Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Non à la grève générale, oui au travail général !

L’opposition à la loi travail est importante en particulier parmi les syndicats et les partis de gauche. La droite est également critique. Pourtant une majorité des français admettent qu’une réforme du droit du travail est nécessaire. N’existe-t-il donc pas d’autres solutions mieux adaptée à l’état et à la tradition de notre pays ?

La solution est pourtant là et elle nous crève les yeux ! Nous avons eu l’honneur, l'an dernier, d’avoir en France un prix Nobel d’économie : Jean TIROLE.

Celui-ci propose une idée lumineuse, tellement elle est simple dans son application et son efficacité : taxer les licenciements !

Les avantages sont nombreux :

  • la taxe permet de financer le système d’assurance chômage et de formation en taxant plutôt les entreprises qui ont tendances à trop licencier sans pénaliser celles qui sont vertueuses

  • elle rend caduque une grande partie des activités des prud'hommes et le recours aux licenciements négociés à la tête du client. Or l’on sait que l’opposition à cette loi porte, en particulier, sur le plafonnement des indemnités prudhommales.

  • Ni le salarié ni l’employeur ne perdent, c’est une façon de faire gagnant-gagnant. Le salarié évite des litiges aux résultats aléatoires et qui s’éternisent dans le temps, les employeurs savent à quoi s’attendre s’ils licencient. Ils peuvent donc ainsi, intégrer le coût des licenciements éventuels dans leurs prévisions budgétaires et évaluer les avantages et les désavantages à licencier ou ne pas licencier.

Ce n’est évidemment pas une solution à la totalité du problème du chômage, mais c’est bel et bien une solution aux freins à l’embauche qui existent actuellement.

Un gouvernement de gauche ou de droite réellement au service de la nation pourrait prendre une telle mesure, il suffit d'aimer son pays et de vouloir que le chômage baisse....

Non à la grève générale, oui au travail général !
Non à la grève générale, oui au travail général !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog