Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?

- Entre 1945 et 1975 la croissance annuelle moyenne était de plus de 5%
L’état pouvait alors prélever de l’argent sur les entreprises et les personnes imposables sans pénaliser l’économie.
- à partir de 1975 la croissance diminue fortement. En dépit de cela, quand la gauche arrive au pouvoir en 1981 avec Mitterrand, elle se sent obligée de tenir ses promesses, mais en l’absence des revenus de la croissance elle s’endette d’une façon aventureuse et fait machine arrière deux ans après sa prise de pouvoir.
- La dette passe de 21%, en 1981, date de l’élection de Mitterrand à 55% du PIB en 1995 et même quand la droite reprend le pouvoir elle n’ose pas aller vraiment à l’encontre des dépenses folles engagées par les socialistes et la dette continue d’augmenter.
- Sans croissance, la redistribution ne consiste plus à prendre sur la richesse supplémentaire, mais à augmenter les impôts, à mécontenter de plus en plus de monde et à pénaliser les entreprises qui deviennent moins concurrentielles, vendent moins et licencient.
- Les extrémistes de gauche flairent la bonne aubaine et  continuent à promettre des avantages irréalisables pour se faire élire. L’extrême droite comprend très bien la manoeuvre et fait la même chose en ajoutant en prime une grosse dose de nationalisme et de rejet des étrangers.
- Hollande connaît parfaitement le problème, mais pour se faire élire il tient un discours mensonger de redistribution. Quand il veut en changer une partie de ses soutiens le quitte en “frondant”.
- La droite aurait pu l’emporter, mais les révélations sur son candidat (Fillon) l’ont mise hors jeu. Les extrêmes alors tentent leur chance, mais les citoyens ne leur font pas confiance et préfèrent laisser le champ libre à un social-libéral dont le programme économique présente des points communs avec le centre et la droite.
- Le parti socialiste à la tonton (Mitterrand) est mort. L’extrême gauche va essayer de le reconstruire en revenant à des sources mythiques, mais les autres tendances ne se laisseront pas faire. En réalité la social-démocratie qui vivait sur l'idée d'un état-providence grâce à la croissance est morte. Il faut la réinventer comme ont essayé de le faire d'autres pays européens. Le mouvement “en marche” fait également partie des prétendants.
- La vie politique n’est plus seulement divisée :
         - entre vieille gauche pour l’égalité et vieille droite pour la  liberté 
         - mais aussi entre ceux qui défendent des prix bas et une production de masse contre ceux qui défendent l’environnement
         - entre ceux qui sont pour la liberté d’échanger et de se déplacer et ceux qui sont pour le repli sur soi et le nationalisme

Voilà, me semble-t-il, où nous en sommes aujourd’hui, le reste, invectives et anathèmes ainsi que les blagues de potache de Mélenchon, ne sont que des péripéties qui occupent les radios et la presse qui en avait bien besoin pour combler le vide d’information après la densité de la phase électorale !
 

POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?
POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?
POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?
POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?
POURQUOI LE SOCIALISME DE TONTON EST-IL MORT ?

Commenter cet article

Coco 04/07/2017 07:12

Bonjour Alain,
Cette rose rouge qui fane en 3 photos, et de plus attaquée sur ses tiges, par une horde de pucerons verts, qui lui pomperont sa dernière sève, représente le PS du moment.
Mais tu sais comme moi, que la rose,malgré les attaques de ses ennemis, revient chaque année, si on s' en occupe un peu.
Sinon abandonnée, elle luttera désespérément, perdra de sa vigueur, de son panache, et mourra.
Dans la nature c'est ainsi.
Le PS, lutte pour le moment, végète faute de n'avoir pas su s'adapter au nouvel environnement.
À suivre.
Bises
Coco

alain BARRE 04/07/2017 07:15

oui, Coco, tu fais une bonne analyse !....

Aredius 03/07/2017 15:42

Voila pourquoi j'ai maintenant radio et télé débranchées après les menaces d'orage (météo !). Et ça va durer au moins pendant deux mois. On s'en porte vraiment mieux !
Et les médias nationaux m'insupportent de plus en plus. Pas un mot sur par exemple une course cycliste d'amateurs venant de toute l'Europe (7500 ! ce n'est pas rien) dans l'Oisans. Une performance qui a lieu tous les ans. Et il y en a d'autres dans nos massifs.
Il a fallu plusieurs années avant que ces médias parlent du festival interceltique de Lorient.
Mais j'ai pu assister à des manifs de 50 personnes à Paris qui avaient droit à la une des chaînes d'info.
Pipeautique et zéphologie se portent bien.

Bon été.

alain BARRE 04/07/2017 07:23

Oui, Aredius, les grands médias, m'insupportent souvent moi aussi ! Ils sont partagés entre la recherche de vrais informations et la recherche de l'audience : audimat ou nombre de numéros vendus donc surface de publicité qui font bouillir la marmite ! Le canard enchaîné et médiapart ne me paraissent pas plus exemplaires....

Articles récents

Hébergé par Overblog