Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Le vieil arbre de Portmain
Le vieil arbre de Portmain

La plage de Portmain est située au nord de Pornic, en allant vers Préfailles. C'est l'une des plus vastes de cette côte rocheuse qui, souvent, n'offre que de petites criques.

Elle était appréciée également pour son célèbre bistrot "le papagayo", détruit et remplacé dernièrement par une buvette moderne.

 Une autre vedette de cette partie de côte est son cyprès de Lambert qui affronte depuis des dizaines d'années les tempêtes de l'hiver !

Le vieil arbre de Portmain
Le vieil arbre de Portmain
Le vieil arbre de Portmain

Il est exposé en première ligne aux coups de vent et il a perdu progressivement ses branches les plus exposées.

Le vieil arbre de Portmain

Yvette, une artiste peintre l'avait représenté il y a quelques années, alors qu'il était encore au temps de sa splendeur. Elle m'a autorisé à montrer son tableau. Merci Yvette !

(On peut le retrouver sur son blog  : http://yvette-richard-lequeau.over-blog.com/article-pormain-pres-de-pornic-peinture-a-l-huile-73230191.html

Le vieil arbre de Portmain

Je l'ai également célébré dans un poème il y a quelques années ! 

Le vieil arbre isolé

sur la lande de Portmain

fouetté par l’air marin

les coups de vent soudain

bousculé par les grains

sentinelle indomptable

vieux soldat porteur de cicatrices

Le vieil arbre isolé

sur la lande Portmain

humain, presque humain

trop humain ! ...

Commenter cet article

Yvette 03/05/2016 19:58

Merci Alain! je peux à mon tour te demander si je peux mettre ton poème sur mon blog un jour? c'est si beau.
Sur ta dernière photo on voit bien les deux branches qui sont cassées, j'avais pris la mienne en fait peu de temps avant car les personnes qui m'ont acheté le tableau m'ont dit que la tempête venait de l'abîmer. c'est triste! Mais il en est ainsi des arbres comme des hommes. Merci encore Alain, à bientôt!

Articles récents

Hébergé par Overblog