Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #alain barré
71e Anniversaire

Ce soixante et onzième printemps m’avait promis plus de cheveux blancs

Ils sont là !

Ce soixante et onzième printemps m’avait promis plus de courbatures

Elles sont là !

 

Il ne m’avait pas promis de sensations extrêmes

et les choses autour de moi sont toujours les mêmes

Mais elles sont devenues plus belles car mon regard sur elles a changé.

 

Il ne m’avait pas promis de rencontres inouïes

et les gens autour de moi ont toujours la même tête triste ou réjouie

Mais ils sont devenus meilleurs car mon regard sur eux a changé.

 

Ce soixante et onzième printemps m’avait dit

je ne te promets pas la lune

le trop peu ou le trop plein

sont sources d'inutiles tracas

Ce que tu ES et non ce que tu as

est ta véritable fortune

 

Ce soixante et onzième printemps ne m’avait pas promis le bonheur

car c’est un cadeau qui ne se donne pas

“il est en toi. Il sera partout où tu seras si tu sais le découvrir…”

 

Ce soixante et onzième printemps ne m’avait rien promis

et ce qu’il me donne me suffit

car le plus beau cadeau c’est la vie…

71e Anniversaire

Commenter cet article

yves de tu sais où 04/08/2015 12:12

Du bonheur, à la bonne heur',
du bonheur à c't heure...

Belle leçon de philosophie que tous tes mots... Ajouter autre chose ?
Il y aurait tant à commenter en toute paix, en toute distance, en tout ailleurs.. De la sérénité.---

Mes Cinquant' huit,
cognent en mon huis...

Yves le rezéen,
yves le zinzin.

Articles récents

Hébergé par Overblog