Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Attention, chantier en construction !

De nombreuses peurs se sont exprimées lors de cette dernière élection : peurs tragiquement réelles du terrorisme, du chômage, du déclassement, de la dette publique. d’autres ont exprimé des peurs parfois exagérées ou fantasmées : peurs des réfugiés, des immigrés, des étrangers qui viennent prendre leur travail ou de leur travail qui se délocalise vers d’autre pays. Un nombre de plus en plus important de personnes s’est inquiété de dangers plus sournois. Elles suspectent leurs aliments de contenir des pesticides nuisibles pour leur santé, des perturbateurs endocriniens, des OGM, du mauvais gras, du sucre caché et elles redoutent la destruction de leur environnement.

Quand on a peur, notre attention ne se focalise que sur l’objet de nos craintes et l’on n’arrive plus à analyser correctement la situation. On risque alors de se réfugier derrière quelques idées simples ou simpliste, de rechercher un chef protecteur ou de succomber à la colère et de déraper dans la violence.

Pourtant la peur est loin d'être inutile, bien au contraire, elle prévient d’un danger réel, mais elle ne nous a armé que de deux possibilités pour riposter : l’attaque ou la fuite ! Ces deux façons de réagir ont été particulièrement utiles pour protéger nos ancêtres au cours des centaines de milliers d’années qui ont précédées et sans elles nous ne serions pas là pour en parler ! Dans le cas de la situation complexe que nous vivons, c’est évidemment très insuffisant !

Il est naturel que le nouvel élu applique son programme, mais on ne peut parler de vainqueur ou de vaincu. Il serait particulièrement dommageable qu’il ne tienne pas compte des nombreux avertissements que lui ont lancé les électeurs. Il lui faut devenir le président de tous les français, l’un des peuples les plus difficiles à gouverner dit-on !...

Attention, chantier en construction !
Attention, chantier en construction !
Attention, chantier en construction !
Attention, chantier en construction !

Commenter cet article

rivière 07/05/2017 20:53

La France républicaine a déjà le sens de l'humour :
Le coq qui était représenté sur les pièces de monnaie entrain de chanter sur un tas de fumier !!!!
Donc, j'espère que cette faculté de dérision restera.

alain BARRE 07/05/2017 21:17

L'humour, oui ! Mais la dérision n'a souvent rien à dire et elle est souvent dérisoire. L'humour se moque de soi-même, la dérision cherche à dévaloriser l'autre. ..

Articles récents

Hébergé par Overblog