Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #INDE du SUD

Je ne savais pas que ce voyage si bien commencé allait se terminer, là, si vite !

Après s'être attardé (trop) chez un petit artisan qui tisse des foulards de soie, la nuit est tombée. ...

INDE du SUD interruptus (21) : interruptus !
INDE du SUD interruptus (21) : interruptus !

L'hôtel est à 2 Km environ. ça ne me plaît pas de retourner à pied, j'ai un vague pressentiment, une intuition négative. Je demande au guide de chercher un taxi ou un tuk-tuk pour revenir.  Il ne semble pas comprendre une telle demande pour une si courte distance et on ne voit pas de tuk-tuk dans les environs. Il n'a pas le reflexe d'appeler notre minibus et moi non plus.

INDE du SUD interruptus (21) : interruptus !
INDE du SUD interruptus (21) : interruptus !

Nous revenons en longeant la route, éclairée sporadiquement par les phares des voitures. Le bas-côté est plus ou moins régulier avec, parfois, des obstacles inattendus.

Tout à coup, Annie qui est devant moi glisse et s'écroule sur le côté. J'entends un sinistre craquement.

Elle est par terre, blême. Elle se tient la jambe.

Pour moi, je comprends aussitôt que le voyage est fini....Le guide a du mal à réaliser. Je lui dis fermement que ce n'est pas une petite chute, que la jambe est cassée et que la première des choses à faire est de mettre la blessée à l'abri car le danger est trop grand sur ce bord de route.

Nous la transportons un peu en retrait, au pied d'une petite boutique.

Maintenant l'urgent est de trouver un hôpital....

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog