Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Mai et juin, les mois des fleurs. Elles débordent partour au-dessus des murs et dans les jardins...

Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins

Activité tranquille dans le vieux et le nouveau port pendant que le Corsaire de Retz sort les voiles pour une virée dans la baie...

Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins
Pornic, petite balade, rues et jardins

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
L’art du 21e siècle se cherche

L’art du 21e siècle se cherche. Il est loin de s’être trouvé ! Actuellement la mode est aux “installations” susceptibles d'intéresser un vaste public par leur taille. L’ampleur est bien là mais le contenu n’y est pas la plupart du temps. Cet art d'installation est souvent prétentieux et vide et plus il l’est plus le discours qui l’entoure est verbeux…

Est-ce le cas pour l’exposition “Neocodomousse” organisée par la ville de St-Nazaire dans l’immense base sous-marine abandonnée par l’armée allemande le 11 mai 1945 ?

Elle cherche à évoquer des ateliers, des chantiers en utilisant des matériaux de récupération : ferraillage, copeaux métalliques mais aussi les déchets de nos sociétés comme les frigos qui forment un vaste mur à l’entrée de l’expo.

Le concept n’est pas nouveau : il faut montrer que notre société consomme beaucoup et jette beaucoup. On sent une vague critique de la société de consommation, critique qui tombe d’elle-même quand on réalise les efforts et l’argent qu’il a fallu gaspiller pour faire ce genre d'installation, subventionnée par les deniers des citoyens, faut-il le rappeler !....

Malgré ces critiques nécessaires je continue de visiter ce genre d'exposition quand j’en ai l’occasion. J’attends toujours l’oeuvre qui me fera dire “nous sommes entrés dans le 21e siècle”. Celle-ci, Neocodomousse, en réalité, balbutie comme les autres, mais elle n’est pas sans intérêt….Elle évoque -maladroitement, il est vrai - le monde de l’entreprise et son implication  dans la société. Par ailleurs, le désordre fabriqué, artificiel, qu’on y trouve a fait surgir dans mon esprit le souvenir des forges de mon enfance où dans un désordre incroyable oeuvraient le ou les forgerons aux visages éclairés par des fers rougeoyants et entourés de gerbes d’étincelles !....

Pour l’instant ma préférence va aux “installations” utilitaires et sans artifice de mon enfance...mais ne désespérons pas, un jour peut-être, un grand artiste viendra, il rassemblera toutes ces idées maladroites en une oeuvre qui parlera au plus grand nombre et le miracle surviendra comme lorsque CARAVAGE inventa le clair-obscur à ROME au XVIIe siècle ?

 
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche
L’art du 21e siècle se cherche

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Poèmes
Il y a... Poème pour ceux qui ont des oreilles pour entendre !

Il y a ceux qui disent

et qui ne font rien

 

il y a ceux qui disent

et qui font le contraire de ce qu’ils ont dit

 

il y a ceux qui voudraient faire

mais qui ne savent pas comment faire

 

il y a ceux qui font

mais qui feraient mieux de ne rien faire

 

Il y a ceux qui n’ont rien fait

mais qui pensent que tout le mérite leur revient

 

il y a ceux qui n’arrête pas de critiquer les autres

et qui font pire qu’eux

 

Par bonheur Il y a ceux qui disent

et qui font ce qu’ils disent

 

mais il y a aussi ceux qui disent

et qui ne font rien


Il y a ceux qui ont un gros nez rouge au milieu de la figure et ceux qui n'en n'ont pas

Il y a...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  - - - - - - -  - - - - - - - -  - - -  - 

(Nota Bene : Ne vous étonnez pas si le commentaire que vous écrivez n'apparaît pas immédiatement. Des spameurs malveillants ont déversé des messages en nombre sur mon blog et je dois maintenant les filtrer avant validation !)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Pourquoi le brexit est-il une (très ?) mauvaise nouvelle ?

Malgré la bureaucratie et le centralisme excessif de l’Europe, le brexit est une mauvaise nouvelle. Les trois grandes puissance de l’Union, France, Royaume Uni et Allemagne, avaient trouvé un équilibre. Il ne reste plus que Allemagne et la France. La France est affaiblie sans doute pour longtemps encore alors que l’Allemagne représente maintenant 30% du PIB de la nouvelle configuration et 40% de l’activité industrielle. Son leadership devient alors incontestable. il  est possible que les grandes puissances du monde préfèrent traiter directement avec elle plutôt qu’avec une entité européenne vidée de sa substance.

Par ailleurs les deux puissances militaires étaient le Royaume Uni et la France. Il n'en reste plus qu’une, la  France qui est affaiblie face à un monde où se manifeste de plus en plus “l’extension du domaine de la guerre(livre récent de Pierre SERVENT) !

La montée des partis nationalistes de gauche et de droite laisse augurer un repli sur soi des pays européens et la montée des extrémismes favorable aux dérives comme on en a connues après la grande crises des années 1930. A remarquer que les anglais ont voté contre l'Europe non pas parcequ'elle n'était pas assez sociale ou trop libérale, mais plutôt parcequ'elle accueillait trop d'étrangers !

Existe-t-il une solution ? Peut-être serait-il temps de revenir à l’état d’esprit des pères fondateurs : un projet modeste, un grand marché commun favorisant les échanges commerciaux et culturels… Heureusement, l’à-venir n’est jamais écrit et l’histoire peut encore nous réserver des surprises. Il arrive parfois qu'elles soient heureuses !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...

Succès de la première manifestation artistique "Amène ton transat" dans la ville haute de Pornic, autour des halles !

 Le matin, inauguration en présence du maire qui soutient activement la revitalisation de la ville haute par des activités artistiques. Café, petites brioches offertes par le Hameau bio... Les organisatrices de l'association "Arts multiples" la peintre Bivan, Fabienne Alliou-Lucas, photographe, et Nadia Tara, sculptrice, et Françoise et Bernard de l'association "les Ô de Pornic, peuvent être satisfaits !

Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !

Les amis artistes sont là : Hélène Brétéché et ses tableaux d'objets surréalistes, Anne Lamprier et la réédition de son livre d'aquarelles pornicaise, Brigitte, Fabienne, des sculpteurs, des peintres et des musiciens.....

Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !
Amène ton transat !

Une belle réussite pour cette première édition.

Une expérience à rééditer l'année prochaine !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Pornic : Amène ton transat ! exposition éphémère
place des Halles -Ville haute à Pornic
 
Exposition d'arts à ciel ouvert. Une coproduction artistique et festive des « Ô de Pornic » et de « Art-Multiple » avec le soutien de la mairie de Pornic.
Manifestation culturelle invitant les Artistes amateurs et professionnels à exposer leurs oeuvres autour d'un transat sur la place des Halles -Ville haute à Pornic.

« Amène Ton Transat » est une exposition éphémère originale ouverte aux artistes amateurs et professionnels désirant partager avec le public leur univers créatif dans un esprit de rencontres et d'échanges culturels.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Comme après la crise de 1929, l’Europe se referme sur elle-même et l’on assiste au triomphe des populismes. Les populistes qu’ils soient de droite ou de gauche se ressemblent. Ils haïssent l’étranger qui vient “manger leur pain” ou leur porridge ou leur goulash ou leurs spaghettis ou leurs tapas !.... Ils ont besoin d’un bouc émissaire, ce pauvre animal que l’on charge de tous les péchés et qu’on lâche dans le désert. Le bouc émissaire c’est l’autre, celui qui est différent, qui ne parle pas la même langue, qui ne pratique pas la même religion ou qui voudrait vivre ou survivre tout simplement….

Le populisme est aussi l’occasion pour les aventuriers de prendre le pouvoir, rarement pour le meilleur et souvent pour le pire. Les populismes des années 1930 se sont terminés par la guerre. Elle n’est évidemment pas éliminée pour l’avenir comme certains voudraient naïvement le croire. Nous n’en sommes pas encore là, mais les signes inquiétants s’accumulent. Le commerce entre les hommes, la mondialisation heureuse comme celle que nous avons connue ces trente dernières années, se développe en période de paix. Les échanges commerciaux diminuent quand les tensions s’accroissent et que la guerre pointe son sale museau !

Il faut bien comprendre que ce n’est pas tant la diminution du commerce qui provoque la guerre que l’inverse : le risque de guerre qui provoque la diminution du commerce.

Peut-on faire quelque chose ? La France par son incapacité à se réformer à jouer un rôle négatif dans la défiance de ses propres citoyens envers l’Europe, mais aussi des citoyens anglais.  Les mouvements profonds des sociétés nous dépassent, on ne peut que tempérer leurs effets. Je suis convaincu qu’il n’existe pas de solution miracle ni de démiurge capable de les empêcher !  Ce que l’on peut faire de mieux c’est d’éviter de tomber dans les extrêmes et réformer notre pays pendant qu’il en est encore temps… La récrée est finie. Le Brexit vient de sonner la fin d’une époque

Brexit : le chacun pour soi et le malheur pour tous !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #jardins

 Dernier tour dans le jardin extraordinaire de Marie-France. Comme dans celui de Charles TRENET...
"Il y a des canards qui parlent anglais
Je leur donne du pain ils remuent leur derrière
En m'disant " Thank you very much Monsieur Trenet "
On y voit aussi des statues
Qui se tiennent tranquilles tout le jour dit-on
Mais moi je sais que dès la nuit venue
Elles s'en vont danser sur le gazon..."

 

 

pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)

- un dernier tour parmi les petites silènes, les lys en bouton, le houblon doré... et la rose niais qui ne mérite pas ce nom  un peu moqueur !....!

pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)
pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)

et pour terminer, une des roses parmi les plus belles, une rose royale et même plus ...La rose "Vendée Impériale" !

pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (05)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #jardins

Le jardin de Marie-France est un paradis pour les enfants : des fleurs certes, mais aussi des poules, des oies, un chat gris malicieux. On peut y faire des découvertes, jouer et faire sa petite part de jardinage....

Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)

- Un jars jargonne tout le mal qu'il pense de vous quand vous approchez de son domaine....

- des tisons de satan dressent leur hampe bicolore, orange et verte

- des digitales font carillonner leurs clochettes

- des hampes de coquelicots se tortillent en tous sens alors que l'ail pointe ses boutoons vers le ciel !

Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)

- des euphorbes cerabotocarpa forment l'angle d'une belle allée

- stipa gigantia et arbre à perruque se balancent doucement dans le vent

- un saule anularis montre ses curieuses feuilles en forme d'anneau 

- Marie-France tient dans sa main une magnifique rose renaissance 

- un hortensia ayecha fait luire ses petites fleurs blanches

- un saule crevette semble nous rappeler que l'on est au bord de la mer

- un solanum offre ses étamines aux insectes 

Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)

- Gueule de loup, coquelicots et le grand pavot coccinelle 

- deux magnifiques roses Fantin Latour (du nom du peintre du XIXe siècle) et des digitales blanches

- un coq faisan s'envole d'un massif à notre approche. Il se réfugie un instant près du jars puis s'envole au-dessus des champs....

Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)
Pornic : le jardin extraordinaire de Marie-France (04)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Fête de la musique

Fête de la MUSIQUE

Faites de la musique !

La

MUSIQUE

EST

UNE

FêTE !...

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog