Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche

La playmouette est coquette ! Elle porte des bas rouges d'une rare élégance !...

La playmouette porte des bas rouges....
La playmouette porte des bas rouges....
La playmouette porte des bas rouges....

Elle va et vient sur son bout de rocher, comme pour se faire admirer.

Elle a raison ! elle vaut le coup d'oeil !....

La playmouette porte des bas rouges....
La playmouette porte des bas rouges....

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Dans notre pays, les lois qui protègent les salariés contre les licenciements sont particulièrement rigides.

Cela avantage-t-il les travailleurs en général ? Non ! car par un effet pervers, les employeurs se disent "puisqu'il est si difficile et si coûteux de licencier, n'embauchons pas !"

TIROLE, le récent prix Nobel d'économie, préconise de restaurer le droit de liciencier, ce qui lèverait les réticences des employeurs à embaucher.

Alors on va se retrouver comme au temps du capitalisme sauvage ? Non ! car il préconise en même temps de taxer l'employeur qui liciencie en fonction du temps que met le salarié au chômage à retrouver un emploi !  (pour un équivalent maximum de 6 mois de salaire)

 

(Le titre de l'ouvrage de Piketty est : Le capital au xxI e siècle - FNAC 25€)

(Le titre de l'ouvrage de Piketty est : Le capital au xxI e siècle - FNAC 25€)

Voila une excellente mesure et un prix nobel d'économie bien mérité, mais Hollande (après Ségolène lors de sa campagne présidentielle) a préféré écouter Piketty qui préconisait de taxer le capital, ce qui a fait fuir les capitalistes et à fait augmenter le chômage !

Piketty se prend pour le nouveau Marx et réécrit son "Capital " à lui, belle étude, mais, comme pour Marx, conclusion erronnée. Il a fait la couverture du NouvelObs et a eu un gros succès auprès des chinois et de son très "démocratique" Parti Communiste.

Une certaine gauche a toujours la nostalgie d'un communisme soft où "chacun aurait selon ses besoins". Voilà une idée merveilleuse, mais qui va évaluer les besoins ? Sans doute faudra-t-il réouvrir des goulags pour ceux qui ne sont pas d'accord ? Des goulags softs bien entendu !....

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Récits

La vendée a été rechristianisée sur le tard au 17ème et au 18ème siècle par deux personnages qui ont laissé leurs traces dans l’histoire : Richelieu et Grignion de Montfort. La région avait été gagné par le calvinisme (on se souvient du siège de La Rochelle) qui fut extirpé à coups de dragonnades dans un premier temps puis de cantiques, de sermons et de misions par Grignion de Montfort par la suite. Celui-ci est mort à la tâche, à Saint-Laurent-Sur-Sèvre, la ville sainte de la Vendée ! Cette évangélisation tardive et vigoureuse n’est pas pour rien dans le déclenchement de la révolte contre la toute jeune république en 1793 qui aboutit aux sanglantes « Guerre de Vendée ».

Après ces terribles évènements, plus que dans d’autres départements, les survivants se sont accrochés à leur tradition et à leur foi. Dans mon petit village natal, comme dans ceux d’alentour, des curés venaient régulièrement entretenir la foi, à l’occasion de « missions » destinées à galvaniser les âmes !...

On en était là dans les années cinquante et au début des années soixante et l'on saluait bien bas « nout maîte et nout curée !... ». Les nouvelles du monde extérieur étaient d’abord filtrées par ces deux pouvoirs. Heureusement la TSF commençait à pénétrer dans les foyers. De longs fils d’antenne accrochés au-dessus des toits témoignaient que les ondes arrivaient jusque là !

Une nouvelle parvint ainsi jusqu’aux oreilles de ma mère : le pantalon n’était plus réservé aux hommes, des femmes avaient osé s’en emparer et en faire un moyen de prouver leur élégance et leur esprit de liberté. Ni une ni deux, ma mère aidée par ma grande sœur, décide d'en tailler un !... Ma mère est élégante dans ce nouvel habit. La famille, les proches viennent l’admirer… à la maison, mais elle n’ose pas sortir ! Elle sait que cela va déclencher la colère et les commentaires acerbes des pères-la-morale et des grenouilles-de-bénitier, sans compter les réactions du curé avec qui elle est déjà en froid !

Après des semaines d’hésitation, je crois qu’elle a fait une sortie avec le fameux pantalon, puis, malgré nos encouragements, elle l’a gardé mais seulement pour la maison. Ce n’est que quelques années plus tard, les mentalités ayant évolué un peu, quelle a osé le reprendre de nouveau !
Ayant constaté par moi-même ce que le poids de la tradition et de l'obscurantisme religieux font peser sur les consciences, j'ai tendance à relativiser ce qui se passe aujourd'hui dans de nombreux pays musulmans. Ce n'est pas essentiellement la religion qui les empêche de progresser, c'est la misère et le manque d'éducation ! Plus de savoirs et de richesses les amèneront à se débarrasser des carcans rétrogrades. Les terroristes islamistes avant d'être islamistes sont d'abord des terroristes comme savent en fabriquer toutes les cultures et toutes les religions. Le terreau de la terreur n'est pas plus chez les uns que chez les autres, il est au coeur de l'homme, c'est cela et la situation dans laquelle les hommes vivent qu'il faut changer !

Moi, Malala , Je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai, éd Calmann-Levy

Moi, Malala , Je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai, éd Calmann-Levy

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

Il doit son nom à l'ambre liquide qu'il produit (ambar en arabe).

à l'automne ses feuilles prennent de somptueuses teintes jaunes-rouges-orangées...

Du liquidambar au polystyrène
Du liquidambar au polystyrène
Du liquidambar au polystyrène
Du liquidambar au polystyrène

Sa résine (ou celle des arbres de la même famille) a été utilisée par les égyptiens, il y a 3000 ans, pour embaumer les morts.

Elle a été distillée et est devenue un médicament

 Enfin des chimistes français, au XIXe siècle, ont réussi à isoler la molécule : le styrène, puis un chimiste allemand en a assemblé plusieurs, ce qui a permis de créer un produit dont le succès ne se dément pas depuis : le polySTYRENE  !!!!

Du liquidambar au polystyrène
Du liquidambar au polystyrène
Du liquidambar au polystyrène

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #RENOIR et RENOIR à Pornic

Vous ne le savez peut-être pas, mais RENOIR, le grand peintre Renoir est mort en 1870. Toutes les belles œuvres qui ornent nos musées et ceux du monde entier ne sont donc que des œuvres posthumes. Voici l’histoire…

L’affaire a commencé un peu avant 1870. Renoir peint dans la campagne, il est abordé par un inconnu en haillon qui lui réclame pain et protection. C’est un journaliste républicain poursuivi par la police de Napoléon III. Renoir le sauve le nourrit et le fait passer en Angleterre.

 

On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...

La Commune de Paris survient (épisode révolutionnaire en 1870). Renoir continue à peindre, comme d’habitude, sur les bords de la Seine. Un garde national, un révolutionnaire inculte et borné, se dit qu’un type qui peint des choses incompréhensibles (pour lui) ne peut être qu’un espion ennemi ! La foule s’assemble, hurle, vocifère et propose de jeter Renoir à l’eau ! D’autres gardes arrivent et l’on emmène le peintre à la mairie du VI e arrondissement (aux mains des communards) pour le fusiller.

On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...
On a tué Renoir !...

En route pour le peloton d’exécution, Renoir voit passer, parmi les officiels, le ventre ceint d’une écharpe tricolore, le journaliste dont il a sauvé la vie quelques années auparavant. Il réussit à attirer son attention. Celui-ci (Raoul Rigaud) se précipite dans les bras de Renoir. L’un des plus grands peintres que la France ait connu est sauvé. Il pourra continuer à peindre jusqu’en 1919, date de sa mort.

 

 

On a tué Renoir !...

Commentaire, somme toute, plutôt charitable et magnanime de Renoir : « la foule c’est bête, ça n’a pas de cervelle une foule !... »

(Cette anecdote est racontée par jean Renoir dans Pierre-Auguste Renoir, mon père)

 

On a tué Renoir !...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

Les feuilles d'automne gisent sur les haies offrant leurs formes délicates et leurs somptueuses couleurs à la vue des passants.....

Feuilles d'automne
Feuilles d'automne
Feuilles d'automne
Feuilles d'automne
Feuilles d'automne
Feuilles d'automne

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche

Mouettes en low-key (cela consiste à prendre une photo en la sous-exposant et en n'utilisant qu'une seule source de lumière - ici, en extérieur, tout simplement, le" soleil !) Cela rapproche la photo du clair-obscur cher aux peintres, en particulier à CARAVAGE !....

La playmouette low-key
La playmouette low-key
La playmouette low-key
La playmouette low-key
La playmouette low-key

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

J'ai photographié les orchidées, ici, en proxyphoto, c'est- à dire en dépassant le rapport traditionnel 1 pour 1. Elles sont encore plus étranges et plus belles !...

Dans l'intimité des orchidées....
Dans l'intimité des orchidées....
Dans l'intimité des orchidées....
Dans l'intimité des orchidées....
Dans l'intimité des orchidées....

Les orchidées évoquent, pour moi, les immenses serres de Thaïlande où l'on voit toujours dans un coin, un bouddha qui veille !....

Dans l'intimité des orchidées....
Dans l'intimité des orchidées....

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS

Les matinées brumeuses sont l'occasion de faire des macrophotos de ces perles d'eau qui se sont patiemment accumulées au bout de chaque branche et de chaque feuille... Une splendeur !

Perles de brume
Perles de brume
Perles de brume
Perles de brume
Perles de brume

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES

 Le musée de Tours vaut le détour. Il est situé dans un parc magnifique, auprès de la cathédrale. Un cèdre du Liban immense, orne l'entrée...

TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)

On y trouve une copie d'un tableau de CARAVAGE, le meilleur peintre de son époque en Occident. On se rend compte que la copie ne vaut pas le maître !....

TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)

Le portrait d'une dame se faisant lire la bonne aventure, par François de Troyes, influencé sans doute par Caravage, est une vraie réussite !

TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)

Parmi les peintres du XXe siècle, un tableau de Debat-Ponsan, très classique dans sa forme, ne manque pas de charme !

TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)

Incontournable à Tours, quelques tableaux et sculptures (Rodin) de Balzac...

TOURS vaut le détour (02)

Parmi les nombreuses autres oeuvres intéressantes : un tableau de Béreau sur la vie parisienne...Du post-impressionnisme qui sent la "belle époque"- et un beau portrait du musicien francis Poulenc.

TOURS vaut le détour (02)
TOURS vaut le détour (02)

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog