Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
lendemain d'élection

à écouter les commentaires des élections à la radio et à la télé, on a plutôt l'impression que certains français attendent que leur futur présidente ou leur futur président soit surtout une mère généreuse ou un père généreux qui distribue de l’argent. En réalité, l’argent vient du travail de chacun, une présidente ou un président ne peut distribuer que ce que le pays a gagné. Il ne peut pas augmenter la richesse du pays par des paroles incantatoires. Il peut soit prendre des mesures qui favorisent le développement des entreprises, des mesures qui favorisent une juste répartition ou un mix des deux dans des proportions variables et c'est de trouver les justes proportions à un moment donné qui est le plus difficile ! C’est peu, mais c’est suffisant pour mener un pays vers la ruine (après une courte période d'euphorie distributive) ou vers un relatif bien-être (après une longue période d'efforts).

Il faut reconnaître que la tentation est grande pour les candidats de faire croire qu'ils sont omnipotents et que les caisses de l’état sont inépuisables plutôt que de rappeler qu’elles sont vides et qu’il faut d’abord les remplir. En publicité on appellerait cela de la pub mensongère, en politique on parle de démagogie ou de populisme et lorsque les circonstances s'y prêtent comme au cours de cette longue mutation dans laquelle nous sommes embourbés, de nombreux électeurs se laissent hypnotiser par les discours qui vont dans le sens de leurs désirs ou de leurs craintes au lieu d’écouter leur raison ! Si on vous dit : "fermons les frontières et nous serons plus riches !", “travailler moins, vous gagnerez plus”, “les robots vous prennent votre travail, on va taxer les robots”, “plus de sous dans la caisse, on va faire payer les riches”, “Chassez les étrangers, nous serons mieux entre nous”, sachez que l’on vous ment tout simplement pour gagner vos voix ! La réalité ne se laisse pas enfermer dans des slogans aussi simplistes !

Quand dans un pays, comme dans une entreprise ou comme dans une famille les dettes ont très importantes, on ne s’amuse pas à dépenser plus ! Quand un pays ou une entreprise dépend beaucoup des pays étrangers pour ses ventes et ses achats, on ne s’amuse pas à fermer les frontières !

La réalité est toute simple, nous n’avons pas à chercher continuellement des boucs émissaires, nous devons nous regarder nous-mêmes et les défauts de notre propre fonctionnement et tout faire, avec humilité et courage, dans le respect de l’équité et de la justice, pour changer.

lendemain d'élection
lendemain d'élection
lendemain d'élection

Commenter cet article

Vincent 30/04/2017 10:04

Bonjour,

J'aime bien vos analyses politiques, puis-je les reprendre sur mon blog avec un lien vers le vôtre
bien entendu ?

Cordialement

alain BARRE 30/04/2017 15:01

pas de problème, Vincent !
bonne journée
alainB

Articles récents

Hébergé par Overblog