Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La Réunion

La houle en provenance des Quarantièmes rugissants déferle , certains jours, sur la côte. Le contraste entre la roche volcanique battue par les eaux, plus noire que noire et la blancheur de l'écume produit un spectacle saisissant.

La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante
La Réunion 16 : la houle rugissante

Spectacle à contempler en se tenant à l'écart de la falaise, bien sûr !

La Réunion 16 : la houle rugissante

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?

  • 1ère supposition : c’est à cause d’opinions politiques différentes. Cette hypothèse paraît tomber sous le sens, mais c’est, en réalité, une fausse vérité. Depuis la chute du communisme, les uns et les autres partagent le même avis sur l’essentiel, la nécessité d’une économie de marché par opposition à l’économie collectivisée.

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?
  • 2ème supposition : C’est par esprit de clan, tradition familiale ou locale, l’adhésion à un chef,... Cela est confirmé dans de nombreux cas, mais ne suffit pas à expliquer la violence des oppositions.

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?
  • 3ème supposition : deux conceptions de la nature humaine et de la vie s’affrontent. Elles sont ancrées aussi bien au profond des cœurs que des pensées : la conception utopique et la conception réaliste. Cette hypothèse, qui n’exclut pas les deux précédentes, me paraît la plus déterminante.

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?

Les « réalistes » pensent que la nature humaine est immuable et que le progrès existe dans les outils ou les techniques de l'homme mais qu'il n’existe pas dans son cœur ni dans ses émotions fondamentales. C'est pour cela qu'il faut laisser les hommes libres d'agir et de produire, la liberté de chacun neutralisant les passions mauvaises de l'autre.

Les « utopistes » ont confiance dans le progrès humain. La nature de l'homme peut s’amender par l’éducation. Il n’est pas de problèmes qu’une organisation plus juste de la société et qu’une bonne éducation ne puisse résoudre ! En transformant la société, on peut transformer l'homme, créer un homme nouveau.

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?

Poussées à l’extrême ces deux visions amènent des catastrophes : l’abomination des goulags pour les uns et une monstrueuse inégalité de la répartition des richesses pour les autres !

En fin de compte, il me semble que les différences entre la gauche et la droite ressortent autant du tempérament des protagonistes que de critères purement politiques. Or, quand on est d’accord sur le fond (l’économie de marché et le respect de la liberté de l'individu), en démocratiece sont les différences qui enrichissent le débat et qui permettent de trouver des solutions novatrices. Droite et gauche ont donc intérêt à se respecter et à collaborer tout en préservant leur propre personnalité psychologique et politique.

Dans ces conditions, la personnalité du candidat compte autant que son programme. Il faut reconnaître que peu d’électeurs lisent réellement les programmes mais tous se posent la question si simple et si difficile à la fois : « Peut-on faire confiance au candidat qui sollicite nos suffrages ? Peut-on croire en ses promesses ? ». Il n'est don pas étonnant que l'on veuille tout savoir de sa vie. C'est ce qui se passe déjà depuis longtemps aux USA et qui est entrain d'arriver, progressivement, dans notre pays.

Pourquoi tant de gens de gauche détestent-ils ceux de droite et inversement ?

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...

Incroyable nouvelle : On a enfin retrouvé le célèbre tableau de Van Gogh peint à Pornic en 1888 : Nuit étoilée sur le vieux port !

On a retrouvé un tableau de Van Gogh

Les artistes de Pornic déclarent :

- Mais qu'attend donc la municipalité de Pornic pour élever un monument en l'honneur de Van Gogh, sur la place du môle ?!...

Les 3 candidats répondent, le coeur sur la main :

- Nous le ferons sans hésitation dès que nous serons élus !

 

On a retrouvé un tableau de Van Gogh

la fraiseraie fait savoir qu'elle livrera son poids de délicieux sorbet à celui qui découvrira l'hôtel où était descendu le célèbre peintre !

On a retrouvé un tableau de Van Gogh

Les deux salles de cinéma de Pornic , le St Gilles et le St Joseph, s'engagent à passer l'inoubliable bio de Van Gogh par Pialat et la non moins inoubliable "Vie passionnée de Van Gogh" par Cukor, en boucle pendant toute l'année !...

On a retrouvé un tableau de Van Gogh

Heureux habitants de Pornic, vous aviez déjà cinq Renoir et vous avez maintenant un Van Gogh ! 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

5- Les bruns : Ils sont en colère contre tous les autres et même contre eux-mêmes !

 

  • Le Pour : La colère rentrée finit par exploser et causer des dégâts. Ils sont là pour signaler que quelque chose ne va pas et attirer l'attention sur des problèmes que les responsables "politiquement corrects" ne veulent pas voir !

  • Le Contre : La colère rend aveugle (ils croient être bleu-marine ou rouge !) et sourd. Ils n’hésitent pas à imposer leur volonté par la force pour faire régner l’ordre, leur ordre, un ordre nouveau.

Il existe deux variétés de bruns : les brun-noir et les brun-rouge correspondant à deux nuances de colère, la colère noire et la colère rouge, mais dans le fond, c’est toujours de la colère et ça se termine toujours mal !

La politique expliquée à ceux qui ne s'y intéressent pas (5/5)

Toutes les couleurs ont le droit d'exister, mais il faut se souvenir que si plusieurs couleurs s'engueulent, c'est que l'on est en démocratie. S'il n'y en a plus qu'une seule qui parle, c'est que l'on est en dictature.

 

Bon vote !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

4-Les roses : Ils voudraient que l’homme soit meilleur qu’il n’est.

 

  • Le Pour : Ils cherchent à comprendre au lieu de punir, ils prennent d’abord la défense des petits et des faibles.

  • Le Contre : Ils développent une culture de l’excuse et ils ont tendance à dépenser en subventions, allocations de toutes sortes l’argent qu’ils n’ont pas. Arrive un moment où les caisses sont vides ...
La politique expliquée à ceux qui ne s'y intéressent pas (4/5)

(à suivre...)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

3- Les bleu-ciel (ne pas confondre avec les bleus marine) : Ils acceptent l’homme tel qu’il est.

 

- Le pour : Ce sont des réalistes, pragmatiques, entreprenants. Ils savent créer de la richesse, de la croissance, là où ils sont et quelle que soit la situation.

 

- Le Contre : Ils n'ont pas de scrupules et font du profit avec tout, aussi bien avec les bons côtés de l’homme qu’avec ses mauvais.

La politique expliquée à ceux qui ne s'y intéressent pas (3/5)

(à suivre...)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

2- Les rouges : Pour eux, l'égalité a plus d'importance que la liberté.

 

  • Le pour : Ils savent repérer la moindre injustice et sont prêts à donner leur vie pour la combattre.

  • Le contre : Ils ont la fâcheuse habitude de couper les têtes qui dépassent et de mettre dans des camps de rééducation ceux qui ne sont pas d'accord avec eux
La politique expliquée à ceux qui ne s'y intéressent pas (2/5)

(à suivre...)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

1- Les verts : il faut sauver la planète !

 

  • Le pour : La planète en a bien besoin ! Nous n’avons jamais été aussi nombreux et bientôt nous allons passer à 9 milliards ou plus et nous ne laissons pas que des papiers gras derrière nous !...

  • Le contre : On se demande parfois si la planète avec ses plantes et ses animaux à protéger n’a pas plus d'importance pour les verts que les humains qui l'habitent. Pourtant ne sont-ils pas aussi importants que les baleines ou les ours blancs ?
La politique expliquée à ceux qui ne s'y intéressent pas (1/5)

(à suivre...)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche

Pourquoi se présente-t-on à des élections ? Pourquoi près d’un million de candidats (926 000 exactement) se présentent-t-ils aux élections municipales de mars 2014 ? Cela représente à peu près un adulte sur 44.

 

La playmouette du dimanche et les élections municipales

Le besoin d’être utile, de rendre service est réel, mais il est souvent soutenu par un puissant besoin de reconnaissance sociale lui-même associé à une recherche de statut et cela est rarement avoué car il est plus honorable de vouloir rendre service que de vouloir s'élever. En réalité on entend parler  de ce motif parfois mais il s’agit alors d’injures proférées par l’un des candidats à l’encontre de l’autre.

 

La playmouette du dimanche et les élections municipales

Pourtant il n’y a rien de rien de choquant à vouloir élever son propre statut. Nous sommes des animaux sociaux, c'est-à-dire que nous vivons en groupe et nous avons besoin que des membres du groupe se dévouent pour le faire progresser. L’altruisme, l’empathie, la compassion envers les autres existent, mais ils sont insuffisants pour cela et contrecarrés par un autre sentiment aussi puissant, l’égoïsme, "intérêt pour nos propres intérêts". Il faut donc un autre moteur pour compléter le premier : c’est  l'ambition, la recherche de statut, le besoin de reconnaissance, être le meilleur, celui ou celle  que l’on remarque, que l’on admire, que l’on suit, le chef !...

 

La playmouette du dimanche et les élections municipales

Les deux ne sont pas incompatibles même si le jugement que l’on porte sur le second est souvent négatif. En réalité la recherche de statut ne devient préjudiciable que lorsque certains sont prêts à utiliser tous les moyens pour y parvenir. La démocratie nous incite à être attentifs à ces dérives.

 

La playmouette du dimanche et les élections municipales

44 citoyens armés d'un bulletin de vote pour un candidat, la tâche, normalement, ne devrait pas être impossible !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

Mésanges, mes anges

Petits oiseaux délicieux.

Je crois aux mésanges

plus qu'aux anges des cieux !..

Mésange

Le chant de la mésange bleue est discret, n'hésitez pas à lever le son si vous voulez mieux l'entendre !...

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog