Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PRE (Petite Rubrique Ecologique)
PETITE RUBRIQUE ÉCOLOGIQUE : salé, sucré et gras SVP !

PETITE RUBRIQUE ÉCOLOGIQUE (écologie, science des relations des êtres vivants entre eux et avec leur environnement)

En 1980 un nombre important de chinois souffrait de malnutrition, mais peu était atteint par le diabète de type II. Aujourd’hui, la malnutrition est beaucoup plus rare, mais des dizaines de millions de chinois souffrent du diabète ! Qui est le coupable ? L’abandon de l’alimentation traditionnelle au profit d’une alimentation industrielle trop riche en sucre, en gras et en sel ! Ces 3 ingrédients ne sont pas coupables en eux-mêmes (tous les trois sont bons en eux-mêmes et indispensables à la vie), mais leur conjonction et leur surabondance dans l’alimentation moderne. En particulier, on sait maintenant que le mélange sucre et gras en grande proportion, mélange qu’on ne trouve pas à l’état naturel, provoque une addiction comme n’importe quelle autre drogue !

Existe-t-il des solutions ? Pas de solution miracle, mais il est recommandé de ne pas habituer les enfants à boire des boissons trop sucrées ni manger des aliments trop riches, ces mauvaises habitudes perdurent à l’âge adulte !

On ne peut pas bannir la nourriture industrielle et encore moins les bons repas entre amis ou en familles, mais on peut s’inspirer d’exemples qui marchent pour en limiter ses effets négatifs en particulier par une bonne pédagogie. A titre d’exemple, en Finlande, la mention “forte teneur en sel” doit être indiquée quand elle dépasse un certain seuil. Cette simple mention a eu un effet très positif sur la mortalité par crises cardiaques et AVC.

Il existe actuellement dans notre pays une crainte parfois exagérée des produits chimiques utilisés en agriculture. La prudence envers ces produits est bien sûr justifiée, mais elle fait oublier que le principal ennemi est ailleurs, dans l’excès de gras, de sucres et de sel en particulier des aliments préparés dont on espère ainsi camoufler la saveur perdue. Il est facile d'accuser la grande distribution, mais les consommateurs sont tout autant coupables ! De quoi avons-nous besoin ? d'étiquetages simples et honnêtes sur les produits et d’émissions télé qui ne soient pas anxiogènes mais simplement raisonnées et pédagogiques sur l’équilibre dans notre alimentation !

Commenter cet article

Aredius44 11/01/2017 15:44

Ah ah ! mais le gras, le sucre, le sel...si c'est bio...ça ne peut faire que du bien, le bio c'est la vie, CQFD !

Et puis nous avons LA sécu.

Ben couillon, dirait le Pictave

alain BARRE 12/01/2017 07:31

Ce n'est pas aussi manichéen que cela AREDIUS44. C'est le mélange sucré, gras et salé dans une certaine proportion et en abondance, que l'on ne trouve pas à l'état naturel, qui est addictif ! Qu'il soit bio ou non, cela a peu d'importance ! Par exemple, les bushmen, autrefois étaient prêts à risquer leur vie pour aller chercher du miel dans un arbre ce qui montre combien ce produit était rare et précieux. Aujourd'hui les aliments les plus riches ne coûtent presque rien et sont à la portée de tout le monde en Occident et de plus en plus dans les pays en développement ! C'est un bien, mais ce bien a un revers....
alainB

Articles récents

Hébergé par Overblog