Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

( Chroniques d'un voyage réalisé au mois de juin, dans la région des lacs, au nord de l'Italie)


Le lac Majeur est situé à 50 Km au Nord de Milan. On peut y accéder, en venant de la France par Chamonix et le tunnel du Mont-Blanc ou en passant plus au Nord, par la Suisse, le tunnel du Gothard ou le col du Simplon et le lac Léman. Ces deux routes sont magnifiques et faciles pour la conduite.

_lacmajeur.jpg

 

 

Les lacs du Piémont sont d’origine glaciaire. Ils se sont créés lors du réchauffement climatique, il y a quelques dizaines de milliers d’années, sur l’emplacement de glaciers qui s’étiraient du Nord au Sud, cela explique leur configuration : de grandes langues d’eau, enchâssées entre les montagnes.

 

 Le lac majeur, « Lago Maggiore » est le plus réputé. Trois îles, les îles Borromés, du nom de la famille à qui elles appartiennent, retiennent particulièrement l’attention des touristes : Isola Bella, Isola dei Pescatori et Isola Madre.

_DSC6367.jpg

Les Syndicats d’initiatives vous diront qu’il faut, bien sûr, visiter les trois. Le guide Vert recommande Isola Bella et le routard, dei Pescatori.

_DSC6377.jpg

Pour moi, c’est clair, photos à l’appui, « y’a pas photo !» Isola Bella (ci-dessous) est, de loin, la plus intéressante….

_DSC6366.jpg

La partie Nord du Lac Majeur est Suisse et la partie sud, italienne. Bien que le climat soit partout le même : chaud et humide, l’ambiance est nettement différenciée. Dans la partie italienne l’on retrouve un style, une atmosphère qui fait parfois penser à Venise.

_DSC6588.jpg

Comme d’habitude, juillet et août sont les mois à éviter à cause de l’affluence et de la chaleur. Fin juin, il ne fait que 32° mais l’air est saturé d’humidité et difficile à supporter. Sur la route, j’ai rencontré des vénitiens qui fuyaient la lagune étouffante et qui m’ont demandé anxieusement « est-ce qu’il fait frais en France ? » Je les ai rassurés : Sur la côte atlantique, ils auront plus besoin de parapluie que de chapeaux !...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog