Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Le socialisme est en crise. L’espérance du communisme, apparue il y a près d’un siècle en Union Soviétique, s’est rapidement étendue après l’annexion forcée de Europe de l’Est et l’adhésion enthousiaste de nombreux pays du Tiers-monde. Elle a progressivement déçu. Les crimes de Staline, le goulag et la stagnation économique ont déstabilisé les militants et la chute du mur de Berlin a entraîné avec elle les derniers zélateurs !...

De son côté, la branche non violente du socialisme a développé avec un certain succès, surtout en Europe du Nord, un état-providence acceptant la loi du marché. En France, une partie des socialistes n’a toujours pas accepté cette évolution et s’accroche à l’idée d’un socialisme utopique.

La gauche, en panne d’idéal, s’est progressivement tournée vers la défense des immigrés qui devenaient , pour elle, les derniers “damnés de la terre” à libérer et elle a tenté de récupérer à son profit la lutte des écologistes.

Le socialisme est en crise....

Le résultat de cet abandon s’est un peu fait attendre, mais aujourd’hui il est là. Les ouvriers, les employés, les laissés- pour compte de notre société, ont fuit les socialistes et se sont tournés massivement vers un parti populiste, au discours socialiste et national : le Front National. Ce parti reprend la défense des petits contre les nantis et prône la “préférence nationale” (au lieu de la lutte contre le racisme). C’est à dire qu’il prend le contrepied des socialistes. Son discours est National et Socialiste. Je rappelle pour ceux qui ont la mémoire courte que NAZI est l’abréviation de NAtionalsoZIalismus et que le bon peuple allemand, qui n’était pas pire que le bon peuple français, s’est précipité en masse dans ses rangs.

Existe-t-il une autre alternative ? Ceux qui croient en la démocratie et en la Liberté devront s’unir, mais pas seulement pour une union de circonstances comme après la défaite de Jospin. Ils devront promouvoir l’intégration de la France dans la mondialisation sans oublier le prix de la préservation de l'environnement , développer la compétitivité des entreprises françaises  -entre autres en allégeant leurs charges, ajuster la durée réelle du travail par rapport à nos concurrents ainsi que le coût du fonctionnement de l’Etat. Ces mesures ne sont pas populaires, mais elles sont à notre portée et ont fait leurs preuves. Elles sont les seules à pouvoir diminuer le chômage tout en redonnant une certaine dignité à notre pays. Sinon, il ne reste que la tentation du populisme, et on ne sait pas vers quelles dérives elle peut mener ?….

Commenter cet article

Aredius 07/11/2014 15:45

Oui, mais il n'y a consensus que sur les "tablettes" !
http://lefenetrou.blogspot.fr/2014/11/les-tablettes-numeriques-le-consensus.html

Articles récents

Hébergé par Overblog