Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...

à peine avais-je posé le pied sur la terre du Luberon, que le spectacle d'un homme occupé à laver ses caleçons au jet me fit comprendre les différences, culturelles et autres, qui existent entre l'ancien et le nouveau monde.

Par un matin frisquet du début de l'hiver le chtunpchtump chtunpchtump d'une lance à haute pression retentissait dans le village. En approchant de la source sonore, je vis une corde à linge entièrement occupée par une rangée de caleçons multicolores. Violemment attaqués, ils tressautaient sous la force du jet d'eau comme des cibles dans un stand de tir. Solidement campé à bonne distance, hors de portée d'éventuelles éclaboussures, l'agresseur équipé d'une casquette, d'une écharpe et de chaussons munis d'une fermeture éclair qui montaient jusqu'à la cheville, avait adopté la position du soldat au combat : les pieds écartés, aspergeant sans merci, l'averse balayant tout sur son passage. Les caleçons n'avaient pas une chance...


une-annee-en-provence.jpg

Peter MAYLE est anglais. Il a quitté une carrière de publiciste stressé à Londres et à New-York pour s'installer en Provence, dans le Lubéron. Il a écrit, en 1993, un premier ouvrage : "Une année en Provence" qui a été un immense succès d'édition. Il parle d'une façon amusée des petits travers des gens du village où il s'est installé (les passages sur les artisans qui restaurent sa maison sont de petits chefs-d'oeuvre !). Quelques années plus tard, il récidive avec "Le bonheur en Provence" qui est écrit dans la même veine. Il ne faut pas s'attendre à trouver un livre d'ethnologie : le regard est amusé, ironique sans méchanceté, proche de celui de Pagnol. Comme pour la trilogie Marius, Fanny, César, on sait que la Provence ce n'est pas cela, ou que ce n'est pas que cela et pourtant on y trouve une part de vérité qui est peut-être de partout et de nulle part...

A signaler un film curieux. Ridley SCOTT, grand amoureux de la Provence lui aussi, a réalisé un film inspiré de l'un des ouvrages de son ami Peter MAYLE : Une grande année en Provence. Marion COTILLARD y donne la réplique à Russell CROWE. Didier BOURDON est également de la partie. Pas un chef d'oeuvre mais un film qui fait passer un bon moment en bonne compagnie !

une-grande-annee.jpg

Commenter cet article

LP 16/09/2010 08:19



J'ai lu ce livre il y a longtemps. Humour anglais et une vision sans doute un peu caricatural mais un bon bouquin de vacances. 


Bonne journée.



Articles récents

Hébergé par Overblog