Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre

Le démontage d'une expo m'a toujours paru intéressant surtout quand il s'agit d'une expo qui s'étale sur 6 ou 7 km comme c'est le cas pour les Rendez-vous de l'Hêtre, sur le chemin côtier de Préfailles. 

On voit tout à coup les tableaux bouger et s'animer dans le paysage et c'est comme si cette vision éphémère donnait plus de prix aux oeuvres qui vont disparaître !....

Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre

Dès 7h1/2 du matin Michel Fuet (qui est à l'origine de cette manifestation) et une équipe des employés municipaux de Préfailles étaient sur place, à Port Meleu, pour commencer le démontage de l'expo photo des "Rendez-vous de l'Hêtre". On ne pouvait rêver d'une météo plus favorable : ciel bleu-orangé caractéristique du lever de soleil et pas un souffle d'air....
L'équipe est bien rodé, chacun sait ce qu'il a à faire et tout va très vite...

Adieu les beaux panneaux qui ont embelli le sentier de Préfailles jusqu'à la Pointe-Saint-Gildas... à l'année prochaine !

Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre
Rendez-vous de l'Hêtre

Voici la photo qui a remporté le prix du public. Elle s'intitule "douche sauvage" et a été prise lors d'une tempête de printemps sous le mur du port de la Noëveillard (à Pornic)

Rendez-vous de l'Hêtre

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie

Les belles journées qui se terminent par un beau coucher de soleil ont été rares ce mois d'août ! Depuis quelques jours la météo a été favorable et nous a gratifiés de somptueux coucher de soleil.

En voici un sur Sainte-Marie-sur Mer, sur la côte escarpée.

Dans le lointain, à une quinzaine de kilomètres on distingue les bateaux, en file d'attente, qui attendent pour rentrer dans le port de Saint-Nazaire.....

Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie
Somptueuses couleurs du coucher de soleil sur Sainte-Marie

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Chroniques Michel BORDAT
François Effling, inventeur et passionné des courses de garçons de café (chronique Michel Bordat)
François Effling, inventeur et passionné des courses de garçons de café (chronique Michel Bordat)

François Effling a multiplié au cours de sa vie bien des occasions pour animer joyeusement la cité pornicaise. Insatiable, il a  inventé de nombreux concepts qui ont toujours fait la joie d’un grand public. Il a créé le 1er marathon de Loire Atlantique. Les jeux d’eau ont aussi eu ses faveurs dans le vieux port : courses de pédalos,  joutes aquatiques. Les spectateurs, en grand nombre, étaient ravis. Il a été aussi un des principaux artisans de l’amitié entre les deux villes jumelées, Linz et Pornic. Autre aspect de la personnalité de François : son incroyable passion pour le football : même à 70 ans il est non seulement toujours fan mais aussi il aime toujours faire des dribbles astucieux et à l’occasion marquer des buts. Également, il a été pendant 33 ans président national des saisonniers indépendants de l’hôtellerie française.


La grande histoire de François avec les courses des garçons de café.
Il a importé cette animation de La Baule où il habitait alors. C’était en 1972. Il aime rappeler : «Il y a un bail déjà. J’avais imaginé cette course humoristique. C’était une première. Elle a eu beaucoup de succès. Même Europe 1 était présent pour un reportage. J’étais enchanté ! Cette première compétition s’était faite en patins à roulettes. Pour les plateaux avec leurs verres remplis d’eau, bonjour l’équilibre ! A cette compétition du Nord Loire il y avait une cinquantaine de participants. C’était vraiment folklorique ! On partait de Guérande et le périple comique atteignait l’avenue De Gaule qui avait exceptionnellement été fermée pour l’occasion grâce à la compréhension de l’ancien ministre, maire de La Baule, Olivier Guichard ! »


L’épopée pornicaise  
François en a en mémoire tous les détails : « J’avais quitté La Baule et me suis installé à Pornic. Tout de suite, dès 1977, j’ai organisé ma première course des garçons de café. Départ dans le style des 24 heures du Mans, on partait du Wiking situé à la Plage du Porteau. Même France 3 participait à l’événement. C’est dire la formidable ambiance qui régnait ! Joseph Girard, l’ancien maire apprécié de pratiquement toute la population, avait facilité l’organisation de cette course et j’en avais été très reconnaissant ! Ce qui était amusant c’est que ce jour-là tous les concurrents étaient chaussés de patins à roulettes et que pour se protéger en cas de chute chacun avait utilisé des oreillers fixés par des ceintures aux coudes et aux genoux !
Ensuite on longeait la côte du Porteau aux  Sablons. C’était épouvantable avec les montées et descentes et des virages dangereux ! Dur ! Dur ! Il fallait avoir la santé ! On poursuivait ensuite jusqu’au nouveau port pour un premier contrôle avec vérification de la quantité et de la qualité de liquide restant dans les verres et bouteilles. On notait également le temps partiel. On repartait ensuite sans les plateaux pour une authentique course à pied  avec une arrivée quai l’Herminier.
Les années suivantes des modifications heureuses ont été apportée : « Des courses déguisées ! Bonjour la rigolade. Et pour augmenter la difficulté, chaque participant devait répondre à un questionnaire sur la connaissance des boissons de bar et sur des exercices spécifiques des garçons de café. 
J’ai été obligé d’arrêter ma participation à ces courses en 1981, devant m’occuper du marathon. Plusieurs Pornicais se sont proposés pour poursuivre. Particulièrement le Casino de Pornic et je me souviens de Marie, cette jeune fille formidable et si gentille du Casino qui a pris le relais avec succès ! »


Prochaine course : le 24 août, en nocturne, organisée par le Casino
Mikaël Le Clec’h, responsable de la communication du Casino de Pornic, nous a présenté la nouvelle mouture de la course des garçons de café : «Elle aura lieu jeudi 24 août à partir de 22 h. Le circuit est entièrement renouvelé. Il suit un parcours dans les rues sur le vieux port, dans la zone piétonne estivale : un peu plus de 3 km. Partant du parking du Casino vers le Petit Nice les coureurs prendront la rue des Sables, puis la rue de la Marine, tourneront devant la poste pour  rejoindre le parking du Casino par le quai Leray. Passage obligatoire pour augmenter les difficultés : les fameuses marches des escaliers Fouquet et de la ruelle Galipaud. Il y aura 4 points de contrôle obligatoire : Poissonnerie du Môle et l’Antre Amis par exemple. »
« Cette soirée sera également festive avec une animation musicale par Laurent André le Monsieur Carnaval de Pornic, mais aussi des démonstrations de combats amicaux pour les enfants, de 19h30 à 21h30, avec l’association pornicaise Cœurs de Lames qui avait fait un tabac lors des Clionnades Médiévales.»  L’association Les Godillots Pornicais apportera son aide en tant que commissaires de course.   

  

  

François Effling, inventeur et passionné des courses de garçons de café (chronique Michel Bordat)
François Effling, inventeur et passionné des courses de garçons de café (chronique Michel Bordat)
François Effling, inventeur et passionné des courses de garçons de café (chronique Michel Bordat)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
Où trouver un restau qui prépare 20 milliards de repas par jour
Où trouver un restau qui prépare 20 milliards de repas par jour

