Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #CARAVAGE - génie imparfait
CARAVAGE : David et Goliath
Ce tableau est l’un des plus dramatiques et des plus poignants de Caravage. Il porte un message universel qui dépasse de beaucoup les péripéties de son histoire personnelle. Il nous parle de la violence que porte en lui chaque être humain et d’abord de la violence que Caravage porte en lui-même. Caravage est orgueilleux et il fait tout pour avoir le droit de porter l’épée comme les nobles. Il la porte même quand il n’en a pas le droit. Il l’utilise à la manière des nobles pour défendre son honneur. Il se bat pour des prétextes futiles parfois, blesse les autres, est blessé, jusqu’au duel fatidique où il tue son adversaire. A partir de 1597 (le sacrifice d’Isaac), les tableaux qui comportent des scènes violentes, en particulier des « décollations » s’accumulent. Il est vrai que la bible regorge de ce genre de scènes et qu’elles suscitent des émotions fortes chez les spectateurs, capables de les mobiliserpour la « bonne cause » de la religion !
 Cela peut nous paraître barbare, mais en réalité, aujourd’hui, les artistes modernes utilisent le même procédé. On ne compte plus les films qui cherchent à scotcher les spectateurs sur leur chaise en montrant, dès les premières images, des scènes de meurtre toutes plus horribles les unes que les autres pour la bonne cause de l’audimat ! Il faut préciser également qu’à l’époque de Caravage, la mort est un spectacle et les exécutions publiques par la hache ou par le feu ne sont pas rares ! (Il est probable que Caravage ait assisté à l’exécution du savant Giordano Bruno sur le bûcher). Enfin, après 1606, et en particulier lors de sa fuite dans le sud de l’Italie, Caravage a dû se plier au goût de ses commanditaires qui étaient souvent de culture espagnole et pour qui cette représentation de la mort était souvent recherchée.
J'ai fait une reconstitution de ce tableau :
CARAVAGE : David et Goliath

Caravage cède donc à la représentation de la violence dans ses tableaux.

Il semble nous dire qu’elle n’existe pas que chez les « méchants ».Elle habite également chez les gens ordinaires, en chacun de nous. C’est pour cela aussi que les bourreaux ne sont pas caricaturés comme des gens haineux.
 C’est pourquoi également, Judith qui tranche la tête d’Holopherne,
exprime le dégoût de son geste.
 
…Et c’est pourquoi également le jeune berger David qui vient de triompher de l’orgueilleux Goliath
n’est pas empli de joie par sa victoire mais empli de doute et de compassion. Il semble dire : « J’ai
tué le violent mais je n’ai pas tué la violence ni en lui ni en moi ! »
C'est ainsi que naît un chef d'oeuvre : une longue histoire de la civilisation et une longue histoire de l'artiste lui-même !.....
CARAVAGE : David et Goliath

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Autres VOYAGES
PENESTIN (56)

 PENESTIN est célèbre pour ses moules qui se dégustent dans toute la région et que les amateurs viennent ramasser aux grandes marées !... Cette commune située à la limite du morbihan et de la Loire-Atlantique, possède 25 Km de côtes célèbres depuis que les romains y ont creusé puits et galeries jusqu'à un filon de quartz recélant de l'oxyde d'étain et de petites quantités d'or. Il n'en fallait pas plus pour donner un nom au village, Penestin et à la falaise, la Mine d'or.

PENESTIN (56)
PENESTIN (56)
PENESTIN (56)

Le vrai trésor réside dans les falaises elles-mêmes qui prennent des couleurs fantastiques au soleil couchant !

PENESTIN (56)
PENESTIN (56)

Les falaises font 2Km de long, mais la plage s'étend, en continu, sur une vingtaine !

 Elle est en pente douce et on y vient en famille...

PENESTIN (56)

Le sentier sur la falaise passe au pied de belles villas (entre autres celles du peintre Jean-Emile Laboureur).

La côte était surveillée pendant la guerre et l'on voit encore quelques blockhaus....

PENESTIN (56)
PENESTIN (56)
PENESTIN (56)

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

LE MONDE VA MAL ! La preuve ? l'espérance de vie a augmenté de 6 ans depuis 1990. Vous avez bien lu, AUGMENTé, pas DIMINUé, et de 6 ans, pas de 5 de 4 de 3 ou de 1....

Vous voulez encore une autre preuve : le nombre de personnes souffrant de grande pauvreté et de faim a diminué dans des proportions considérables malgré l'augmentation vertigineuse de la population (courrier international du 9 janvier 2014) !

Une autre preuve ? Le quotient intellectuel (QI) ne cesse de s’élever depuis qu'on le mesure ...

Voilà bien des preuves irréfutables que le monde va mal.

Une autre preuve : depuis 70 ans nous n'avons pas connu de guerre en Europe. C'est épouvantable, comment allons-nous pouvoir survivre à autant de calamités. Je propose que l'on cesse de faire des enfants, que l'on refuse de prendre tout médicament, que l'on refuse d'envoyer les enfants à l'école et que l'on réapprenne à tout le monde les bonnes façons de s'entretuer entre sauvages ! Si vous avez d'autres solutions, donnez les moi vite ! ça urge !

signé : un pauvre terrien désespéré !

LE MONDE VA MAL !

- CO : t'es sûr pour le QI

- AB : Pour le QI (Quotient Intellectuel), oui, il continue d'augmenter. Mais s'il mesure quelque chose qui a rapport à l'intelligence, il ne mesure pas l'intelligence elle même que l'on ne sait pas définir.

- DR : Alors...soyons optimistes !

- AB :  La plupart du temps on parle de ce qui va mal, on récrimine, on rouspète, rouscaille et j'en passe, il est donc bon de rappeler les immenses progrès ! mais je n'oublie pas que l'agriculture qui a permis de nourrir des milliards de personnes supplémentaires a aussi déséquilibré l'écosystème, que les formidables progrès de la médecine ne doivent pas nous illusionner sur la  bonne santé des gens, que l'augmentation du QI ne signifie pas que les gens soient meilleurs !..... L'écologie que je défendais avec un enthousiasme sans doute agaçant pour mes proches dans les années 1960, me paraît donc toujours nécessaire, mais elle doit tenir compte de tous les aspects de la réalité, ce qui n'est pas toujours le cas aujourd'hui...

-AB : Questions à se poser par exemple : une agriculture saine pour l'environnement est-elle compatible avec la nécessité de nourrir 7 milliards de personnes, bientôt 9 et peut-être 12 ? Dans quelles conditions cela serait-il possible ?

LE MONDE VA MAL !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)
LES BANQUES SONT-ELLES COUPABLES ENVERS LA GRECE ?

LES BANQUES SONT-ELLES COUPABLES ENVERS LA GRECE ? C'est l'opinion commune et facile de beaucoup de gens. On se donne ainsi bonne conscience, avec beaucoup d'hypocrisie, en tapant sur "les gros" qui se gavent ! Où est la vérité ? Quand les grecs ont accédé à l'euro ils ont pu bénéficier de taux d'intérêt très faibles, les mêmes que la France ou l'Allemagne et ils ne se sont pas gênés pour faire des emprunts augmentant ainsi artificiellement leur niveau de vie et engageant des dépenses somptuaires et inutiles (cf : jeux olympiques !). De leur côté, les banques ont prêtées aux grecs. Elles ont donc fait des affaires profitables pour elles. La crise venue, les grecs se sont montrés incapables de rembourser. Le coupable est-il l'emprunteur ou le prêteur ? En réalité les deux ont des responsabilités.

- Les grecs car ils ont empruntés en se disant "l’Europe pourra toujours payer pour nous" et surtout ils n'en n'ont pas profité pour réformer leur état arriéré et leur économie pas assez compétitive.

- Les banques sont coupables, elles aussi, dans le sens ou elles savaient, plus ou moins, que la Grèce n'avait pas une économie suffisamment viable pour rembourser, mais elles se sont dit, elles aussi "l’Europe pourra toujours payer pour la Grèce" ! Il faut remarquer que les banques, dont on connaît la prudence et qui ne "prêtent qu'aux riches" habituellement, ont, dans ce cas, prêté aux pauvres. Pourquoi ?

