Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
Un désherbant écolo

Désherber à la main pour sauver la planète est une corvée que peu d’entre-nous sommes prêts à faire, utiliser le lance-flammes comme l’ont fait certaines communes : une calamité pire que le mal ! L’eau bouillante ? inefficace, Le vinaigre blanc ? un désastre pour les sols déjà acides. Alors que reste-t-il comme solution ? Le glyphosate, un herbicide peu coûteux, efficace mais que l’on soupçonne de favoriser des cancers et la maladie de Parkinson. Il n’est pas encore interdit en Europe, mais il est probable que des mesures de restrictions à l’emploi seront prises dans un proche avenir.

Des chercheurs se sont attelés au problème et ont trouvé un substitut naturel au glyphosate. Il n’est pas aussi efficace ni aussi universel, il est un peu plus coûteux, mais il est naturel et vraiment intéressant. C’est l’acide pélargonique issu du colza. Il est commercialisé en France par la société Jade sous le nom de beloukha. Il est utilisé pour désherber certaines collectivités publiques et devraient recevoir l’autorisation pour les jardiniers amateurs.

Des conditions doivent être remplies pour son utilisation, en particulier, les herbes ne doivent pas avoir dépassé le stade de 4 ou 5 feuilles, au-delà son efficacité décroît très vite !

Il faut savoir que les désherbants chimiques représentent Les trois quarts des phytosanitaires utilisés dans les jardins amateurs. Les nouveaux produits de “bio-contrôle” comme celui-ci sont donc les bienvenus, d’autant plus que, contrairement à la bouillie bordelaise, largement utilisée en culture bio, ce désherbant n’est pas du tout toxique pour les sols et l’eau.

Commenter cet article

DLB 09/01/2017 10:17

Bonjour Alain,
bonne nouvelle pour la jardinière amatrice que je suis. J 'arrive encore à désherber ma petite parcelle à la main. Je savais que les jardins amateurs "consommaient" beaucoup de désherbants chimiques, tout en étant loin de penser qu'ils représentaient l'absorption des trois quarts de ces produits.
Sur les petites parcelles, y compris dans les potagers, les jardinier-e-s avaient tendance à surdoser la pulvérisation de désherbants chimiques ( et de bouillie bordelaise considérée inoffensive pour les sols), du moins dans une période encore récente, mais les pratiques et les consciences évoluent.
Bonne journée

DLB

alain BARRE 09/01/2017 13:02

Merci DLB ! Ce produit est commercialisé par une société toulousaine, Jade : http://www.jade-international.fr/produits/beloukha
Je ne l'ai pas utilisé moi-même. Si tu l'utilises, tu pourras me dire ce que tu en penses ?
bise
alainB

Articles récents

Hébergé par Overblog