Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
Extrait de l'exposition au Lycée du pays de Retz, visible jusqu'au 18 octobre

Extrait de l'exposition au Lycée du pays de Retz, visible jusqu'au 18 octobre

L’une des grandes affaires de la vie quand on est jeune, c’est évidemment d’apprendre.  Dans les sociétés sophistiquées que sont les nôtres, le lycée est un des acteurs essentiels pour cela, mais les jeunes doivent aussi se positionner par rapport à leurs parents, à leurs frères et sœurs, à leurs amis, aux groupes et à la société. Ils s’affrontent également à la rude tâche de se forger une personnalité et d’apprivoiser la relation avec les autres, en particulier la relation amoureuse.

La psychologie moderne a un peu écorné la romance du prince charmant qui rencontre sa belle. Des neuroscientifiques, des anthropologues, des psychologues ont observé le cerveau à la loupe. Ils en ont tiré les conclusions suivantes :

- Que le désir qui se manifeste par une irrésistible attirance sexuelle - dans la grande majorité des cas, pour l'autre sexe – est apparu pour inciter nos ancêtres à faire l'amour, ce qui a comme conséquence « secondaire » la naissance d’un enfant. Cette conséquence est tellement secondaire et imprévisible dans les préoccupations des partenaires que, malgré l’abondance des moyens contraceptifs,  il se pratique encore plus de 220 000 IVG chaque année en France ! L'évolution n'a qu'un but, la reproduction, « croître et multiplier » comme disait la genèse. Dans ce sens, le plaisir sexuel n'est pas un but, mais seulement un délicieux moyen.

- Que l'amour romantique qui en découle a toujours le même objectif essentiel de survie « reproduire l'espèce.» Pendant cette période, on se sent sur un petit nuage avec l'autre et l'on baigne dans une illusion positive pleine de charme. Il faut dire que notre cerveau s’y entend pour nous berner ! Il produit un cocktail d'hormones suffisamment puissant pour nous aveugler sur les défauts de l’Autre et exagérer considérablement ses qualités. Cette lune de miel, si l’on en croit les statistiques de divorce, dure 3 ou 4 ans, précisément le temps pour qu’un bébé soit à peu près autonome dans les conditions de vie primitives qui furent les nôtres pendant des dizaines de milliers d’années. Passé ce délai, le cocktail magique des drogues de l’amour n’assure plus qu’un service minimum !

- Mais l’histoire n’est pas terminée pour autant : soit les amants se séparent et recommencent une nouvelle aventure avec d'autres partenaires, soit ils réussissent à développer entre eux une capacité d'attachement qui consiste en un savant mélange d’entraide, de partage de biens, de serments de fidélité, de sentiments de confiance,  de sécurité et d’une bonne dose de patience et de concessions mutuelles. Ils peuvent alors continuer à vivre ensemble et avoir beaucoup d’enfants !
Voila, approximativement, ce que les chercheurs en psychologie de l'évolution pensent actuellement.

Il m’a semblé que cela valait bien une séance photos pour une mise en scène avec les acteurs de l’Atelier Théâtre. De nombreux couples d’un instant se sont formés pour la photo et ils ont fait preuve de beaucoup de talent. J’en ai retenu un pour en faire de grands tirages sur toile qui racontent une histoire en 4 étapes que je vous laisse déchiffrer.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog