Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...
James Bond versus Daesh

Le dernier James Bond présente bien des analogies avec la situation actuelle. Une organisation terroriste, symbolisée par une pieuvre, étend ses tentacules sur le monde, provoquant des attentats dans divers pays. Les membres de cette association terroriste sont infiltrés dans tous les pays occidentaux, y compris aux plus hautes responsabilités du pays de James Bond lui-même.

Cette organisation n’est pas que criminelle, elle a une ambition politique : diriger le monde ! Le coeur de cette organisation est située dans un désert...

Comme on le voit ce dernier opus s’est emparé de sujets qui sont dans l’air du temps. Une organisation terroriste qui menace le monde existe bien, Daesh. Elle est dirigée par des chefs implacables et possède des ramifications sur tous les continents (sauf en Amérique du Sud) et son fief est bien situé dans un  désert !....

L’analogie s’arrête là. Bien qu’il soit en rapport avec la situation actuelle, ce film n’apporte aucune solution et reste du divertissement souvent futile par rapport aux vrais enjeux. Pourquoi cette organisation terroriste (spectre) existe-t-elle ? Réponse : la jalousie du chef qui s’est senti délaissé par son père quand celui-ci a recueilli le petit James dont les parents étaient décédés…. Tout est ramené à une histoire familiale minuscule alors que dans l’extension de l’islamisme terroriste les causes géographiques, énergétiques (la mainmise sur le pétrole), historiques, sociales et religieuses sont majeures. Quelle solution est proposée ? Un héros invincible (James) sauve le monde et est aimé des plus belles femmes  !... On ne peut y croire que si l’on a gardé une âme d’enfant sensible aux exploits de Zorro, Superman et autres sauveurs….

Alors à quoi sert ce film ? à faire du divertissement et du fric. Rien de répréhensible à cela, mais je ne peux m’empêcher de penser que tout ce fric serait mieux utiliser pour essayer de comprendre et faire mieux comprendre cette actualité, mais ceci est une autre histoire et suppose d’autres talents !...

James Bond versus Daesh
James Bond versus Daesh

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog