Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #alain barré

Le printemps me semblait éternel

et me voici arrivé à l’hiver de mon âge

des personnes bien informées

m’avaient pourtant prévenu

il est vain d’essayer de remplir les journées

de toutes sortes de futilités

on ne voit pas le temps passer

il n’arrête pas de s’écouler...

 

Le printemps me semblait éternel

et me voici arrivé à l’hiver de mon âge

argent, pouvoirs, honneurs

rien de tout cela ne m’est arrivé

alors vivre serait-il une affaire de rien ?

Un voyage que l’on fait sans bagage

pleins de bruits, de fureurs et de vain courage ?

 

des personnes bien informées

m’avaient pourtant prévenu

il est vain d’essayer de remplir les journées

de toutes sortes de futilités

quelques instants de bonheurs

trois petits tours dans le ciel étoilé

et le spectacle est terminé !

 

des personnes bien informées

m’avaient pourtant prévenu

on ne peut rien emporter

de ce qui s’achète ou qui se vend

Rien de ce qui comptait avant

on ne peut rien emporter

on ne peut rien emporter

riche seulement de la Liberté

riche de ce que l’on a créé

riche seulement de ce que l’on a donné

de ce que l’on a partagé

 

le printemps me semblait éternel

et me voici arrivé à l’hiver de mon âge

Libre, toujours plus libre et nu comme au début du voyage !.....

Le printemps me semblait éternel...

Commenter cet article

Alain BARRÉ 27/04/2016 14:20

Merci Béa ! C'est vrai qu'on se comprend !

BN 27/04/2016 11:33

Superbe rappel à l'essentiel !
Merci.
Bonne journée.
Bises à vous

Articles récents

Hébergé par Overblog