Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Vive le G20

LA MONDIALISATION EST ACCUSÉE DE TOUS LES MAUX par certains qui se disent “progressistes” et qui manifestent contre le G20.  Selon eux, elle aurait augmenté la misère, fait exploser les inégalités et accentué encore plus la domination maléfique des occidentaux ! Cette attitude n’a rien de compatissant ni de progressiste. elle est, au contraire, profondément réactionnaire et méprisante envers les centaines de millions de personnes qu’elle a sorti de la pauvreté.
 La FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) observe que le nombre de personnes souffrant de la faim est passé de 23% à 15% entre 1990 et 2015, malgré une hausse continuelle de la population. Les soi-disant “progressistes” ignorent ou font semblant d’ignorer ces incroyables victoires !
Rappel : comment la pauvreté est-elle définie ? On se réfère au revenu médian de chaque pays (médian car la moitié de la population touche plus et la moitié touche moins). Quand on touche moins de 60% de ce revenu médian on est considéré comme pauvre.
Problème : si les revenus des pauvres augmentent, ceux des riches aussi et avec un effet démultiplicateur, du coup, l’écart se creuse, ce qui donne l’occasion à certains de braquer les projecteurs sur cet aspect et de mentir par omission en cachant les immenses progrès dont elle a été à l'origine.
Un effet secondaire de la mondialisation existe pourtant et suscite la colère d’une partie importante de la population (mais ne semble pas intéresser les manifestants !) : c’est la libération des femmes ! Le modèle de vie occidental, est plébiscité par les populations en particulier les jeunes et les femmes. Cela suscite le rejet chez certains traditionalistes qui voient leur cadre de vie ancien et leur pouvoir disparaître. C’est le cas en particulier de nombreux humains mâles qui souhaitent un retour à la tradition religieuse où les femmes étaient soumises aux hommes, les hommes soumis à leurs souverains et le souverain seulement soumis aux dieux ou à dieu. Le retour au djihad pour certains musulmans, à l’hindouisme pour certains indiens en sont l’expression. 
Pour ma part, je pense que la mondialisation n’a évidemment pas que des avantages, mais qu’il vaut mieux essayer de corriger ses défauts plutôt que de brûler des voitures et de blesser plus de 200 policiers comme ces derniers jours à Hambourg. Les mauvaises raisons ne font pas de bons combats !

 

Vive le G20

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog