Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE

 Un concert à ne pas manquer !

riviere-et-son-secret-z.jpg

Mercredi 01 août 2012 à 20h30 à l'espace Culturel de Pornic, Zhu Xiao-Mei : Concert organisé par l'ACAP (Art et Culture à Pornic). Concert de la célèbre pianiste Zhu Xiao-Mei née à Shanghai. Au programme Haydn, Schumann, Bach, Beethoven. Gratuit Moins de 12 ans Plein tarif 10 € Tarif réduit 6 € (adhérents ACAP, étudiants et scolaires) 

 Son histoire, racontée dans un ouvrage autobiographique  « La rivière et son secret » parue en octobre 2007, est aussi passionnante que sa façon de jouer les "variations Goldberg de BACH !

riviere-et-son-secret.jpg

Initiée à la musique par sa mère dès son plus jeune âge, à 8 ans déjà, elle joue à la radio et à la télévision. Du Conservatoire de Pékin aux camps de rééducation de Mao. De retour à Pékin, elle achève ses études au Conservatoire et quitte la Chine aux premiers signes d’ouverture du régime. En 1980, elle émigre aux USA, puis à Paris où elle choisit de se fixer. Dès lors, la carrière de Zhu Xiao-Mei prend son essor. Elle donne des concerts partout en France, en Europe et dans le monde, allant à la rencontre du public dans des lieux qui lui parlent et où elle aime jouer, présentant des oeuvres exigeantes qu’elle a longuement mûries, telles les Variations Goldberg de Bach qu’elle interprète dans le monde entier. 

Si vous ne voulez pas mourir idiot, lisez son autobiographie "la rivière et son secret" où venez au concert ou, mieux, faites les deux !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES

 L'éperon rocheux fortifié comporte outre le donjon, deux autres monuments remarquables : le logis royal et la collégiale saint-Ours.

Le logis royal a abrité les premières années du rêgne de Charles VII (avec le château de Chinon). Il garde aussi le souvenir de Jeanne d'Arc qui y est venue pour convaincre le roi d'aller à Reims se faire sacrer.

photo-44-3392.jpg

photo-44-3394.jpg

photo-44-3356.jpg

La légende de Jeanne d'Arc a été embellie depuis deux siècles et elle est devenue une héroïne incontournable de la vie politique française, y compris aujourd'hui où des camps opposés se la partagent !!!... Elle ne mérite sûrement pas autant d'honneur. Elle n'était pas la seule, à cette époque, à entendre des voix. Choisie par la belle-mère de Charles VII, elle élimina ses rivales (au moins une dont l'histoire est connue) et remplit avec talent la mission pour laquelle Yolande d'Aragon l'avait choisie. Ensuite elle fut rejetée comme une vieille chaussette !... Il faudra attendre le début du XIX è siècle pour la tirer des oubliettes de l'histoire !... (Pour en savoir plus, regardez l'excellent film de Luc Besson : "Jeanne") 

Le logis royal abrita également Anne de Bretagne et Agnès Sorel. La belle Agnès encore appelée "dame de beauté" était belle, mais son nom faisait en réalité référence au domaine "de Beauté" dont son amant, Charles VII, lui fit cadeau. Tout un programme !...

photo-44-3400.jpg

(Remarquez une bizarrerie : le peintre Jean FOUQUET a placé le sein droit de la belle, au niveau de son aisselle !... Maladresse ou façon pour le peintre de mettre en valeur le sein généreux qui nourrit ? )

Son tombeau a été ramenée dans la collégiale Saint-Ours il y a peu. C'est une merveille !...

photo-44-3423.jpg

photo-44-3431.jpg

photo-44-3437.jpg

La collégiale Saint-Ours est une belle construction de style roman. Le volume intérieur est agrandi, en toiture, par deux pyramides octogonales ajoutées postérieurement. Magnifique !

photo-44-3396.jpg

photo-44-3337.jpg

Les rues, au pied de la citadelle sont bordées de belles demeures et débordantes d'activité le samedi, jour du marché.

photo-44-3199.jpg

On remarque, entre autres, un hôtel Renaissance près d'une porte fortifiée et la maison du Chancelier où se tenait mon exposition.

photo-44-3194.jpg

photo-44-3185.jpg


 Mercredi, 20h30, Val St Martin à PORNIC, ne ratez pas le concert de Zhu Xiao-Mei !

