Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Pourquoi le Front National se développe-t-il ?

Pourquoi le Front National se développe-t-il ?

La crise a provoqué l'augmentation du chômage et de la pauvreté. Les classes sociales les plus aisées résistent assez bien, les jeunes les plus diplômés et les mieux instruits aussi, les salariés en CDI et les fonctionnaires également (ils sont protégés du licenciement par leur statut). Par contre, les plus fragiles, les moins instruits, les emplois précaires ou mal payés (qui sont nombreux) et ceux qui ne peuvent faire appel à la solidarité familiale, souffrent énormément.

Dans ces conditions, les partis populistes s'épanouissent. Ils progressent presque dans toute l'Europe (comme après la crise de 1929) sur des bases identiques :

- Repli sur les frontières nationales et rejet de l'Europe

- Rejet des immigrés

- antilibéralisme et anticapitalisme

- dénonciation des élites "corrompues"

- retour à des valeurs morales d'un passé jugé idyllique.

La plupart de ces partis sont d'extrême droite sauf en Grèce et en Espagne.

En France, le Front National, depuis le retrait de son créateur, s'est aligné, pour l'essentiel, sur les autres partis populistes européens.

- Il a conservé l'orientation anti-immigration initiée par son père fondateur

- et accentué une orientation nationaliste et anti-européenne depuis la venue de Marine Le Pen et de Florian Philippot qui a été formé dans le parti du ministre de gauche : Chevènement.

- et développé une orientation antilibérale et anticapitaliste proche de celle de Mélenchon.

 

Il peut ainsi ratisser large, vers tous ceux que la crise a fragilisés et qui se sentent abandonnés ou rejetés. Le Parti Communiste a joué ce rôle en son temps, quand son score flirtait avec les 20 % (il avait fini par entrer au gouvernement avec les socialistes). Il faut donc accepter que les électeurs du FN soient aussi respectables que les électeurs du PC en leur temps, d'ailleurs il arrive assez fréquemment que ce soit les mêmes !

Pourquoi n'est-ce pas l'extrême -gauche mélenchonniste qui a profité de cette colère populaire ? Ses propositions ne sont pas très éloignées de celles des frontistes sauf sur un point majeur : l'immigration. Or le sentiment est fort, en particulier parmi les ouvriers menacés de chômage, que les « étrangers sont des concurrents qui viennent leur prendre leur travail ». Dans une autre partie de la population, un puissant sentiment islamophobe s'est développé sur la base d'un racisme anti-arabe plus virulent que le racisme anti-italien ou anti-polonais d'autrefois et exacerbé par le terrorisme islamiste. Les deux courants se sont rassemblés.

Quand la droite était au pouvoir, la gauche et les syndicats ont tout fait pour empêcher les réformes et, depuis que la gauche est au pouvoir, la droite ne lui apporte qu'un soutien mou quand elle fait des propositions qui vont dans le bon sens. Ces manières de gens nantis sont perçues comme du mépris par ceux qui souffrent le plus de la crise et les dénonciations anti-racistes pleines de grands sentiments sont souvent ressenties comme étant inutiles et suspectes.

On peut espérer que l'irruption du Front National sur la scène politique amènera les politiciens de gauche et de droite à cesser leurs jeux stériles et à prendre enfin leurs responsabilités car c'est bien à eux de conduire notre pays et non pas à des aventuriers d'extrême-droite ou d'extrême-gauche dont les dérapages risquent d'être plus coûteux que les maux qu'ils dénoncent !

 

Pourquoi le Front National se développe-t-il ?

Commenter cet article

Yvette 27/12/2014 17:48

Ma fille est seule avec deux grands garçons qui poursuivent leurs études. Il faut reconnaître que si , nous, les grands-parents, n'étions pas là, la vie serait très difficile pour eux.
A notre époque, il y avait du travail mais nous ne rechignions pas non plus sur les heures à faire, puisque nous avions la possibilité de le faire. C'était un autre temps.
Bonne fin d'année Alain.... Yvette

Aredius 27/12/2014 09:59

D'accord avec votre article. On attend le programme de monsieur Sarkozy. Je pense qu'aucun ne sait que faire dans ce pays, bien coupé. Dans ma rue toutes les maisons sont habitées par des fonctionnaires ou assimilés en activité ou retraités. Il fut un temps où il y avait de la mixité. TOUS ceux qui n'étaient pas fonctionnaires ont dû vendre.
Mais maintenant, les habitants ont des enfants qui ne sont pas de ce côté de la fracture. Ils aident leurs enfants. Jusqu'à quand ?
Et on a tellement mis dans la tête de bien des gens qu'en France tout était gratuit, la santé, la culture etc... Avant-hier à Nantes, l'annonce des institutions publiques ayant financé le son et lumière n'a pas été sifflée...mais quand ont été énoncées des entreprises privées, les sifflets ont couvert les noms. Mes anciens collègues étrangers me demandaient qui payait en voyant les énormes spectacles de Royal de luxe dans les rues nantaises. Ce n'est que cette année que cette question sort dans la presse.

http://blogdenantes.blogspot.fr/2014/12/le-son-et-lumiere-sur-la-facade-de-la.html

alain BARRE 27/12/2014 13:27

D'accord avec vous, il y a toujours quelqu'un qui paye, le problème réside dans les bonnes proportions des contributions et des redistributions. Des solutions sont envisageables mais en politique, cela n'est pas suffisant, encore faut-il savoir les faire accepter. ..

Aredius 27/12/2014 09:48

"Par contre, les plus fragiles, les moins instruits, les emplois précaires ou mal payés (qui sont nombreux) et ceux qui ne peuvent faire appel à la solidarité familiale, souffrent énormément."

Cliché qu'on répète pour se donner bonne conscience. Et puis, des emplois dans la formation pourvoyeuse de diplômes bidons à coup de gommettes de couleur.

Je connais très bien des gens diplômés, bourrés de qualifications sur le terrain acquises suite à une flopée de CDD au smic à raison souvent de 10 heures par jour.

Articles récents

Hébergé par Overblog