Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
OUVERTURE contre FERMETURE, MACRON/LE PEN,

L’élimination des Partis traditionnels montre que le vieux clivage entre gauche et droite est dépassé. Il n’est pas aboli, certes non, mais, actuellement, un autre plus important est en lice.

- Le parti du repli sur les frontières, de la préférence nationale pour les produits, les entreprises et les travailleurs, représenté par Le Pen

- Le parti de l’ouverture à l’Europe et à la mondialisation, aux accords commerciaux entre pays et aux grandes alliances, représenté par Macron

Sur les autres points, les différences sont moins fondamentales mais elles ne sont pas négligeables.

  • Macron : pour un état plus respectueux de la liberté d'entreprendre et des libertés publiques

  • Le Pen : pour un état plus interventionniste et autoritaire

  • Macron : pour un état plus ouvert aux autres culture

  • Le Pen : pour un état identitaire et nationaliste

Ces deux visions s’affrontent depuis quelques jours en cherchant leurs alliés dans les anciens blocs ou, en essayant de les neutraliser par un vote blanc ou l’abstention.

Le camp de la fermeture identitaire et nationaliste a déjà ses hérauts en Europe et dans le monde : Orban en Hongrie, Erdogan en Turquie, Poutine en Russie et le fantasque Trump aux USA, auxquels on peut ajouter l'Angleterre du Brexit !

Le camp de l’ouverture est représentée surtout par l’Allemagne de Merkel, la Suède, l’Espagne,...

Un autre clivage, se développe depuis plusieurs décennies : entre ceux qui privilégient une production de masse et à bas prix et ceux pour qui la qualité de l'environnement, la qualité des produits et la façon dont ils sont cultivés compte plus que tout. Macron me paraît plus sensible à l’environnement que Le Pen mais, pour les deux ce n’est pas la priorité.

Dans ces présidentielles 2017 le choix qui a été fait par les français est d'opposer principalement la politique de fermeture à la politique d’ouverture. Les autres visions sont reléguées au second plan et c’est évidemment cela qui plonge de nombreux électeurs dans l’embarras ou l'abstention !

Une chose est certaine : ceux qui voudraient ramener les clivages seulement à la vieille opposition droite/gauche sont dans l’erreur et ceux qui ne voudraient tenir compte que de la contradiction protection de l’environnement/production de masse, aussi ! Quant au vainqueur de cette présidentielle, il serait lui aussi dans l’erreur s’il ne tenait pas compte, dans une certaine mesure, de toutes ces forces qui travaillent la société française.

 
OUVERTURE contre FERMETURE, MACRON/LE PEN,

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog