Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #INDE du SUD

Toujours à Mahabalipuram, un autre site attire l'attention, celui des "Panch Rathas" ou "cinq chars".

Il date du 7e siècle et est situé au bord de la mer. Les anglais l'ont dégagé du sable sous lequel il était enseveli il y a deux siècles.

INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)

Le plus étonnant est que ces petits temples ne sont pas construits par assemblages de pierres mais directement creusés dans les rochers !....

Ils sont consacrés à la déesse  Durga, à Surya, le dieu du soleil, à Indra et à l'éléphant qui lui sert de monture,  Nandi, la vache céleste...

INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)
INDE du SUD interruptus (04)

A proximité, se trouve une petite plage avec quelques barques et des habitations....

Un endroit où l'on resterait volontiers plus longtemps....

INDE du SUD interruptus (04)

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
le CHATEAU de PORNIC

le CHATEAU de PORNIC
- Au xe siècle, Alain Barbetorte, Duc de Bretagne le construit en bois
- Au xve siècle, il appartient à Gilles de Rais
- En 1886,il est restauré avec des fenêtres en plein cintre appareillées en briques, dans l'esprit de l'architecture italienne du château de Clisson.
- En 1986, il est inscrit au titre des monuments historique
Sans lui, Pornic ne serait pas Pornic !....

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche
mosquée-cathédrale de CORDOUE (Espagne)

mosquée-cathédrale de CORDOUE (Espagne)

  • L’islam estime que les chrétiens ont altéré ou falsifié la bible pour lui faire dire que dieu est père fils et esprit (trinité)

  • L’incarnation de dieu sous forme d’un fils (Jésus) envoyé sur terre est impossible pour l’islam.

  • Jésus est un prophète qui a vraiment apporté un message venu de dieu, mais il n’est qu’un prophète. Il ne peut donc jouer le rôle de médiateur entre dieu et les hommes.

  • Pour les musulmans, le coran a été dicté par dieu lui-même à Mahomet et ne peut pas se discuter, mais les chiites (majoritaires en Iran entre autres) reprochent aux sunnites (majoritaires en Arabie saoudite entre autres) d’avoir falsifié cette transcription (c'est pourquoi le terrorisme tue surtout des musulmans).

  • Les chiites, les moins nombreux, sont soumis à une hiérarchie (qui présente un peu d’analogie avec la hiérarchie catholique) représentée par les ayathollahs ce qui n’est pas le cas des sunnites qui entretiennent un rapport direct avec dieu. Leurs immams ne dépendent pas d’une hiérarchie mais sont l’émanation des communautés de croyants.

  • Une erreur fréquente : on confond souvent “musulmans” et “arabes” alors qu’en réalité ces derniers ne représentent qu’un cinquième des musulmans (l’Inde, par exemple est le 3ème pays musulman au monde)

  • Le djihad signifie deux choses : la lutte personnelle contre le mal  en vue de s’améliorer et la lutte contre les ennemis de l’islam à l’époque de Mahomet. C’est, bien sûr, cette interprétation belliqueuse et datée historiquement qui est reprise par les terroristes islamistes aujourd’hui.

  • Les ressemblances ? Le pape Jean-Paul II, lors d’une rencontre avec de jeunes musulmans à Casablanca, déclarait en 1985 : “Les uns et les autres, nous croyons en un dieu, le dieu unique qui est toute justice et miséricorde ; nous croyons à l’importance de la prière, du jeûne et de l’aumône, de la pénitence et du pardon……”

  • Conclusion :
  •  chrétiens et musulmans ont donc des points communs mais aussi des différences, mais rien qui devrait en faire des ennemis.
  •  L’interprétation guerrière du djihad est un anachronisme historique qui doit être dénoncé, en premier lieu par les musulmans eux-mêmes.
  •  Ce djihad meurtrier se développe surtout dans les endroits où sévissent la misère, les dictatures et des états de non-droit et l'on ne peut se contenter de lutter contre les terroristes sans lutter contre ces fléaux.
  • La laïcité est le meilleur moyen de ramener la paix entre les religions.
(mosquée-cathédrale de CORDOUE)
(mosquée-cathédrale de CORDOUE)

(mosquée-cathédrale de CORDOUE)

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
Qui a eu une dodoche comme première voiture quand...

Qui a eu une dodoche comme première voiture quand il était jeune ?
En voici une photo repeinte sur ordinateur.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #INDE du SUD

Dans le prolongement des fresques de la descente du Gange une excavation a été creusée dans le granite pour abriter des fresques dédiées à KRISHNA : le KRISHNA MANDAPA.

INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)

Derrière les rangées de colonnes se déroule sur une dizaine de mètres, une extraordinaire fresque en ronde bosse en l'honneur de Krishna.

Krishna, d'un bras levé, soulève la montagne pour protéger les gens et les vaches des déluges de la mousson envoyés en punition par le roi INDRA. Il est entouré de délicieuses apsaras aux seins globuleux et aux formes ondulantes.

INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)

La fresque s'étend sur le fond de l'excavation mais aussi sur les deux côtés. Elle comporte encore de nombreuses scènes propres à la mythologie hindou.

INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)

Mais plus que les scènes de bravoure religieuse, ce qui m'intéresse, ce sont les scènes de la vie quotidienne : un vacher qui trait une vache pendant qu'elle lèche son veau, une autre vache qui rumine, à qui, un croyant à offert une touffe d'herbe... Cela me fait penser aux sculptures secondaires que l'on trouve sur nos cathédrales. Une même inspiration populaire et familière....

Du grand art, du très grand art !....

INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)
INDE du SUD interruptus (03)

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
C'était par une nuit glacée

C'était par une nuit glacée
Les marins revenaient harassés
Enfin au-dessus du château
Une pâle clarté perce la nuit brune
La lueur de la lune...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #INDE du SUD

La petite ville de MAHABALIPURAM est située à une soixantaine de Km de CHENNAI. Elle a connu ses heures de gloire à l'époque du règne des Pallava au VIIe siècle. Des monuments magnifiques, incrits au patrimoine mondial de l'Unesco, sont implantés sur le rivage et dans l'intérieur des terres.

INDE du SUD interruptus (02)

Le monument le plus captivant et le plus impressionnant, pour moi, est le bas-relief intitulé "LA DESCENTE DU GANGE". Ces bas-reliefs me rappellent parfois ceux des calvaires bretons, taillés eux-aussi dans le granit....

il s'étale sur un rocher de granit de 27m de long, divisé par une fissure dans laquelle ruisselait, autrefois, un filet d'eau, symbolisant le Gange !....

INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)

Ce merveilleux bas-relief raconte la légende du roi BHAGIRATHA qui a fait descendre le Gange céleste sur terre pour purifier et racheter les âmes maudites de ses ancêtres.

Le Gange a inondé la terre et le roi a dû faire pénitence auprès de SHIVA pour arrêter l'inondation. La façon dont elle l'a fait est pleine de poésie : SHIVA a recueilli l'eau dans les boucles des ses cheveux. Le flôt s'est dispersé et a été absorbé dans sa chevelure.... Magique !

INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)
INDE du SUD interruptus (02)

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
QUE FONT-ILS QUAND ILS ONT DES DETTES ?

QUE FONT-ILS QUAND ILS ONT DES DETTES ?
- L'extrême-gauche dit : C'est la faute des autres, il faut faire payer le RICHES
- L'extrême-droite dit aussi c'est la faute des autres et les "autres" ce sont les ÉTRANGERS....
- Qu'en pensent la DROITE et la GAUCHE ? Elles disent "on sait qu'il faut payer mais on préfère ne pas y penser" et elles espèrent secrètement qu'un miracle va arriver.....
- Les écolos : "manger moins et moins de mal-bouffe, vous maigrirez et la dette aussi !....
- Et les grecs ?....Les grecs, ils pensent que les autres leur doivent tant que c'est un honneur pour eux de payer leurs dettes !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #INDE - retour
INDE du SUD interruptus (01)

​Quand on connaît l'Inde du Nord, le Rajhastan, le Gujerat, la vallée du Gange, on peut rêver d'aller rendre visite à l'Inde du sud le pays des temples les plus anciens et les plus prestigieux, des sculptures, des rituels, mais aussi des villes de bord de mer comme Pondichery, et des vastes zones de marais, de lacs et de canaux connus sous le nom de Backwaters.

INDE du SUD interruptus (01)

​Le bonheur, ça se mérite et cela coûte un certain prix : 3000 € pour 3 semaines avec un guide parlant français un minibus plutôt spatieux et 8 personnes au total !

​Départ de nantes en avion....attente à Roissy...atterrissage à Delhi...attente à Delhi....atterrissage à Chennai (Madras)....regroupement à Chennai....minibus pour Mahabalipuram à une soixantaine de Km (1H40 de route) ! ....

​Au total, une trentaine d'heures de voyage, puis un évènepent inattendu qui changera le cours du voyage !

INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)
INDE du SUD interruptus (01)

​On sait tout de suite qu'on est arrivé en Inde quand on se retrouve plongé dans la circulation de Chennai, ville de plus de 4 millions d'habitants qui s'étend sur 17 Km le long de la côte de Coromandel.

​Le guide se présente et annonce tout de suite qu'il fait partie de la caste des guerriers et, devant l'air effaré de certains qui découvrent la circulation en Inde, il précise avec humour : "en Angleterre, on conduit à gauche, en France, on conduit à droite et en Inde, un peu partout !..."

​ Nous voilà rassuré. Bientôt nous pourrons goûter les joies d'un superbe hôtel de la très touristique ville de Mahabalipuram.

​Il fait bon, l'air est tiède, une légère brise vient de la mer où les vagues se succèdent avec une certaine énergie....ça valait le coup de se donner toutes cette peine et de casseer la tirelire, ça commence bien !

INDE du SUD interruptus (01)

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
C'est une avocette élégante... Vous avez dit...

C'est une avocette élégante... Vous avez dit "élégante"...Oui, c'est le mot juste !

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog