Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
(un héron garde-bœufs et sa mèche rousse comme celle du nouveau président de l'état le plus puissant du monde )

(un héron garde-bœufs et sa mèche rousse comme celle du nouveau président de l'état le plus puissant du monde )

Le vaste mouvement de nationalisme et de repli sur soi commencé dans le monde occidental après la crise de 2007-2008 après avoir touché la Russie avec Poutine, la Hongrie avec Viktor Orban, la Pologne avec le parti de la justice, la Turquie avec son nouveau calife Recep Erdogan, les britanniques avec le brexit, atteint les USA ! TRUMP va devenir le 45e président de ce pays, donc en quelque sorte, le président du monde ! La surprise est aussi grande que lors de l'élection d'un noir à la tête des USA.

Heureusement la constitution américaine qui vise à protéger les droits des minorités et à limiter les pouvoirs du gouvernement fédéral est solide et n'a jamais changé. Elle est épaulée dans cette tâche par la cour suprême, structure essentielle de la constitution américaine dont nous n'avons pas d'équivalent dans notre pays.

La révolte de la classe moyenne blanche est sans doute un des éléments essentiels du changement aux USA (mais la défection de la gauche a joué aussi contre Hillary Clinton). Elle veut retrouver ses maisons, ses emplois, se moque des affaires du monde et de l'écologie, veut diminuer les impôts et ramener l'industrie dans le pays....

Comme après la grande crise de 1929 les mêmes causes provoquent les mêmes effets. Mais les conditions historiques sont différentes et cela ne signifie pas automatiquement qu'une guerre soit en marche. Cependant un tournant de l'histoire est en cours glorifiant le nationalisme, le repli sur soi et la peur de l'étranger. Vers quoi nous mènera-t-il ?

 

Commenter cet article

ana 27/02/2017 19:01

Moi, je pensé que Donald Trump, il est l`ennemi, le plus puissant, de la libertè, l` egalitè et de la fraternitè ( et, en plus, l`ennemi de la planète terre). D`allieurs, il est trop pres de chez moi. Je suis mexicaine, a mon pays, nous sommes tous éberlués. C`est terrifiant!

alain BARRE 28/02/2017 07:32

merci pour ton témoignage, ana ! Je comprends que pour les mexicains, les menaces de Trump soient effrayantes ! Mais tout n'est pas perdu car des contre-pouvoirs existent aux USA. Il est possible qu'ils arrivent à contenir Trump....
ab

Yvette 09/11/2016 20:32

Oh alors là, ça vaut le coup! La comparaison est excellente!!! Bravo Alain, je crois que je vais le voir avec tes yeux maintenant!!

alain BARRE 11/11/2016 07:39

bonjour Yvette ! C'est une lectrice qui a fait cette comparaison dans un commentaire et, moi aussi, j'ai trouvé ça drôle !
alainB

Aredius44 09/11/2016 12:51

Ce qui m'a frappé avec les infos sur cette élection c'est que nous n'avions qu'un seul écho. Nous avions ce que disait Trump (et c'était affligeant et inquiétant). Mais pas ce que pensaient beaucoup d'Américains. Or j'avais suivi la conf d'un prof de Nantes à l'u permanente. Il nous avait dit que Trump avait toutes ses chances et c'était il y a au moins un an. Que les femmes ne voteraient pas pour H.C. qui avait accepté les frasques de son mari pour continuer la politique. Que les américains appréciaient le fait que Trump n'avait pas vécu de la politique, (on m'a dit que le
père de Trump (Fred), figure dans les manuels scolaires comme
l'exemple même de l' "entrepreneur" qui a réussi à partir de rien),.qu'il ne fallait pas se limiter à ce que disent certains journaux de l'élite us, etc....

Quand on voyage aux USA on constate que dans les villes, on a de la peine à trouver la presse américaine (des USA !) qui est citée par nos journalistes. En conséquence, la très grande majorité des habitants des USA ne lisent pas ce que lisent nos journalistes pour donner leurs pronostics.

De plus, on n'insiste pas sur le fait qu'il s'agit d'une union d'Etats. C'est si différent de la France où on nous informe très peu d'ailleurs des autres états européens (les quelques émissions sur ces états ont été supprimées).
J'ai été frappé me trouvant à NYC le jour de la marche sur la lune. La presse française avait annoncé que les américains avaient une journée de congés pour célébrer. On oubliait de dire que cela concernait que les employés fédéraux !

Et ce n'est que ce matin que nos commentateurs commencent à changer leur discours. Déplorable. Surtout que nous ne votions pas !

Juste vu (mais je regarde peu la télé), avant-hier un reportage sur des binationaux franc/us en Floride. Tous votaient Trump !

Je sais bien "qu'il n'y a pas de réel, il n'y a que des perceptions du réel" mais quand même.

Vu et entendu ce matin son discours très soft, a même fait applaudir H.C. pour son courage. Pas entendu un sifflet (peut-être que la prise de son était trafiqué ?! ne semble pas et si c'était le cas, c'était un signe).

Vu aussi son dernier fils de 11 ans qui était malheureux, se mordant les lèvres, fermant les yeux, plein de tics. On pensait qu'il allait défaillir. Il était tout à côté de Trump. Et bien sûr une collection de belles femmes...

Vu l'autre soir une émission de télé où un journaliste s'est fait embaucher comme prof de maths et a filmé ses premiers cours. Il était totalement nul en maths même pour faire une multiplication. N'avait pas les diplômes, en a fabriqué un bidon d'une école inventé. A été reçu par un inspecteur qui l'a questionné. N'a su répondre à aucune question si ce n'est en bafouillant le théorème de Pythagore. A été retenu cependant....

Je pensais que ça allait faire la une des journaux. Non ! rien !

http://www.francetvinfo.fr/societe/education/video-comment-devenir-prof-de-maths-en-connaissant-a-peine-le-theoreme-de-pythagore_1903555.html

Malheureusement, tout n'est pas comme on voudrait que ce soit.

alain BARRE 11/11/2016 07:36

Toujours aussi pertinente tes interventions Aredius44 ! Merci pour toutes ces infos !
alainB

Articles récents

Hébergé par Overblog