le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
Les amoureux sont seuls au monde

Vendredi 3 octobre à 17 H, au Lycée du Pays de Retz (LPR, Pornic), je vous invite à l’inauguration de l’exposition :


« 3 années de mise en scène photographique avec l’atelier théâtre »


Quatre thèmes sont abordés. Ils concernent des questions essentielles pour chacun d'entre nous. Le quatrième : LES AMOUREUX SONT SEULS AU MONDE 

 

« D’abord leurs inconscients se rencontrent…

Peu à peu ils se découvrent…

Puis ils se connaissent…

Et se reconnaissent pour un jour ou pour toujours.… »

Les amoureux sont seuls au monde

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
La diseuse de bonne aventure

Vendredi 3 octobre à 17 H, au Lycée du Pays de Retz (LPR, Pornic), je vous invite à l’inauguration de l’exposition :


« 3 années de mise en scène photographique avec l’atelier théâtre »


Quatre thèmes sont abordés. Ils concernent des questions essentielles pour chacun d'entre nous. Le troisièm : LA DISEUSE DE BONNE AVENTURE :

 

Une diseuse de bonne aventure séduit un jeune noble, infatué de sa personne et lui subtilise son anneau. Caravage dynamite cette scène de genre moralisatrice et peint une comédie psychologique où la tromperie, la séduction, la fatuité, mais aussi l’amour jouent un jeu subtil.

La diseuse de bonne aventure

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
"Ne vous fâchez pas M. Rahan !"

Vendredi 3 octobre à 17 H, au Lycée du Pays de Retz (LPR, Pornic), je vous invite à l’inauguration de l’exposition :

 

« 3 années de mise en scène photographique avec l’atelier théâtre »

 

Quatre thèmes sont abordés. Ils concernent des questions essentielles pour chacun d'entre nous. Le second : NE VOUS FÀCHEZ PAS M. RAHAN !

 

Tumulus des Mousseaux à Pornic (- 3500), un homme du néolithique se réveille. Il découvre devant son tumulus un tas hétéroclite d’objets modernes qui lui paraissent insolites, incongrus, inutiles. Peut-on s’en passer pour vivre ? Le bonheur consiste-t-il en une accumulation d’objets ?....

"Ne vous fâchez pas M. Rahan !"

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche

Ceux qui coupent les têtes actuellement ne sont pas plus des "fous" que l'étaient les nazis ou certains communistes en leur temps. Une suite de liens psychologiques les relie aux gens "normaux".

LE BESOIN D’ETRE RECONNU est un besoin vital. Nous sommes des êtres sociaux et comme les autres animaux sociaux, nous avons besoin d’être gratifiés par les autres, nos proches, notre famille, nos voisins,…et par notre « chef de meute » ! Pour beaucoup d’entre nous, l’estime de nos proches est suffisante, mais quand elle manque ou quand une aspiration psychologique interne trop forte nous pousse, nous cherchons à nous mettre en valeur auprès de la communauté. Heureusement, dans la plupart des cas, cela nous pousse à développer un talent utile : fabriquer un nouveau produit, inventer, faciliter la vie des autres, ou l’embellir (c’est le cas des artistes, entre autres)….Quand nous n’avons pas de talent particulier, le risque est grand de se réfugier dans des talents négatifs : être le plus grand provocateur, emmerdeur, etc... la liste est longue !

LES FANS ET LE CULTE DU CHEF : Une autre solution s’offre également aux sans-talents-particuliers : se glisser dans l’ombre d’un personnage prestigieux. On peut ainsi devenir le fan d’un chanteur (une "idôle »), un écrivain, un sportif, une vedette quelconque, pourvu qu’elle ait un certain prestige et qu’un peu de son aura rejaillisse sur nous …. La politique, dans le sens où elle incarne le POUVOIR suprême, se prête à fond à ce genre de suivisme. On peut être entièrement conquis et subjugué par le chef, le duce, le führer et lui voué un culte dévorant qui a pris le nom au XXe siècle  de « culte de la personnalité. »

LES FANATIQUES et les TERRORISTES :  on peut aussi  ne pas se contenter d'être un fan et devenir fanatique de personnages prestigieux et peu recommandables. C’est ainsi que des jeunes désorientés –pas forcément de quartiers défavorisés- qui n’ont jamais eu ou qui ont perdu l’espoir d’être reconnus dans leur existence partent à la recherche d’un maître, un gourou pur et dur, une organisation, une secte qui ne fassent pas partie du « système » et qui puissent exiger tout d’eux, même leur vie ! Dans les années 1970 ce maître était souvent la révolution, aujourd’hui c’est l’islamisme radical !

Le besoin d’être reconnu est constitutif de la nature humaine et comme tout ce qui est humain il a deux versants : l’un qui est utile et qui grandit la personne elle-même, un autre qui ne vise qu’à la détruire (à la limite jusqu’à la transformer en bombe humaine, par exemple !) ainsi que la société.

 Arrêtons de nous dédouaner en proclamant que les terroristes sont des "fous" et donc qu'il n'y aurait rien à faire. Des mesures sociales, policières, politiques et parfois militaires sont à prendre et il faut avoir le courage de les prendre.

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
L'égalité n'est rien sans la liberté de pensée

Vendredi 3 octobre à 17 H, au Lycée du Pays de Retz (LPR, Pornic), je vous invite à l’inauguration de l’exposition :


« 3 années de mise en scène photographique avec l’atelier théâtre »


Quatre thèmes sont abordés. Ils concernent des questions essentielles pour chacun d'entre nous. Le premier : L'ÉGALITÉ N'EST RIEN SANS LA LIBERTÉ DE PENSÉE.


La violence est au cœur de l’homme. Combien de morts dans les goulags et autres camps au nom de la belle idée d’égalité et combien au nom de fanatiques qui prétendent que leurs croyances sont universelles ?
La liberté est notre bien le plus précieux, sans elle pas d’égalité si ce n’est celle des têtes coupées, pas de fraternité si ce n’est celle des bourreaux…
(à suivre...)

L'égalité n'est rien sans la liberté de pensée

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

Les nénuphars sont en fleur, comme en Thaïlande dans le magnifique parc de Sukhothaï, mais aussi comme dans le mares de mon enfance près de la Sèvre Nantaise. Manquent les flip-flop des grenouilles quand on marche bruyamment et leurs coassements la nuit venue....
Sous le soleil riant du matin ou du soir, les nénuphars de la RIA sont une merveille !....

 

Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...
Nénuphars sous le soleil riant de la ria...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...

Une belle salle d’exposition a été prévue dans le hall d'entrée du nouveau Lycée du Pays de Retz. Elle n’a pas encore été utilisée par les artistes pornicais. C’est donc à une première que je vous invite pour le vernissage de :
« 3 années de mise en scène photographique avec l’atelier théâtre du LPR »
Les mises en scène :
- Les amoureux sont seuls au monde.

- Ne nous fâchons pas M. Rahan !

- La diseuse de bonne aventure.

- L’égalité n’est rien sans la liberté de pensée.

Rendez-vous dans le hall du Lycée du Pays de Retz, vendredi 3 octobre, à 17 heures.

 

INVITATION vernissage vendredi 3 octobre, 17 H

NB : Les mises en scène photographiques consistent en une ou plusieurs photos faites avec des acteurs, des accessoires, un décor et des éclairages spécifiques. Elles ne se contentent pas de montrer de belles images, elles ont un contenu et  cherchent à racontent une histoire...

Une dizaine de tableaux de grandes tailles, tirés sur toile, seront exposés (du 40x60cm au 1,20mx0,80m) ainsi que de nombreux tirages en A4 qui en seront le making of.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Dans les hauts de Pornic, autour du Moulin de la Motte, se dresse un ensemble néolithique exceptionnel.

Le cairn des mousseaux est le plus connu. Il a été restauré et est propriété publique, donc facilement accessible.

tumulus des 3 squelettes

Par contre, le tumulus des 3 squelettes est situé dans un jardin privé. À l'occasion des journées du patrimoine, le propriétaire en a autorisé la visite que l' Amer Mégalithes en Retz et la société des Amis du Musée de l'Homme ont organisée avec talent !

Mousseaux et 3 squelettes sont situés à 150 mètres l'un de l'autre, mais ils font partie d'un même ensemble funéraire utilisé depuis -3500 ans.

tumulus des 3 squelettes

Le tumulus des 3 squelettes présente un large couloir avec transept typique des mégalithes d'il y a 5 millénaires ! Aujourd'hui il est à nu, mais il était recouvert à l'origine. Le dôme central de terre a été déblayé au début du siècle dernier, non pas pour des fouilles mais pour la convenance des propriétaires de l'époque.

tumulus des 3 squelettes

Il porte encore des sculptures, à peine visibles, d'une forme animale et de deux haches en opposition. Plusieurs objets ont été découverts dont un magnifique vase à décor de tétons.

tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes

À l'opposé de ce grand tumulus deux autres, plus petits, ont été construits 1000 ans plus tard. C'est dans l'un d'eux que des squelettes, exceptionnellement conservés, malgré la terre acide qui détruit les ossements, ont été trouvés !

tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes
tumulus des 3 squelettes

Entre le tumulus des Mousseaux et celui des 3 squelettes, il est possible qu'un autre existe, mais une habition a été édifiée, interdisant toute fouille.

 

Il s'agit donc bien d'un ensemble majeur qui mérite que l'on en prenne le plus grand soin. Il atteste une occupation datant de plus de 5 millénaires avec une continuité importante.

Signalons que dans une zone voisine, à 1 Km de là, en 2011, un village datant de l'âge du fer a été trouvé avec forge et puits !...

tumulus des 3 squelettes

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Le château est ouvert pour le plus grand plaisir des visiteurs qui se pressent aux portes... 

Divers stands les font patienter....Du château, la vue sur le port est superbe !...

(remarque : pour agrandir les photos, cliquez dessus)

 

PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)

Sur la plage du château, les marins de l'asso "Les Coques en bois" continuent leurs animations sous le regard attentif des pornicais et des touristes d'un jour...

PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)

Peintres, dessinateurs et photographes essaient de saisir la magie de ces instants...

PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)

Le peintre Pierre-Auguste RENOIR qui a peint au moins 3 tableaux sur cette plage, aurait sûrement dit que la scène était jolie..."trop jolie" aurait-il même sans-doute grommelé entre ses dents....

PORNIC : journées du patrimoine (suite)
PORNIC : journées du patrimoine (suite)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog