Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle

Il rampe, il a la peau couverte de pustules, il a une démarche balourde et sa peau recèle un venin, non décidément le crapaud n’a pas la cote ! Pourtant c’est un animal utile qui a des yeux parmi les plus beaux du règne animal et dont le doux sifflement enchante le promeneur des belles soirées d’été.

le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle

Il y a quelques jours, par un vent glacial, les adhérents de l’association pornicaise d’éducation à l’environnement, l’hirondelle, partaient, lampe sur le front, en mission de sauvetage de ce batracien (ou amphibien).

Il faut savoir que les crapauds recherchent leur mare natale pour se reproduire, un peu à la manière des saumons. Pas de problème avant l’arrivée des voitures, mais aujourd’hui des routes traversent leur territoire de migration et l’hécatombe, en février-mars, période de reproduction, est dramatique !

Les bénévoles, à la nuit tombée, partent à la recherche des migrants et les aident à passer les routes dangereuses.

Mission réussie ! Nous n’en n’avons pas ramassé beaucoup ce soir là car c’était la fin de la période et le vent était glacial, mais nous avons préparé la prochaine “pluie de crapauds” dont on parlait autrefois et qui correspondait à l’éclosion simultanée de milliers de bébés crapauds...  

le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle
le crapaud et l'hirondelle

Commenter cet article

Douvillé 11/03/2016 17:26

ah, les migrants .... il faut les protéger ! Belle mission, en tous cas.

Alain Barre 11/03/2016 18:08

Oui, beaucoup périssent pendant la traversée !....
alainB

COCO 11/03/2016 10:01

Hélas, "la récolte "mi mars, n'a pas été très fructueuse, le pic migratoire était passé, et avait pour la plupart, traversé sans encombres.
Mais combien en restera -t'il, quand il faudra faire le chemin inverse, sur des centaines de mètres, voire 1 ou 2 kilomètres, alors qu'ils mesureront moins de 4 cm ? Vont ils échapper à la grande tondeuse/faucheuse du golf ? aux oiseaux, aux hérissons, serpents s' il y en a?
Très belles photos, les miennes sont très moyennes ?
Amicalement

Alain Barre 11/03/2016 10:55

si tu le veux, je peux t'envoyer les photos en meilleure définition, Colette
alainB

Yvette 11/03/2016 09:27

C'est étonnant mais moi, j'aime les crapauds , justement du fait que peu de personnes n'aiment ces batraciens et ensuite à cause de leur yeux qui font de la peine. Ils ont un regard indéfinissable, un peu comme les gens myopes (comme moi) qui ont les yeux globuleux. ( toujours comme moi!).
En tous cas, très belle action pour la sauvegarde de ces migrants sauteurs!
Bonne journée Alain

Douvillé 11/03/2016 17:28

De toutes manières, tous les animaux sont utiles et respectables, quelle que soit leur apparence. L'erreur serait de croire le contraire et de détruire systématiquement tous ceux qui nous "dérangent".

Alain Barre 11/03/2016 10:54

Merci Yvette !
alainB

Articles récents

Hébergé par Overblog