Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Poèmes
la mer
la mer
la mer
la mer

LA MER, la mer toujours recommencée
comme l’a si bien dit
le poète Paul Valéry...
La mer, la mer a toujours quelque chose à nous dire...
Murmure des vaguelettes
journées de délicieuse accalmie
pour les vacanciers endormis
sur la plage et de mortel ennui
pour les plaisanciers qui restent au port
ou grosse voix des tempêtes
pendant lesquelles elle 
rugit, éructe, vocifère
et crache des algues et du sable…
LA MER, la mer toujours recommencée
dans ses meilleurs moments ou dans les pires
à toujours quelque chose à nous dire !.....

la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer
la mer

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
tourterelle

 L’envol d’une mouette qui pousse avec ses deux palmes dans l’eau est passionnant à observer, mais celui d’un oiseau de parcs et jardins comme la tourterelle, ne l’est pas moins. 
Elle n’a pas besoin d’autant d’énergie. Elle s’accroupit sur ses pattes, se détend en ouvrant les ailes, lève les ailes au maximum, les rabat de nouveau, mais cette fois on comprend mieux comment “la portance” comme pour les ailes d’un avion, la tire vers le haut. Décollage réussi, les passagers peuvent applaudir !...

 

tourterelle
tourterelle
tourterelle
tourterelle
tourterelle
tourterelle

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
écocentre 02

Que deviennent nos déchets après qu'on s'en soit débarrassé ? Plus de 50% des poubelles tout-venant est récupéré, le reste est stocké.

Ce qui n’a pas été accepté pour le compost - c’est-à-dire les “refus” - est mis en balle et stocké dans une vaste zone qui, elle aussi, obéit à des normes précises d’isolation, de récupération des jus et des gaz. 
Les jus sont récupérés et traités, en particulier avec du charbon actif, avant d’être relâchés dans la nature. 
Les biogaz de fermentation sont également traités, mais ils ne sont pas assez abondants pour que l’on en récupère l’énergie. 

La société de consommation c'est toute une histoire, mais la société de traitement et de récupération aussi. Elle fait vivre plus de 100 000 personnes !
 

écocentre 02
écocentre 02
écocentre 02

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01

L’envers du décor d’une société de consommation est une société de déjection ! Nous produisons au moins 1 Kg de déchets ménagers/habitants/jour. On comprend que cela fasse beaucoup de petits tas, qui font un gros tas et ça finit par faire une affaire d’état !
Pour les communautés de communes de Pornic et du Sud Estuaire, c’est l’écocentre de Chaumes-en- Retz qui gère le problème. On peut le visiter sur rendez-vous (02 51 74 28 10) tous les premiers mercredis du mois. La visite est passionnante et instructive !
Déchets verts et déchets ménagers arrivent séparément, mais ils seront mélangés au final.
Les déchets ménagers sont déversés dans une immense cuve et saisis par un grappin pour être envoyé dans un grand tube de 48 mètres de long où ils vont rester 3 jours en préfermentation et où ils sont débarrassés des déchets non récupérables (50% environ)
Ce qui reste est déposé dans des tunnels de fermentation pendant 3 à 4 semaines. La température monte jusqu’à 60° ce qui détruit les bactéries et germes nocifs.
Après un affinage le produit est transporté en salle de maturation où il séjourne 2 mois et est mélangé aux déchets verts.
Il en sort un compost répondant aux normes qui est vendu pour une somme modique aux agriculteurs et horticulteurs.

 

écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01
écocentre 01

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Une grève politicienne 


Pendant des dizaines d'années le syndicat CGT a été la courroie de transmission du parti communiste avec qui il partageait le même idéal d’une société égalitaire. Ce mythe égalitaire a explosé avec la chute du mur de Berlin et la désintégration du bloc soviétique. Aujourd’hui cet idéal est repris, plus ou moins complètement et plus ou moins ouvertement, par les divers mouvements “insoumis”, “nuits debout” et autres “indignés”. Le problème est qu’il n’y a plus de pays-modèle vraiment présentable. La Chine est toujours une dictature communiste mais avec une économie largement capitaliste, la Corée du Nord n’est pas très fréquentable, Cuba ne fait plus rêver et la Bolivie de Maduro (admirée par Mélenchon) fait tirer sur le peuple qu’elle est sensée représenter, provoquant une centaine de morts ! Il faut se rendre à l’évidence, l’homme n’est pas naturellement bon et l’égalité ne se décrète pas, on peut seulement la favoriser par un ensemble de lois dont la démocratie, pourtant si fragile et tellement malmenée par les communistes autrefois et ce qu'il en reste aujourd'hui, est le meilleur garant.
Les grèves d’aujourd’hui ne sont donc pas illégales, mais elles ne visent pas le bien des gens, elles cherchent à rétablir une utopie égalitaire pour certains - ce qui est respectable - et à gagner une étape dans la course au pouvoir pour d’autres. Rien d’important ne se joue dans la rue aujourd’hui sinon une figure classique de la politique politicienne.

Une grève politicienne 
Une grève politicienne 
Une grève politicienne 

j'ai choisi ces illusions d'optiques pour illustrer la recherche utopique de l'égalité. Elle a illusionné des centaines de millions de personnes pendant près d'un siècle jusqu'à la chute du bloc soviétique les amenant à faire l'inverse de ce pourquoi ils avaient espéré et lutté. L'exigence d'égalité est nécessaire, mais elle n'est juste que seulement dans la mesure où elle respecte cet autre bien qui est plus grand encore, la liberté.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Toute la journée de Lundi le vent a soufflé avec une force de 5 ou 6 secouant les branches et balayant les nuages, seulement interrompu de temps à autres par une grosse averse qui cinglait sur les choses et sur les gens....Le soir, un peu avant 21 heures, la marée était au plus haut avec un coefficient de 83. C'était suffisant pour provoquer de grandes gerbes d'écume sur le mur ouest du port de plaisance de la Noëveillard à Pornic.

Atmosphère sombre, un peu inquiétante...Requiem pour un été défunt !

coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard
coup de vent de force 6 sur la Noëveillard

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
épeire

Cette rubrique n’est pas autorisée aux arachnophobes ! La phobie des araignées est l’une des plus répandue qui soit. On peut apprendre tout seul à la surmonter ou à s'accommoder des araignées, mais certaines personnes ont besoin de voir un psychologue spécialisé qui les désensibilisera en moins d’une dizaine de séances. 
Les araignées de nos régions sont inoffensives et, pour ceux qui ne les craignent pas, certaines ont des motifs décoratifs particulièrement beaux. On dirait une tapisserie ou un fin canevas.
L’épeire que l’on voit ici est représentative de ces araignées que l’on trouve en septembre. 
L’accouplement se fait d’une façon pas banale. Le mâle tisse une petite toile dans laquelle il dépose son sperme. Il l’aspire et va l’offrir à la femelle qui le met en réserve jusqu’à ce qu’elle se sente prête à pondre des oeufs. Après l’accouplement, le mâle qui est plus petit que la femelle, reste souvent prisonnier de la toile et sert de nourriture à la femelle ! Comme pour la mante religieuse, une règle unique est respectée : priorité à la reproduction de l’espèce : le mâle n'offre pas seulement ses spermatozoïdes mais il s'offre en casse-croute !.... 

 

épeire
épeire
épeire

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !

comment une mouette fait-elle pour s’envoler ? Elle ne tire pas seulement sur ses ailes, elle pédale avec ses pattes palmées !... Plus exactement elle ne pédale pas, elle pousse avec ses deux palmes en même temps dans l’eau. L’envol n’est pas tout facile et elle s’y reprend à plusieurs fois pour ramer dans l’eau. 
Ceci n’est rien à côté des oies et surtout des cygnes qui, eux, pédalent vraiment comme pour un sprint afin de décoller ! En somme la pesanteur exerce les mêmes contraintes sur les oiseaux que sur nous, mais leur poids plus léger, leurs os creux, leurs muscles surpuissants et la portance des ailes leur permettent cet exploit inatteignable par les terriens balourds que nous sommes !
Et une fois dans les airs, les grands oiseaux peuvent planer avec le minimum d’efforts...le rêve d’Icare réalisé !

 

secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !
secret de playmouette !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #alain barré

“la vérité, rien que la vérité, toute la vérité” N’est-ce pas trop demander à un homme ou à une femme qui ne connaît que les joies et les peines finies, qui ne peut aller plus loin que le bout du chemin, alors que la terre est immense et que l’horizon vers lequel il avance recule toujours plus loin…
Seul l’amour peut enfermer dans ses bras une partie de notre finitude, seul un archet  tenu par une main subtile peut faire vibrer les cordes de notre pensée en harmonie avec l’univers …
La vérité, c’est que nous ne savons rien, rien de ce qui est infini, seulement quelques mots de ce qui est consigné dans nos livres ou dans les mémoires de nos ordinateurs...
La vérité, rien que la vérité, toute la Vérité est que nous sommes enfants du Mystère et que ceux qui prétendent l'avoir résolu et veulent imposer leur vérité aux autres, y compris par les armes sont des mystificateurs. Un peu d'humilité s'il vous plaît. Le mieux que nous pouvons faire est d'apporter un peu de paix autour de nous....

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
gendarme
gendarme
gendarme

Pourquoi appelle-t-on cette punaise noire et rouge “gendarme” ? car les dessins de sa carapace évoquent la tenue des gendarmes du XVIIIe siècle ! Elle aime les endroits ensoleillés et on l’appelle parfois “cherche-midi”.
Elle se sert de son rostre pour percer des graines ou d’autres insectes qu’elle mange, mais, bonne nouvelle, elle est inoffensive pour nous. Autre bonne nouvelle, elle ne pue pas comme les autres punaises quand on l’écrase !
Somme toute le gendarme est plutôt sympathique et certains instits l’utilisent pour faire observer une colonie d’insectes à leurs élèves.

 

gendarme
gendarme
gendarme
gendarme
gendarme
gendarme

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog