Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #HAN SHAN moine ZEN et poète
Les hommes et les femmes d'aujourd'hui, comme ceux d'hier, cherchent le chemin des nuages
Le chemin des nuages est obscur, nulle trace pour se repérer

Les montagnes sont escarpées, les précipices redoutables
Larges sont les torrents et troubles sont leurs eaux...

Devant, des pics de jade, derrière, d'autres pics de jade
Partout des nuages blancs, à
l'ouest, à l'est

Voulez-vous savoir où se trouve le chemin des nuages
Nulle part, le chemin des nuages, c'est le vide !


Pour vous présenter les poèmes de Han Shan, je me suis inspiré de plusieurs traductions et j'ai essayé de les réécrire dans un langage plus accessible aujourd'hui. J'ai pris parfois certaines liberté avec les originaux.
Pour retrouver des traduction plus fidèles je vous recommande :
- HAN SHAN Merveilleux le chemin de Han Shan; éditions Moundarren, chemin des bois Millemont, 78940 France. Superbe édition offrant le texte en idéogrammes avec la traduction française. http://www.moundarren.com/poesiechinoise/hanshan.html link

- Un logiciel sous système DOS et qui a également été mis à jour sous windows : http://www.logitheque.com/logiciels/windows/education/e_book_romans_textes/telecharger/hanshan_97.htm link

-  montagne froide de Han Shan, traduction de Marc Blanchet parue dans le numéro 16 de la revue "Le matricule des anges", juin juillet 1996 link

- Le recueil de la montagne verte comporte également des poèmes de Han Shan

- Han Shan Montagne froide, traduction Martin Melkonian, editions Verdier (intéressante traduction)

Il existe encore de nombreux ouvrages sur Han Shan, en particulier en traduction anglaise. Pour la petite histoire, les Beatles s'inspirèrent de Han Shan pour leur chansons "The fool on the Hill". Toute une époque !....

Jack KEROUAC s'est inspiré de la vie de Han Shan pour écrire "le clochard céleste"
Han Shan, moine ZEN et poète (27)

Fin des poèmes de Han Shan !

Commenter cet article

alain BARRE 22/05/2011 18:51



Merci Michel pour cette adaptation sous windows.


ab



Michel 22/05/2011 16:01



Bonjour!


Je viens (enfin!) de mettre à jour mon logiciel Han Shan, référencé dans votre billet: http://ghanilog.free.fr/hanshan.htm


Il toune sous windoze maintenant...



nathalie1962 30/12/2009 10:19


Voilà, je cherchais à découvir ce poête, suite à ton dernier article, et je trouve tout chez toi ! Très intéressant, un style simple et direct, j'aime bien
A bientôt


sido 13/10/2009 10:17


Bravo, en tout cas, traduction fidélèleà la lettre ? Peu importe, la fidélité à l'esprit c'est le plus important et cela tu le fais très bien ...Un poète et une philosophie qui nous est éloignée
par le style, difficile d'accés par ses principes, mais dont on peu retirer la "sbstantifique moëlle.
Hâte d'avoir tes impressions.
Bises


Articles récents

Hébergé par Overblog