Certains écologistes rêvent en pensant qu’ils vont nourrir l’humanité à venir, soit 9,8 milliards d’habitants en 2050, en désherbant à la main ! Ce discours angélique décrédibilise souvent l’écologie qui mérite mieux que cela. Heureusement de nombreux chercheurs et agriculteurs travaillent à une agriculture du futur qui se passe au maximum des engrais et pesticides. pour alimenter la réflexion, voici quelques idées déjà en cours ou à l'étude, tirées d’une émission sur la chaîne 207 “Science et Vie TV” :
- utilisation du téléphone portable en Afrique et en Inde pour anticiper les problèmes météo (les prévisions radio n’étant donnée que pour la semaine dans de nombreux pays) -en cours
- Dans ces mêmes pays, l’utilisation du portable pour vendre au meilleur prix sur les marchés et éviter ainsi le gaspillage - en cours
- Elevage d’insectes pour l’alimentation humaine. Ils sont aussi nourrissant que la viande et demandent beaucoup moins de ressources. (Pour l’instant je n’ai mangé que des vers de farine frits. Je vous les recommande à l’apéro ! http://www.insectescomestibles.fr/82-insecteo-vers-de-farine-nature.html) - en cours
- Perfectionnement des systèmes de goutte à goutte (surtout dans les zones assez arides). Le problème de cet excellent système : comment éviter l’encrassement des tuyaux qui nécessite actuellement des diluants qui polluent. Des solutions d’ingénierie sont en cours.
- Utilisation des drones pour n’intervenir que dans les zones qui en ont besoin - en cours
- Fermes bio hors sol en ville (éclairage diodes) pour certaines plantes (actuellement par exemple, basilic, radis,...) - en cours
- Tours de culture bio hors sol avec cultures sur chaque plateau (l’optimum serait de 200 mètres de hauteur) - à l'étude
- etc…

Parmi les nombreuses expérimentations qui sont en cours une qui m’a particulièrement intéressé. Elle est le résultat des travaux de recherche de 2 ingénieurs français qui ont mis au point des robots de désherbage “oz-naïo”. Le robot fait en ¼ d’heure le travail qui se faisait en une demi journée, il envoie un sms s’il rencontre un obstacle inattendu et un autre quand il a terminé son travail !
http://www.naio-technologies.com/ 


Cette vision écologique me paraît véritablement porteuse d’avenir pour remplacer d’une façon plus ou moins importante (mais pas en totalité) l’agriculture utilisant des intrants. Elle n’invalide pas la production dans les petites exploitations biologiques que nous connaissons aujourd’hui qui restera dédiée à une production de haute qualité, mais il me paraît vraisemblable que la production de masse viendra de technologies beaucoup plus complexes intégrant le meilleur des travaux de recherches actuels et futurs et qu’elle devra tenir compte non seulement de l’augmentation de la population, mais aussi de sa concentration dans d’immenses conurbations urbaines. Aujourd’hui, 50% des gens habitent en ville, en 2050, ils seraient plutôt 70% !
 

Où trouver un restau qui prépare 20 milliards de repas par jour
Où trouver un restau qui prépare 20 milliards de repas par jour

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel

L'avantage quand on est sur les remparts du Mont est que l'on se situe à la hauteur des oiseaux !

Ainsi voit-on, au-dessus des ailes de ce jeune goéland (photo ci-dessus) un groupe de promeneurs qui s'aventurent sur le sable de la baie... cela fait partie de la magie de ce mont qui s'élève à 170 mètres au-dessus de l'eau !

Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel

Comme partout, les touristes aiment donner à manger à ces beaux oiseaux qu'ils ont ainsi l'impression de domestiquer.

Hmmm... Impression sans doute illusoire ! Il arrive parfois qu'un audacieux goéland n'attende pas qu'on l'invite et se serve tout seul. La même mésaventure m'était arrivée à Venise !....

Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel
Playmouettes et goélands du Mont-Saint-Michel

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #alain barré
2018 08 17 attentat de Barcelone

28 français ont été blessés lors des attentats en Catalogne. 8 sont dans état grave. Nos pensées vont d'abord vers eux et vers leurs familles ainsi que vers tous ceux de diverses origines qui ont été touché par cette barbarie.Il faut du courage pour vivre, du cœur, de l’amour, de l’intelligence, de la compassion. Les terroristes qui donnent la mort n’ont rien de tout cela, aveuglés qu’ils sont par leur ego et une sinistre volonté de pouvoir ! Honte à eux et à ceux qui les soutiennent ! Il faut savoir que ces gens qui se réclament de l’islam tuent dix fois plus de musulmans que d’occidentaux. Barcelone qui est aussi la patrie de Gaudi et de son extraordinaire cathédrale résistera comme l’ont su faire Paris et bien d’autres villes…

2018 08 17 attentat de Barcelone
2018 08 17 attentat de Barcelone
2018 08 17 attentat de Barcelone

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES
Mont-Saint-Michel

 Si vous aimez la solitude n’allez pas au Mont-Saint-Michel ! Bain de foule assuré parmi les 2,5 ou 3 millions de visiteurs annuels !...

Les abords ont été aménagés et le Mont retrouve l'aspect plus naturel qu’il devait avoir autrefois, une sorte d’étrange pyramide au milieu des champs. Celle de Khéops mesure 146,6 mètres de hauteur et l’archange Saint-Michel culmine à 170 mètres pour un périmètre du Mont de 1 km...
Du haut des murailles, à marée basse, la vue sur la baie est sublime…
Il est préférable de ne pas s’aventurer seul dans la baie où les marées sont parmi les plus hautes d’Europe.

Pour ceux qui aiment les randonnées, des visites à pied, avec guide, sont prévues. Les autres se contenteront de monter et descendre les escaliers, visiter et déambuler dans le mont...
 

Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel
Mont-Saint-Michel

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
Entre figuration et abstraction

Tous les artistes savent la difficulté qu’il y a à faire un beau portrait, c’est à dire un portrait qui ne restitue pas seulement fidèlement les traits mais également l’âme ! On se dit que la photographie serait le meilleur moyen, puisqu’elle est sensée être une copie de la réalité. C’est rarement le cas car il ne s’agit pas de rendre l’expression d’un instant mais une constante durable de la personnalité. Un bon peintre et un bon sculpteur sont, en définitive, mieux à même d’extraire et peindre sur la toile ou de modeler dans la glaise, les sentiments profonds du modèle. 
C’est à cette tâche extraordinairement difficile que se sont attachées deux artistes, deux femmes qui ont peint et sculpté en parallèle : F. BOUDIER pour les sculptures et ISTHME pour les dessins et collages. 
Outre l’impressionnante galerie de portraits sculptés et dessinés, vous pourrez voir des sculptures et dessins du corps entier avec une volonté en particulier de rendre le mouvement par l’utilisation d’un procédé original chez Isthme, le calque milar.
Allez voir cette exposition, préparée par Bénédicte Gheerbrand, à la Maison du Chapître de Sainte-Marie jusqu’au 27 août.

Entre figuration et abstraction
Entre figuration et abstraction
Entre figuration et abstraction

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)

Avranches est célèbre suite à la célèbre percée des troupes alliées qui, après 50 jours où elles furent contenues autour des plages du débarquement, réussirent  à partir du 25 juillet 1944 à enfoncer les lignes de défense allemandes !

Son jardin, plusieurs fois détruit, reconstruit, offre une vue extraordinaire sur le Mont-Saint-Michel. Il vaut le détour et il peut être l'occasion d'un pique-nique face à l'immense panorama !....

jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)
jardin d'Avranches (02/02)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)

Avranches est situé à une douzaine de kilomètres du Mont-Saint-Michel. Sa position sur un éperon rocheux en fait un balcon exceptionnel sur la baie et sur le mont.

Le jardin D'Avranches (01)

Le promontoire a d'abord été utilisé par des moines jusqu'à la révolution. Ces derniers avaient déjà entrepris la réalisation de jardins.

Après la nationalisation des biens du clergé, les lieux sont confiés à un professeur d'histoire naturelle qui commence l'aménagement.

Il inspirera Victor Hugo, Stendhal, Paul Féval (La Fée des grèves, 1850) et Guy de Maupassant (Le Horla, 1886)

Puis le jardin périclite, est abîmé par la guerre et se réveille vraiment dans les années 1960.

La tempête de 1999 le saccage de nouveau et il n'est réhabilité qu'en 2005.

Allez le voir avant qu'une nouvelle tempête ne le dévaste. C'est une merveille en toutes saisons !

(à suivre...)

 

Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)
Le jardin D'Avranches (01)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog