Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
La mondialisation remise en cause

La mondialisation est remise en cause. Elle a toujours connu depuis qu’elle existe -et l’on peut remonter loin au temps des premiers empires d’Alexandre et des romains- des phases d’expansion et de repli. Le mouvement s’est accéléré depuis quelques dizaines d’années, en particulier après la chute du mur de Berlin. Ce mur écroulé, les autres sont tombés comme des châteaux de cartes ! Elle a permis une augmentation sans précédent du niveau de vie et une réduction exceptionnelle de la pauvreté. Elle a eu, comme il est inévitable, des effets pervers. Les principaux étant l’augmentation des inégalités et le changement des moeurs.

- Le niveau de vie de tout le monde a augmenté, mais les différences entre les plus pauvres et les plus riches se sont accrues ce qui a provoqué un grave sentiment d’injustice.

- Les moeurs ont évolué à pas de géant, bousculant des traditions que l’on croyait immuables. Ainsi l’avortement n’a plus été considéré comme un crime, la régulation des naissances est devenue acceptable, l’homosexualité a non seulement été reconnue mais le droit de se marier a été reconnu aux homosexuels et sans doute le point le plus difficile à accepter par les sociétés traditionnelles : l’égalité des femmes et des hommes a été revendiquée partout. C’est sur ce point que se cristallisent les conflits les plus violents en particulier dans le monde musulman, mais aussi hindou et même en Occident !

Le balancier a commencé à pencher dans l’autre sens :

- à la mondialisation s’oppose la fermeture des frontières, le protectionnisme, le rejet des étrangers,

- à la libération des femmes et à l’évolution des moeurs s’opposent, une reprise en mains par les mâles, une contestation de l’avortement et des droits des homosexuels.

 

Ne nous y trompons pas. les deux sont inséparables. Le recul de la mondialisation et de l’ouverture ne provoquera pas que le retour des usines et la reconduite à la frontière des étrangers, il s’accompagnera d’un recul du droit des femmes et des homosexuels. Ceux qui à droite et à gauche (en particulier pour les extrêmes) sont favorables à ce retour de balancier n’ont pas, me semble-t-il, une vision claire des conséquences. Je pense en particulier à des gens de gauche qui se croient progressistes en refusant la mondialisation et qui ne se rendent pas compte, qu’elle est un bloc et qu’ils refusent ainsi le progrès social !...

 

Le retour du balancier me paraît être inévitable et dans l’ordre naturel des choses. On ne peut l’arrêter mais il faut empêcher les jusqu'au boutistes de le pousser à son maximum d’abord, dans un premier temps, en contrant leurs discours mortifères et pleins de haine.

Quand on marche sur un fil, comme le fait l’humanité depuis ses débuts, il faut éviter de donner des coups de balancier trop forts d’un côté comme de l’autre si on ne veut pas se casser la gueule !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog