Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
AMOUR DU POUVOIR, POUVOIR DE L’AMOUR

Dès le début soyons clair, sans amour du pouvoir personne ne se sacrifierait pour passer son temps en diverses tâches et réunions souvent mal rémunérées tout en étant soumis à la critique parfois violente et injuste des contradicteurs. Alors qu’est-ce qui pousse des citoyens à s'engager en politique.

Pour bien répondre à cette question je pense qu’il est bon de comparer l’engagement politique à un autre, l’ engagement dans l’art.

Qu’est-ce qui pousse un artiste à passer des jours et des nuits sur des oeuvres qui seront peut-être, elles aussi, mal accueillies par le public ?

  • L’amour de l’Art ? oui, c’est une composante certaine et l’on peut penser que les politiciens sont également poussés par l’amour de la politique.

  • Le besoin de s’accomplir et de se rendre utile à la communauté ? C’est également vrai pour les politiciens et pour les artistes.

  • Le besoin de “réussir” qui est en réalité un autre nom pour le besoin de reconnaissance. Ce besoin est fondamental pour les animaux sociaux que nous sommes. Nous vivons en groupe et nous avons besoin de la reconnaissance de nos semblables, nos proches d’abord, nos amis et, l’ambition de certains les pousse à désirer une reconnaissance plus large. Ce besoin est souvent méconnu ou caché car jugé “égoïste”. C’est une erreur, il est tout à fait respectable, il recouvre ce que l’on appelle habituellement “l’ambition”. Et sans ambition la vie serait bien terne !

  • Il existe bien d’autres composantes dans l’amour du pouvoir qui font partie de notre nature humaine...pour le meilleur et pour le pire ! En voici quelques unes en vrac :

    • Le goût de l’argent

    • l’envie de dominer les autres

    • la volonté d’imposer son opinion

    • en tirer des avantages sexuels,

    • etc...

Ces derniers aspects font partie de la réalité humaine banale, pas vraiment la plus intéressante ! Ils ne sont pas forcément négatifs, mais associés à un pouvoir sans contrôle, ils peuvent vite devenir un fléau pour les citoyens. Les exemples dans l’histoire ne manquent pas, hélas !

Dans les deux cas,pour être vraiment positifs, amour du pouvoir ou amour de l’art nécessitent une part importante d’abnégation. Cette part est le POUVOIR de l’AMOUR qui fait la grandeur de l’artiste ou du politicien !

AMOUR DU POUVOIR, POUVOIR DE L’AMOUR

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog