Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #ppp (Petite Psychologie de Poche
Révolution cognitive chez les psys !
Révolution cognitive chez les psys !

Révolution cognitive chez les psys ! Je vous invite à découvrir 50 ans d’évolution psychologique le samedi 3 juin 2017, de 14H30 à 16H30, salle jean Jaurès, 1er étage, 40 rue Jean Jaurès, à Rezé.

Sur invitation de l’association raisonnement et stratégie je présenterai les mouvements qui ont agité le monde des psys depuis un demi siècle : de l’emballement pour Bettelheim et Lacan à l’irruption des neurosciences et à la vague cognitive qui a suivie jusqu’à cette étonnante troisième vague qui met en avant le bonheur et la méditation !

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Il est préférable de s’inscrire par mail auprès de l’association : raisonnementetstrategie@laposte.net

Révolution cognitive chez les psys !
Révolution cognitive chez les psys !
Révolution cognitive chez les psys !
Révolution cognitive chez les psys !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
perdrix rouge

La perdrix rouge aime la compagnie ! Quand elles sont en groupe on parle de “compagnie de perdrix”ce qui fait le bonheur des chasseurs. Elle a bien du mal à leur échapper alors qu’elle sait tromper ses pires ennemis naturels, les rapaces, en se plaquant au sol et en ne bougeant plus.

Là elle cherche des graines ou des insectes dans un champ labouré situé en arrière de la digue du Collet.

Elles sont assez farouches et je n’ai pu les photographier qu’à 150 mètres de distance et sans descendre de la voiture !....

perdrix rouge
perdrix rouge
perdrix rouge

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
âne si doux....
âne si doux....

J'aime l'âne si doux

marchant le long des houx.

Il a peur des abeilles

et bouge ses oreilles.

Il va près des fossés

d'un petit pas cassé.

Il réfléchit toujours

ses yeux sont de velours.

Il reste à l'étable

fatigué, misérable.

Il a tant travaillé

que ça vous fait pitié.

L'âne n'a pas eu d'orge

car le maître est trop pauvre.

Il a sucé la corde

puis a dormi dans l'ombre.

Il est l'âne si doux

marchant le long des houx....

Francis JAMMES (1868-1938) est un poète humble comme “l’âne si doux” dont il a fait un poème. Il a été mis à l’honneur et sauvé de l’oubli par un autre grand poète, Georges Brassens qui a mis en musique et chanté son immortelle “prière” !

âne si doux....
âne si doux....
âne si doux....
âne si doux....
âne si doux....

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche
pas content le goéland !
pas content le goéland !

- Qu'est-ce que je m'aperçois-je ? se dit le goéland, pas content !

Damned, mille sabords et tonnerre de Brest, des méduses dans le vieux port de Pornic ! ...

- Il en a la tête toute retournée, le goéland pas content....

pas content le goéland !

Mais une playmouette qui passait par là lui dit :

- qui s'y frotte s'y pique, mais regarde comme elles sont belles avec leurs corolles mouvantes !....

pas content le goéland !
pas content le goéland !
pas content le goéland !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or

Dans la série : “les pêcheries sont d’incroyables machines inventées pour stimuler notre imagination” : Pêcherie de la plage de Crèvecoeur (entre Pornic et la Bernerie - baie de Bourgneuf)

Le soleil baisse à l’horizon, l’heure d’or approche ! Une heure avant le coucher du soleil, la lumière prend une teinte délicatement dorée, elle sculpte les objets et les enveloppe de miel !...

Plus le temps passe, plus les ombres s’allongent et plus la lumière devient somptueuse créant des féeries avec les paysages les plus ordinaires.... Alors quand les objets et les paysages sont eux-mêmes, somptueux !....

 
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or
Pêcherie à l'heure d'or

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer

L'aube c'est la lueur qui illumine l'Est de sa teinte rosée avant le lever du soleil. Ces jours-ci, celui-ci se lève autour de 6H20, donc il faudrait être à 6 heures sur place pour l'admirer. Dans la liturgie catholique, c'est l'heure du prime, c'est à dire de la première prière ! 

On dit que l'on assiste au lever quand le bord supérieur du disque commence à apparaître à l'horizon. 

Ce matin,  sur le sentier côtier de Sainte-Marie-sur Mer (commune de Pornic) je me suis contenté de l'après lever, à partir de 7 heures. En réalité il faut cela si on veut photographier les petites criques situées un peu en retrait et qui restent dans l'ombre auparavant.

Le spectacle est magique. Les rayons atteignent les filets des pêcheries en premier, puis les cabanes et les pontons puis enfin, les falaises...

 Peu de monde, un couple de randonneurs qui marchent, sac au dos, et le le nez rivé sur leurs chaussures, un coureur solitaire, un pêcheur qui va rejoindre son bateau.... quelques rares mouettes et la beauté sans fard de la mer et de la nature qui s'éveillent !.... Le bonheur a la portée de tous ceux qui ont des yeux pour voir et des jambes pour marcher !...

Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer
Merveilleux sentier de Sainte-Marie-sur Mer

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière

Les belles journées que nous avons connues se terminent par de belles soirées et des couchers de soleil somptueux...

C'était le cas hier soir à la Boutinardière, vaste plage au pied d'une magnifique falaise, entre Pornic et la Bernerie (Baie de Bourgneuf)

le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière

Les derniers rayons du soleil se reflètent sur la boue de la baie en larges flaques rouge sang !...

Ce phénomène est rare ! habituellement les plages sont constituées d'un beau sable blond et les touristes non prévenus redoutent un peu ces vastes étendues noires découvertes à marée basse, mais les plus obstinés seront récompensés par le spectacle inoubliable qu'offre le lever et le coucher du soleil sur ces extraordinaires paysages !.....

le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière
le ciel s'enflamme à la Boutinardière

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
l'ibis sacré

Traditionnellement l'ibis sacré vivait plutôt en Irak et en égypte où les anciens l'adoraient. Ils ont joué les filles de l'air dans un parc animalier où ils avaient été introduits et depuis ils prolifèrent !

Ce sont des oiseaux magnifiques au plumage noir et blanc et au bec recourbé caractéristique qui se nourrissent de grenouilles, petits mollusques,...

Au début ce nouvel arrivant a été considéré comme un nuisible, mais depuis quelques années on se rend compte qu'il favorise la venue des spatules et qu'il détruit l'écrevisse de Louisiane considérée comme invasive. Donc, on le regarde d'un oeil un peu plus bienveillant !

l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré
l'ibis sacré

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
héron garde-boeuf

Tôt le matin, au lever du soleil, les oiseaux se rassemblent dans la zone marécageuse laissée par le retrait du lac de Grandlieu. Le héron garde-boeuf est l'un de ceux-là.

Habituellement il accompagne les troupeaux et se nourrit des insectes que ces grands animaux soulèvent dans leur marche autour d'eux, mais ils ne dédaignent pas de rechercher leur nourriture dans les zones marécageuses qui sont particulièrement riches.

Ils restent assez groupés mais acceptent toutefois la promiscuité avec les autres espèces. Au signal toute la bande s'envole ! 

héron garde-boeuf
héron garde-boeuf
héron garde-boeuf
héron garde-boeuf
héron garde-boeuf
héron garde-boeuf
héron garde-boeuf

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
cigognes

Le lac de Grandlieu situé aux abords de Nantes, dans le Pays de Retz, est le plus grand lac naturel de plaine de France ce qui ne l’empêche pas d’être quasi invisible ! Peu de lieux élevés pour l’observer, sauf quelques clochers et quand on est au bord on ne peut en découvrir qu’une toute petite partie. L’ancienne maison du parfumeur Guerlain, devenue propriété du département, est un bon observatoire mais il faut s’inscrire d’abord au musée du lac. Un autre caractéristique complique l’abord du lac, son changement de superficie en fonction de la saison. Il passe de 6300 ha en hiver à 2300 en été !

En inter saison il laisse des zones humides protégées et propices aux rassemblements d’oiseaux. Un ami, Pierre, photographe animalier ( http://leblogdepierre.over-blog.fr/ ) m’a proposé de l’accompagner sur le site de Sainte-lumine-de-Coutais pour prendre quelques photos.

cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes

Le soleil vient de se lever, les oiseaux sont affairés dans la zone marécageuse. Ils sont plus ou moins rassemblés par espèces, mais pas de frontière étanche entre eux. En réalité, les mélanges sont fréquents : hérons garde-boeuf, aigrettes, ibis, hérons cendrés, spatules, cigognes….

Nous allons commencer par les cigognes. Elles sont les moins craintives. Nous nous tenons à 100 ou 150 mètres d’elles, vaguement dissimulés derrière quelques arbres. Elles plongent profondément leur bec dans la vase pour rechercher leur nourriture.

Elles étaient presque disparues du département et même de la France, puis suite aux mesures de protection, elles se sont réinstallées et l’on comptait plus d’une centaine de nids dans le département en 2014.

Elles mangent paisiblement, tranquilles et sûres d’elles-mêmes, puis au bout d’une demie heure, elles semblent repues et commencent l’opération favorite des oiseaux, le toilettage !

cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes
cigognes

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog