Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #HAN SHAN moine ZEN et poète
Seul, assis, souvent confus
L'émotion m'étreint le coeur
Et les nuages défilent etreignant les montagnes
Le vent s'engouffre dans la vallée
Les arbres bruissent, les singes s'approchent
Les oiseaux s'enfoncent dans la forêt d'où l'on entend leurs tristes cris !....

Le temps s'enfuit
A mes tempes les cheveux ont blanchi

L'année se termine et je me sens vieux, seul et désolé...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
HanShan connaît des moments de déprime. La solitude n'a pas que des avantages !....Il en parle sans honte, comme de ses moments de bonheur -de sentiment océanique - C'est aussi ce parler en vérité qui fait la grandeur du ch'an tel que le pratique Hanshan.
On ne sait pas grand chose de la vie de HanShan. Est-il parti se réfugier dans les "montagnes froides" suite à un échec aux examens impériaux. A-t-il quitté sa femme ou sa femme l'a-t-elle quitté ?... Un premier ensemble de poèmes semble bien être l'oeuvre d'un seul et même auteur, Hanshan, l'autre, moins intime et plus tardive, aurait été écrite par des moines ch'an ?...

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog