Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Des problèmes nucléaires majeurs sont en cours au Japon. Ils peuvent être aggravés encore par les répliques du tremblement de terre qui est à leur origine. Ce n’est pas le séisme en lui-même qui est en cause mais plutôt le tsunami. Le système de refroidissement  de la centrale de Fukushima a été atteint par ce dernier provoquant une surchauffe. Pour soulager le réacteur, des gaz sous pression contenant de l’hydrogène, auraient été volontairement lâchés. L’hydrogène au contact de l’air a provoqué une explosion faisant voler en éclats le toit de la centrale.

nucleaire.jpg

Ce toit n’est que la 3ème enveloppe du réacteur qui reste protégé dans une coque beaucoup plus résistante. Cependant, si le réacteur entre en fusion, une explosion d’une puissance sans commune mesure avec la première, pourrait avoir lieu ! Deux autres explosions ont été entendues ce matin autour de ce même réacteur et l'on craint qu'un "magma" ne se soit formé !....

Un deuxième réacteur, celui de Tokai, connaît également des problèmes de refroidissement du même type. Le pire n’est jamais certain, mais la menace est lourde.

Cet accident remet-il en cause la sécurité des centrales atomiques françaises ? Oui, mais en partie seulement car la France n’est pas dans une zone de forts tremblements de terre, et surtout parce que le problème n’est pas essentiellement dû au séisme lui-même mais plutôt au tsunami et que la France n’est pas située dans une zone sujette au tsunami. Quoiqu’il en soit, il est évident que le problème de la sécurité nucléaire devra être remis sur le tapis !

Par ailleurs, il est fort probable que les accidents survenus au Japon – même s’ils ne tournent pas à la catastrophe – aient comme conséquence un  ralentissement des programmes nucléaires dans de nombreux pays. Cela aura pour effet d’augmenter, dans l’immédiat, la consommation des autres énergies, en particulier le pétrole, le gaz et le charbon. Les énergies renouvelables en profiteront aussi mais avec retard et dans une moindre mesure. Ce tremblement de terre au Japon est donc un évènement majeur, non seulement par le nombre de morts qui va  dépasser la dizaine de milliers, mais aussi par ses conséquences sur nos économies mondialisées.

Commenter cet article

alain BARRE 14/03/2011 22:34



Je pense qu'il y aura un avant et un après les accidents nucléaires du Japon. Le coup d'arrêt au nucléaire va provoquer un renchérissement du gaz et du pétrole, une utilisation encore plus
intense du charbon, c'est à dire des énergies les plus polluantes !...


ab



Chris 14/03/2011 09:12



Cher Alain,


Comme toujours, tu as très bien résumé la situation.


Merci pour ce blog très riche en analyses pertinentes.


Amicalement, Chris



Articles récents

Hébergé par Overblog