Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #VENISE

 Le Palazzo Dario est situé à proximité du palais Barbaro où Monet était hébergé au début de son séjour à Venise. Pour le peindre, il installait son chevalet, en face, au pied du Palazzo Hôtel Gritti.

plan-palais-dario.jpg

Hélas pour le photographe en mal de reconstitution, l'accès n'est pas autorisé ! Comme pour les autres palais j'ai dû trouver une autre solution : photographier à partir du vaporetto. Cela ne va pas sans difficultés, entre les mouvements de roulis, les autres bateaux qui s'interposent et les têtes des touristes qui dépassent !

Ce palais est l'un des plus beaux du Grand canal. Il est orné d'incrustations de marbres polychromes réalisés par des artistes venus de Lombardie. Malgré son amour des reflets dans l'eau, Monet ne pouvait pas le couper dès le premier étage comme il l'avait fait pour le palais Contarini. Il décide de laisser une part moins importante à l'eau et d'en représenter deux étages....

Il réalise ainsi une série de 4 peintures, faisant varier les lumières, les teintes et les formats mais en conservant à peu de choses près le même cadrage.

Pour obtenir des teintes se rapprochant de celles de MONET j'ai dû faire varier la température de couleur et utiliser des filtres réchauffant ou refroidissant sur tout ou partie de l'image.

MONET-1908-palazzo-Dario-w1757-copie-1.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1757recphoto.jpg

 

MONET-1908-palazzo-Dario-w1758.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1758recphoto.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1759.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1759recphoto2.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1760.jpg

MONET-1908-palazzo-Dario-w1760reconst.jpg

Dans les séries peintes à Venise, MONET n'a pas essayé de rendre les effets de la lumière au fil des heures (comme pour la cathédrale de Rouen)
mais de saisir les ambiances au fil des jours, à la même heure sur une période de quelques semaines. Les variations sont donc assez limitées ce qui explique que chaque série ne comporte que quelques exemplaires contrairement aux grandes séries précédentes.

Commenter cet article

alain barre 11/12/2010 09:37



Rien de tel pour comprendre un artiste que de se mettre dans la même situation que lui et de se poser les problèmes auxquels il a été affronté ! On se rend compte alors de ses hésitations, de ses
enthousiasmes et souvent de son génie...


ab



grapheus tis 10/12/2010 07:33



"Parasoleil !!!" — plutôt que "Chapeau", faudrait-il m'exclamer quand je regarde le travail sur cet inaccessible palais !


Monet aurait-il enfin son clône photographe ?


Avec ma "philia".



Articles récents

Hébergé par Overblog