Zhu.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES

 LOCHES a longtemps été un enjeu entre les rois de france et d'Angleterre, cela lui a valu ses fortifications et son donjon que l'on voit encore aujourd'hui.

photo-44-3288.jpg

La citadelle médiévale est située sur un éperon rocheux qui domine l'Indre. Belle situation pour surveiller les alentours !

photo-44-3418.jpg

photo-44-3379.jpg

Ce que l'on remarque en premier, c'est l'énorme donjon du XI e siècle qui domine la cité de ses 36 m de hauteur. Construction défensive dans un premier temps, il a surtout été utilisé comme prison jusqu'en 1926.

photo-44-3312.jpg

On se souvient peut-être du cardinal La Balue inventeur et premier utilisateur des "cages de fer" ? Le comte Sforza, protecteur de L de Vinci y fut enfermé dans une geôle de luxe (très relatif) où il dessina son heaume guerrier, le protège bouche ouvert comme pour hurler son indignation !

photo-44-3314.jpg

D'autre sprisonniers anonymes ont laissé leurs traces

L'un d'eux, en particulier a bien su prédire l'avenir. Il écrivait en 1785 : "...les puissants sont trop faibles pour arrêter un peuple qui veut sa liberté !"

photo-44-3323.jpg

Un autre se morfond et se plaint : "Ces murs étouffent les sanglots et éteignent l'agonie !"... Un vers de 8 pieds, une cheville et un demi alexandrain. La poésie est parfois le seul recours du prisonnier !

photo-44-3327.jpg


Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE

 LOCHES est une petite ville, située à moins de quarante Km de TOURS, proche des prestigieux châteaux de la Loire : Chenonceau, Azay-le-Rideau, Villandry, Ussé,... C'est une cité médiévale qui a gardé intacts beaucoup de ses monuments anciens.

loches.jpg

Au début des années 2000, le conservateur des Monuments historiques eut l'idée d'inspecter l'église Saint-Antoine, un bâtiment construit pendant la Restauration, sur les ruines du couvent des Ursulines. Cette chapelle était décorée avec de vieux tableaux, apparemment sans valeur, issus de la chapelle des seigneurs de Béthune. 

Sous les couches de poussière, le blason de Philippe de Béthune apparut sur 2 oeuvres de style caravagesque.

Expertises et contre expertises montrent que ces tableaux ont bien été peints à ROME, avant 1606, à l'époque de CARAVAGE et acquis par Philippe de Béthune, alors ambassadeur de France. On sait, par ailleurs, que ce dernier avait aidé CARAVAGE à sortir de prison. Le peintre aurait-il récompensé son bienfaiteur en lui offrant les tableaux ?

On peut voir, aujourd'hui, ces tableaux restaurés, exposés au Logis Royal de Loches.

C'est dans cette ville chargée d'art et d'histoire en relation directe avec CARAVAGE que j'expose une trentaine de "photos-peintures" qui reconstituent, avec des acteurs, des tableaux de CARAVAGE, MONET et RENOIR.

Je vous invite au vernissage qui a lieu le jeudi 19 juillet à 18H30, à la Chancellerie, 8 rue du château. A cette occasion je ferai une présentation de l'oeuvre de Caravage.

L'exposition sera ouverte tous les jours de 10h30 à 18H jusqu'au 29 juillet.

affiche-expo-LOCHES640.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE

Quand on voit les révolutions arabes plus ou moins confisquées par les islamistes, les horreurs commises par les islamistes au pouvoir, on se dit que la laïcité restera toujours inatteignable pour cette religion.

Ce serait raisonner à courte vue et avoir la mémoire bien courte ! A-t-on oublié les luttes épiques et les nombreuses étapes qui ont été nécessaires pour apaiser la guerre religieuse en France et imposer la laïcité ?

- Tout a commencé avec la révolution de 1789 qui a tranché dans le vif entre la religion et l’État.

- Bonaparte, en 1801, a mis un peu d’huile dans les rouages en signant avec le pape (catholique) un concordat. Les deux autres religions : protestante et israélite, ne furent pas oubliées. Ces trois religions deviennent des institutions publiques et leurs clergés sont payés par l’État.

- En 1882, Jules Ferry rend obligatoire, laïque et gratuite l’instruction primaire au grand dam de l’Église catholique qui avait la main mise sur la (dé)formation des jeunes esprits !

- En 1886, la loi sur la laïcisation des enseignants est promulguée.

- En 1901, la loi sur les associations est signée. Elle rend très difficile la vie des congrégations religieuses dont certaines s’exilent. Le Vatican s’insurge. La République rompt les relations avec le pape mettant fin, de fait, au concordat de Bonaparte !

- Le 9 décembre 1905, pour combler le vide ainsi apparu, la loi de séparation des Églises et de l’État est prononcée (cette date mériterait certainement bien plus d’être commémorée que l’ascension ou l’assomption !).

9-dec-ferie.jpg

- Pour contrer sa perte d’influence, l’Église catholique, se lance dans une course effrénée à la ré évangélisation (culte du Sacré cœur de Jésus, de la vierge à Lourdes, des miracles,…) et soutient tout ce qu’il y a de plus réactionnaires dans la société !

- Il faut attendre 1960 et le concile Vatican II pour qu’un souffle nouveau aère les pratiques figées de l’Église.

- La dernière bataille date des années Mitterrand quand les « laïcards » ont voulu couper les vivres à l’enseignement privé. Un demi-million de personnes s'est retrouvé dans les rues de Paris pour s’y opposer !

La laïcité telle que nous la connaissons aujourd'hui qui a l'agrément de "ceux qui croient en Dieu et de ceux qui n'y croient pas", est donc un long-parcours semé d’avancées fulgurantes, de retour, d’erreurs, d’intolérance dans les deux camps avant d’arriver, depuis peu, à une pacification satisfaisante.

Les fanatiques islamistes sont portés par une grande vague dans le monde musulman qui est de nature nationaliste bien plus que religieuse. Ce nationalisme est respectable, le fanatisme ne l’est pas ! Pour le monde musulman, l’important est son émergence en tant que nations. On peut comprendre que les excès de ses fanatiques, pour l’instant, lui paraissent secondaires et parfois même le servent !

Il n'en va pas de même pour nous. Il faut dénoncer l’islamisme et ne pas perdre une occasion d’inciter les musulmans à le faire, mais il faut aussi accepter que l’évolution prenne du temps. On peut être certain que la laïcité finira par triompher dans ces pays actuellement sous le joug de l'obscurantisme religieux. Comme la démocratie elle triomphera ! Sous une forme sans-doute différente de la nôtre (celle des anglais, des allemands, des américains, l’est aussi).

l’Islam, comme toutes les religions est soluble dans les droits de l’individu, la liberté, la laïcité.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

 Les oiseaux nés de la deuxième couvée se font les ailes et jouent comme des petits fous ! Une grive (me semble-t-il) a pris ma fenêtre entourée de vigne vierge pour une caverne et elle s'est précipitée, bec en avant, se fracassant sur la vitre !...

photo-43-9828.jpg

La pauvre bestiole était sonnée comme un boxeur cueillie par un uppercut. Je l'ai recueilli dans mes mains en la caressant doucement jusqu'au moment où elle a de nouveau ouvert les yeux...

photo-43-9829-copie-1.jpg

Son coeur s'est progressivement calmé et elle a eu quelques velléités de bouger. Je l'ai déposer à l'abri, sous la protection d'un buisson. Elle a commencé à se déplacer gauchement....

photo-43-9824b.jpg

Je crois - j'espère - qu'elle s'en est remise ?...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

 Enfin le soleil ! Enfin une belle soirée d'été ! Enfin un beau coucher de soleil sur le vieux port !...

photo-44-3724.jpg

photo-44-3731.jpg

photo-44-3738.jpg

photo-44-3740.jpg

Pendant que l'orchestre "Marabeza Project"  joue sur le môle, en hommage à Cesaria Evora, le soleil descend et cuivre peu à peu, l'eau du vieux port...

photo-44-3751.jpg

photo-44-3781.jpg

photo-44-3790.jpg

photo-44-3791.jpg

Pas une ride sur l'eau ou si peu...Les gens flânent, s'assoient sur les murets, ou s'agglutinent autour de la "fraiseraie", le célèbre glacier...

photo-44-3739.jpg

photo-44-3773.jpg

Un dernier bateau rentre au port

photo-44-3742.jpg

L'orchestre lance ses derniers accords...

photo-44-3799.jpg

Le vieux château veille sur la ria

photo-44-3801.jpg

Le soleil de cette belle journée d'été est vraiment couché. Place à la lune !...

photo-44-3802.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits

 

Le pigeon ramier est connu également sous un autre nom : palombe. C’est sous ce joli nom que l’on entend parler de lui tous les ans, en octobre-novembre, à l’époque de la très controversée «chasse à la palombe » dans le Sud-ouest de la France, survivance d’une pratique anciennne qui ne se justifie plus aujourd’hui.

photo-44-2422.JPG

Théoriquement les pigeons ramiers sont monogames, mais à voir l’intensité des parades sous mes fenêtres je pense que certains le sont moins que d’autres !

 -   Crou-crououou Crou-crououou…Je t’aime, je te veux, belle palombine !

photo-44-2425.JPG

photo-44-2424.JPG

Mais celle-ci ne l’entends pas de cette oreille.

photo-44-2429.JPG

 

-   Je suis marié, jeune-homme ! Que dirais mon fidèle et monogame compagnon ?!!!

photo-44-2432.JPG

-  Palombine aime son Palombo. Elle se débat et se sauve à tire d’ailes !...

photo-44-2433.JPG

photo-44-2436.JPG

photo-44-2437b.jpg

La pigeonne a résisté à la tentation. Il faut dire qu'elle a un époux dévoué qui nourrira leurs petits du "lait" de son jabot pendant plus de deux semaines. En effet, père et mère produisent une sorte de lait, secrété par "l'épithélium glandulaire de leur diverticule œsophagien". Le sevrage intervient progressivement à partir du troisième jour et une nourriture plus traditionnelle est alors donnée aux petits. D'autres oiseaux procèdent ainsi, flamants et manchots entre autres.

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

La mouette dite « rieuse » ne rit pas vraiment, on dirait plutôt qu’elle ricane ! Son cri n’est pas très harmonieux, mais il fait partie de l’ambiance des ports de l’Atlantique et au-delà, car, originaire de l’Europe, elle a conquis les autres continents.

photo-44-2351.JPGphoto-44-2353.JPGphoto-44-2354.JPGphoto-44-2355.JPG

Elle fréquente les bords de mer mais aussi les lacs, les étangs, les marais et rentre profondément dans l’intérieur des terres en suivant les vallées des fleuves et rivières. On peut la trouver ainsi en plein champ qu’elle survole après un labour ou au-dessus d’un dépôt d’ordures !...

photo-44-2358.JPG

Elle fait partie de ces oiseaux dont le plumage change suivant la saison : tête brune en été et tête blanche en hiver, avec une tache grise.

photo-44-2359.JPGphoto-44-2364.JPG

On la confond parfois avec le goéland. Celui-ci est plus gros et son bec jaune-orangé avec des taches rouges au bout.

photo-44-2370.jpg

Elle n’est pas difficile, elle est omnivore, c'est-à-dire qu’elle mange de tout ! Dans le vieux port de Pornic, près de la fraiseraie, elle se régale particulièrement des bouts de cornets à glace que certains touristes lui jettent en pâture !

photo-44-2345.JPG

photo-44-2346.JPG

Quel régal ! On les voit alors faire de la voltige et des acrobaties pour être la première sur la proie désirée !... Un festival, un ballet de plumes et de becs qui fait oublier leurs cris disgrâcieux !...

photo-44-2378.JPG

photo-44-2386.JPG


Rappel expo : 

affiche expo LOCHES640

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

On connaît plus de 25 000 espèces d'orchidées et l'on en "invente" continuellement de nouvelles !

En voici une toute simple, blanche et mauve !...

_DSC_9895.jpg

_DSC_9894b.jpg

_DSC_9894.jpg


Rappel expo :

affiche expo LOCHES640

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog