Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
(autoportrait en Karl Marx)

(autoportrait en Karl Marx)

On me dit, l’économie capitaliste provoque des inégalités insupportables, et elle est source d’une pollution inacceptable. C’est souvent vrai ! L’économie socialiste vaut-elle mieux ? On l’a vue à l’oeuvre en Union soviétique et dans les pays satellites. Elle est encore plus ou moins présente en Chine, au Vietnam, à Cuba, au Venezuela et en Corée du Nord. Le résultat est pire à tous points de vue y compris pour la pollution !

La démonstration la plus probante est offerte par les deux Corée. On ne peut imaginer expérience plus convaincante . Prenez un pays, divisez-le en deux par une frontière arbitraire, appliquez une planification socialiste chez l’un et le capitalisme chez l’autre. Soixante ans plus tard, comparez la situation : au Nord, la misère, l’absence de liberté, mais une force militaire surdimensionnée et peut-être la possession de la bombe atomique, de l’autre une économie qui se porte bien (15e puissance mondiale) avec quelques unes des plus grandes marques d’électroniques au monde (Samsung par exemple), la liberté de s’exprimer et de manifester, une pollution mieux contrôlée, une armée importante mais qui participe aux opérations de l’ONU et aux missions humanitaires.

En somme, l’économie socialiste planifiée fonctionne bien seulement pour ce qui est militaire, elle est désastreuses dans les autres domaines. L’une des raisons qui l’empêche de satisfaire aux besoins de la population est que les grandes inventions réellement utiles nécessitent de la liberté et de la créativité. Par exemple, une grande société comme Apple est née de l’initiative d’une personne qui a commencé dans un minuscule atelier. Il en est de même pour Facebook, Microsoft,... ces entreprises qui changent notre monde n’ont pas été planifiées par les bureaucrates d’un organisme d’état. Il a fallu l’initiative de personnes privées, soutenues financièrement par des particulier ou par des banques, dans le cadre d’un état qui assure la liberté et la justice des citoyens.

Mais me dira-t-on, l’économie qui n’est pas planifiée est source également de pollution ! C'est vrai, mais des associations libres, des journaux, des films, ont le droit de s’exprimer pour la dénoncer et c’est cela, cette liberté qui fait évoluer les choses.

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog