard, sur une trentaine de mètres à travers la circulation....Moment de tous les dangers. Deux personnes font de grands signes sur la route pour ralentir les camions....Le carton qui sert d'atelle diminue les faux mouvements mais la douleur est terrible. 

Enfin Annie est installée en travers sur la banquette avant. Le bus démarre lentement. j'ai une crainte, qu'un coup de frein intempestif la fasse basculer. J'essaie de faire un rempart avec mon corps.

Le parcours semble interminable...Enfin nous nous arrêtons dans la rue devant la descente en sous sol d'un petit bâtiment... Des gens arrivent avec un brancard métallique, sans matelas, comme ceux que l'on utilise pour transporter les morts....La descente est cahotique....Nous arrivons dans une salle d'attente où une trentaine de personnes sont en souffrance.... Palabres... attente... radio....Le résultat est sans appel : double fracture tibia péronée avec déplacement et mouvement spiroïde !

INDE du SUD interruptus (23) : l'accident

Voir les commentaires

Rédigé par alain BARRE

Publié dans #INDE du SUD