Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

 

Pourquoi notre gouvernement  a-t-il mis en place cette mini austérité ridicule ? Elle est complètement insuffisante pour faire face à l’ampleur de la dette et risque d’augmenter le mécontentement ?

Il s’agit avant tout d’une manœuvre stratégique qui comporte deux volets.

 

l  1-  Il faut rassurer les marchés et les agences de notation. Le coup de tonnerre déclenché aux USA par la perte de sa note triple A, a eu des conséquences immédiates en Europe et particulièrement en France.  Les marchés ont testé la résistance de l’emprunteur français et ont mis en évidence ses fragilités. La France a une dette qui représente 85% de son PIB et elle continue de vivre au-dessus de ses moyens. Toutes les conditions sont réunies pour une dégradation de sa note. Rappelons que cela entraînerait une augmentation des taux d’intérêt de ses emprunts, ce qui augmenterait encore sa dette ! Un cercle vicieux de la déchéance dont on ne sort plus !…  La France dégradée entraînerait dans sa chute l’Union européenne dont elle est, avec l’Allemagne, le pilier principal.

caddie02.jpg

 

2  2-  Il ne faut pas décourager les électeurs, tout en leur donnant l’impression d’agir et d’agir avec équité. Les mesures doivent donc être symboliques. C’est pour cela que le gouvernement s’en prend aux riches (d'une façon marginale mais réelle) et n’hésite pas à revenir (en partie) sur l’une de ses mesures phares : les heures supplémentaires. Il taxe également des produits qui ne sont pas essentiels pour vivre, ou même, qui sont nuisibles : tabac, …

La TVA ramenée à 19,5 % pour les parcs de loisir est, de ce point de vue, encore plus symbolique que les autres. Elle ne rapporte pas grand-chose mais elle joue un rôle d’avertisseur inconscient. On va vraiment racler dans les fonds de tiroir, attendez-vous donc au pire pour les années à venir (après les élections ) !...

Mais les vraies mesures d’austérité ne sont pas encore là ! Elles ne viendront qu’après les élections. Elles feront l’objet du programme des candidats. En tout cas elles feront l’objet du programme du candidat Sarkozy qui pourra ainsi se présenter comme le candidat de la vérité économique et du courage politique et forcer son challenger socialiste à découvrir ses batteries. Le PS devra alors justifier économiquement un intenable retour à la retraite à 60 ans ou se trahir lui-même. Joli piège !... Voici une mini-austérité qui ne coûte pas bien cher et qui peut rapporter gros !....

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog