Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.

Pour séduire sa femelle le mâle chante en remuant la tête de haut en bas. La femelle se contente de roucouler sans remuer la tête.

L’approche amoureuse débute à l’initiative du mâle qui se pose à côté de la femelle après une parade en l’air. celle-ci joue les indifférentes et souvent s’envole sans s’intéresser à l’importun ! Il la poursuit avec une insistance qui frôle le harcèlement, et le manège reprend sans que le succès soit garanti.

Si c’est Ok, ils s’accouplent -au sommet d’un poteau électrique, par exemple (on peut rêver plus romantique) - puis se bécotent tendrement ce qui a donné l’occasion au poète La Fontaine d’une jolie fable “deux pigeons s’aimaient d’amour tendre….” Pourquoi des pigeons ? Les tourterelles leur ressemblent et ils sont plus connus….

 
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.
Les amours des tourterelles ne tiennent qu’à un fil.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog