Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr

 Je me souviens, quand j'étais enfant, dans mon petit village de Vendée, de l'interdit de la viande le vendredi. Il aurait été inconcevable d'en manger ce jour-là. Non seulement cela aurait été un péché (dont il aurait fallu s'accuser à confesse) mais c'était, encore plus, une façon de se couper de sa communauté, de la défier ou pour le moins de prendre des distances et de se retrouver, très vite, mis au ban de la société !... Impensable ! 

Avec le recul, je pense aujourd'hui, que ces interdits alimentaires ou autres particularismes religieux sont une façon d'exclure l'autre, de trier "le bon grain de l'ivraie" et de resserrer les liens de l'appartenance à une communauté. Resserrer les liens jusqu'au point de "lier"  (éthymologie du mot religion) le fidèle et de le priver de liberté, d'en faire un prisonnier !...

Cela était valable pour la religion catholique et ça l'est, aujourd'hui, avec la même vigueur pour la religion musulmane. Même les musulmans "modérés" sont obligés de rendre ostentatoire leurs signes d'appartenance : voiles, barbe, vêtements couvrants, ou pire l'odieuse burka qui évoque, en pire, les vêtements enveloppant et les longues cornettes des bonnes-soeurs dont nous nous moquions !.... 

On ne peut imaginer la joie qu'il y a à être libéré de ces contraintes ségrégatrices et je plains les musulmans de France  qui y sont soumis aujourd'hui et encore plus celles et ceux qui disent assumer ces interdits de leur plein gré. Ils ne sont pas faits pour relier les gens entre eux mais pour séparer "le bon grain de l'ivraie", pas pour la paix mais pour la guerre. Si Dieu existe, il est ailleurs !

Commenter cet article

alain barre 11/12/2010 10:21



Oui, je pense en effet que ces interdits religieux - comme les tabous dans les sociétés premières - ont bien pour fonction d'unir les fidèles, les sociétés, mais CONTRE d'autres fidèles, d'autres
religions, d'autres sociétés !... C'est pour cela que les religions font si souvent partie des conflits guerriers....


ab



Nathalie C. 11/12/2010 10:10



Belle analyse à laquelle j'adhère tout à fait ! Tous ces signes obligatoires d'appartenance à une religion divisent au lieu de rassembler !


Bon week-end Alain



sido 06/12/2010 10:02



Bonjour Alain, Tout à fait vraie ton analyse ! J'ai connu aussi ces "obligations", ces "pechés" de toute sorte dont l'école religieuse menaçait l'enfant, l'adolescente que nous étions ! La
réflexion et la maturité venues il en reste encore des traces dans la façon parfois d'examiner un vécu ! On ne s'en guérit jamais tout à fait..Cas de  toutes les religions, hélas.



Articles récents

Hébergé par Overblog