Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

De l’Afrique aujourd’hui, comme de l’Asie il y a 20 ou 30 ans, on ne retient que les mauvaises nouvelles. Il me semble que l’on se trompe : l’Afrique est au bord de son développement et l’aide qu’on lui accorde n’a pas toujours les effets positifs escomptés si l’on en croit le pamphlet de Dambisa MOYO : « L’aide fatale » ! link

Notre mauvaise conscience nous empêcherait-elle de voir les changements en cours dans ce continent ?

Première richesse : les hommes. Le continent vient de dépasser le milliard d’individus et devrait doubler d’ici 2050 alors que notre vieille Europe a une population qui vieillit et décline.

Deuxième richesse : les ressources en pétrole, en minerais, le potentiel agricole, sont les plus importantes du globe.

Troisième richesse : la scolarisation se développe, l’espérance de vie progresse (de 16 ans en un peu plus d’un demi siècle), le désenclavement se confirme grâce au téléphone portable et à internet et la corruption s’amoindrit. Le résultat est visible : depuis une dizaine d’années le taux de croissance de l’Afrique atteint 5% (la crise l’a momentanément ramené à 2%).

Les chinois ont bien compris ces changement en cours, d’autant mieux qu’ils ont eux-mêmes déjà parcouru ce chemin. Ils investissent en Afrique, s’implantent dans les pays qui pourraient leur fournir de l’énergie, en particulier le pétrole qui leur manque et inondent le continent de leurs produits bon marché !

En ne se laissant guider que par notre mauvaise conscience au lieu de voir l’intérêt des africains ainsi que le nôtre bien compris, on laisse passer une chance réciproque. Ce n’est pas en Asie qu’il nous faut investir, c’est en Afrique, continent où l’avenir est déjà en marche !


 Vu, hier soir, "Invictus", le film de Clint Eastwood sur un épisode de la vie de Mandela. invictus.jpg
Un film fort et enthousiasmant auquel je mets 20/20 dans ma cotation personnelle ! (par comparaison, j'ai mis un 12 à l'intéressant "Avatar" dont les exploits techniques n'arrivent pas à rattraper l'indigence du scénario. En 1995, à l'occasion du championnat du monde de rugby qui se déroule en Afrique du Sud, Nelson Mandela soutient dans ses efforts pour la conquête de la coupe et contre l'avis de son propre parti, l'équipe nationale des Springbocks pourtant marquée par l'apartheid ! Même si vous n'y connaissez rien en rugby, vous allez vibrer avec le stade et vous ne regretterez même pas la défaite de l'équipe de France (en demi-finale). Magnifique !

 

Commenter cet article

La Fanchon 22/01/2010 17:18


Il passe en ce moment dans ma ville, je dois aller le voir. Mandela est un homme que j'admire.
Cordialement.


LP 19/01/2010 06:30


C'est l'histoire d'un commentaire où les cotations sont inversées...
Belle journée à toi.


Articles récents

Hébergé par Overblog