Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Demain, après le capitalisme ?....

Après l’échec du communisme, le capitalisme reste le seul système économique. Les tentatives comme on peut en voir dans le film "demain" sont très sympathiques, mais elles ne présentent pas une alternative, seulement des petites graines qu'il faut arroser avec soin pour avoir des solutions de rechange pour...demain ! Mais actuellement nous sommes dans la jungle du capitalisme. Cela ne signifie pas que ce soit un bon système mais , tout simplement que l’on n’arrive pas à en imaginer un autre !

Il s’appuie sur la nature humaine, mais seulement sur une seule de ses composantes : l’égoïsme. Chacun, individu, groupes humains, entreprises, nations, en veut plus, toujours plus. Cela enclenche une extraordinaire machine de production qui se met à fabriquer, à produire, à se concurrencer jusqu'au point de faire la guerre et ne trouve plus de limite où s’arrêter sauf au moment de grosses crises qui sont comme des hoquets dans la machine et qui la bloquent pour quelques mois ou quelques années !

Le meilleur peut en résulter : des biens qui améliorent la vie de tout le monde, mais le pire aussi : exploitation de l’homme par l’homme, inégalités extraordinaires, désastres écologiques….

Heureusement l’homme ne possède pas en lui qu’une composante égoïste, il est capable aussi de solidarité et de compassion qui se concrétisent par des règles de droit, des associations, des ONG, des états et des organisations politiques pour les appliquer.

Il n’est pas amoral que les entreprises fassent du profit, c’est même le signe qu’elles fonctionnent bien, par contre, il ne faut pas compter sur elles pour en faire une redistribution équitable.

Alors que faire ? Les actionnaires doivent avoir leur part sinon plus d’entreprises, la recherche également sinon plus d’innovations, les salariés aussi sinon plus de richesses produites. C’est à l’état de faire régner une certaine équité entre les citoyens par la fiscalité, la justice et le droit, mais c’est également aux citoyens eux-mêmes par leur presse, leurs associations, syndicats, partis politiques de veiller à leur juste application.

Demain, après le capitalisme ?....
Demain, après le capitalisme ?....
Demain, après le capitalisme ?....

C'est à ces conditions que "demain" sera peut-être meilleur qu'aujourd'hui....

Demain, après le capitalisme ?....

Commenter cet article

alain BARRE 19/01/2016 20:23

ou, c'est vrai Chris, le capitalisme dépend beaucoup des hommes qui l'utilisent car nous avons en nous des tendances innées à l'égoïsme et à l'altruisme. Par contre, le communisme, même avec des hommes de bonnes volonté finit toujours par la dictature et les camps car il veut fabriquer un "homme nouveau" et utilise la contrainte pour ceux qui refusent !
alainB

Chris 19/01/2016 18:57

Tout système dépend des hommes qui l'utilisent ! Chris

Articles récents

Hébergé par Overblog