Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Charlie-Hebdo : c'est dur d'être aimé par des cons !

Les terroristes qui se réclament de l’islam rêvent de (re)constituer un empire musulman, un califat, comme il en a existé un à partir du septième siècle. C’est ce que quelques dizaines de milliers de fanatiques essaient de faire actuellement sur les territoires conquis entre l’Irak et la Syrie. Pour cela ils doivent d’abord régler leurs comptes entre fractions se réclamant des deux branches ennemies de l’islam, le sunnisme et le chiisme ( ce qui cause le plus grand nombre de morts), tout en essayant de s’imposer aux musulmans du monde entier pour les rallier à leur cause.

L’attentat sur Charlie-hebdo en France fait partie de cette stratégie d’intimidation et de ralliement. On n’est donc bien face à des bandits, mais pas à de simples barbares, ce sont aussi des soldats qui travaillent pour une cause arriérée et abjecte. Ils peuvent être télécommandés de l’extérieur mais ils peuvent aussi s’infiltrer parmi la population pour commettre leurs exactions aux moments opportuns.

Ils ne faut pas qu’ils soient “comme des poissons dans l’eau au milieu de la population” (dixit : mao-Tsé-Toung). Il faut, au contraire que la population leur manifeste son hostilité et les dénonce. Le terrorisme basque n’a cessé que lorsque la population s’est insurgée et a manifesté massivement contre ceux qui prétendaient être son porte drapeaux. En France, la population musulmane doit faire la même chose et se révolter, manifester et dénoncer ceux qui commettent des crimes en son nom. C’est la première des réponses à apporter à ces crimes. La religion musulmane n’est pas en cause, mais les musulmans deviennent complices s’ils restent passifs. Nous manifesterons avec eux s’il le faut, mais c’est à eux de prendre leurs responsabilités. Ils ne peuvent plus reculer !

Charlie-Hebdo : c'est dur d'être aimé par des cons !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog