Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #Ateliers d'artistes...

August SANDER est un photographe allemand né en 1876 et mort en 1964. Son oeuvre est redécouverte depuis une dizaine d'années. Pas d'esthétisme gratuit ni de grandes théories, de la photo apparemment simple et directe, documentaire et sociale. August SANDER a quelque chose à dire mais il reste discret et laisse la parole à l'image. En réalité du grand art fort et subtil.

  porteurs-de-briques.jpg

C'est un photographe documentaire dans la mesure où il entreprend de photographier la société allemande telle qu'elle est après la première guerre mondiale. Son ouvrage le plus connu "Antlitz des zeit"  -le visage de ce temps- présente des anonymes, souvent pris chez eux ou sur leur lieu de travail. Le photographe les laissant se présenter comme ils le veulent, l'artiste se réservant, pour sa part, le choix du moment, du cadrage et de l'instant. Ainsi il va photographier : des paysans, des artisans, des femmes, des travailleurs, des artistes la grande ville, "les derniers des hommes (vieux, malades, morts,...)

cantonniers-copie-1.jpg

 

jeunes-paysans.jpg

 

boxeurs.jpg

C'est un photographe social dans la mesure ou, avec subtilité, il fait des rapprochements, des oppositions de classes sociales, des contrastes de situation. Ainsi, tandis qu'il juxtapose, souvent il oppose... (Ci-dessous, le notaire et le chômeur)

notaire.jpgchomeur.jpgOn peut trouver quelques unes de ses photos dans un ouvrage de la collection "photo poche"

mains-travailleur.jpg

Merci à Wolfgang qui m'a envoyé l'édition allemande du Visage de ce temps !

Commenter cet article

alain barre 18/01/2011 09:15



Merci pour tes voeux, Michèle !


Pour les photos d'August SANDER, une belle redécouverte en effet ! Le style de ce photographe allemand est bien différent de celui de nos DOISNEAU et autres photographes sociaux français. Moins
anecdotique, plus brut mais tout aussi intéressant....


ab



michèle 16/01/2011 17:32



Rectif.


Pardon pour Monet!


m.



michèle 16/01/2011 17:27



Ah! ça, j' aime beaucoup: ces visages, ces attitudes de nos "frères humains".


 Et le voyage à Venise (avec et sans Renoir),et  la visite éclair de Ferrat.Merci pour ces moments qui font du bien.


 Avec mes souhaits de bonne année.


michèle.



Articles récents

Hébergé par Overblog