Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alainbarresfr@sfr.fr
Publié dans : #VENISE

 A quoi pouvait ressembler les esquisses peintes par MONET à Venise ? On peut en avoir une idée grâce à une toile qu'il n'a pas retouchée. Il s'agit de La Gondole, qu'il offre à son ami Georges CLEMENCEAU. Elle est, aujourd'hui, au musée des Beaux-Arts de Nantes.

Monet-1908-Gondole-a-Venise-w1772.jpg

Le cadrage de la gondole est original et parfaitement mis en place, les formes sont bien délimitées ainsi que leurs ombres. Reste à peindre les reflets sur l'eau et l'atmosphère – ce que Monet appelle « l'enveloppe »- C'est dans ce domaine que sa touche personnelle s'exprime le plus. Cette gondole pourrait être un bon exercice pour des peintres amateurs et des photographes : comment la terminer à la manière de Monet ?

L'amitié de Clemenceau et Monet a débuté en 1890. C'est à partir de 1920 qu'ils ont commencé à s'écrire fréquemment. On connaît plus de 150 lettres adressées par le vieux politicien au vieux peintre. Le « Tigre » s'y montre souvent enjoué, optimiste, remontant le moral facilement en berne de Monet.

clemenceau-monet.jpg

 Beaucoup ont traits à l'installation des nymphéas dans les salles de l'Orangerie, d'autres à l'opération de la cataracte du peintre. Les évocations culinaires sont fréquentes, les deux amis étant tous les deux gourmets. Les vendéens seront sensibles à l'évocation d'un de leurs plats favoris dans ce courrier où Clemenceau essaient de convaincre Monet de venir le voir en lui déclarant : « Et pensez que si vous ne venez pas, vous ne saurez jamais ce que c'est que le bouillon de choux-rèbes. Le reste vaut-il la peine de vivre ? Ce n'est pas certain. (17 août 1920) »

Pour ceux qui ne connaissent pas les Nymphéas exposés au musée de l'orangerie, c'est une découverte impressionnante à faire, ne serait-ce que par leur dimension : 90mx4,5 m de hauteur !!!

orangerie1.jpg

orangerie2.jpg

Commenter cet article

sido 20/12/2010 09:06



Ah ce tableau ! les trop rares fois où je suis allée à Paris c'est devant cette toile que je suis restée le plus longtemps. Impression indéfinissable de sérénité, d'évasion du présent. Maintenant
que j'ai vu des pièces d'eau "zen" c'est un peu de çà.



Articles récents

Hébergé par Overblog