Comme à l'époque de Clinton pour la crise des subprimes, les banques avaient une garantie morale et la tentation de faire des bénéfices a été plus grande que la crainte de perdre leurs prêts ! Donc, NON, les grecs ne sont pas d'innocentes victimes et les banques ne sont pas des bourreaux. Les deux ont une part de responsabilité. Il est nécessaire de dénoncer certaines banques qui extorquent une rente excessive et il est nécessaire de dénoncer la Grèce qui ne réforme pas son état.

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...
Denis Diderot, en son âge mûr, reçoit en cadeau une belle robe de chambre et du mobilier tout neuf. C'est l'occasion pour le philosophe d'une réflexion ironique sur la fatuité d'une vie dans le luxe. Diderot fait son HanShan et regrette sa vieille robe de chambre !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Pourquoi ne l'avoir pas gardée ? Elle était faite à moi ; j’étais fait à elle. Elle moulait tous les plis de mon corps sans le gêner ; j'étais pittoresque et beau. L'autre, raide, empesée, me mannequine. Il n'y avait aucun besoin auquel sa complaisance ne se prêtât ; car l'indigence est presque toujours officieuse. Un livre était-il couvert de poussière, un de ses pans s'offrait à l'essuyer. L'encre épaissie refusait-elle de couler de ma plume, elle présentait le flanc. On y voyait tracés en longues raies noires les fréquents services qu'elle m'avait rendus. Ces longues raies annonçaient le littérateur, l'écrivain, l'homme qui travaille. A présent, j'ai l'air d'un riche fainéant ; on ne sait qui je suis.
Sous son abri, je ne redoutais ni la maladresse d'un valet, ni la mienne, ni les éclats du feu, ni la chute de l'eau. J'étais le maître absolu de ma vieille robe de chambre ; je suis devenu l'esclave de la nouvelle.....
DIDEROT

On peut trouver ce texte gratuitement sur internet :

http://fr.feedbooks.com/book/5187/regrets-sur-ma-vieille-robe-de-chambre

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
TAMARIS
TAMARIS

Les tamaris sont en fleur !...

TAMARIS
TAMARIS
TAMARIS

C'est un arbuste robuste qui compte une cinquantaine de variétés dont une qui pousse sur toute la côte atlantique. Elle fleurit en juillet en une multitude de petites fleurs roses du plus joli effet sur le bleu du ciel d'été !....

Au début de la floraison, c'est le paradis des abeilles. preuve qu'elles ne sont pas toutes mortes, même en ville ! La mode des ruches en ville montre justement que l'environnement est moins nocif en ville pour les abeilles que dans certaines campagnes où des produits utilisés pour l'agriculture ne leur conviennent pas. 

Bienvenue aux abeilles en ville !

TAMARIS
TAMARIS
TAMARIS

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Feu d'artifice du 14 juillet

Feu d'artifice par une belle nuit étoilée devant le château de Pornic !...

Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet
Feu d'artifice du 14 juillet

Après le feu d'artifice, des danseurs brésiliens mettaient le feu en dansant devant le casino...

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré

L'AIGRETTE DU PORT : l'aigrette garzette, familière du port, est en chasse près de l'écluse. L'oeil vif, le bec acéré, elle promène sa silhouette de pêcherie à bec, à la recherche de vers.
La période de reproduction est terminée et l'aigrette qui lui donne son nom est disparue, mais elle est toujours aussi magnifique. Si les mouettes sont des clowns prêtes à n'importe quelle acrobatie pour attraper une miette de pain, les aigrettes sont de grandes dames élégantes !.....

L'AIGRETTE DU PORT : l'aigrette garzette...
L'AIGRETTE DU PORT : l'aigrette garzette...

Voir les commentaires

Publié le par Alain Barré
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Si la Grèce accepte les conditions qui viennent d'être négociées, son niveau de vie "reviendrait à celui où il était avant son entrée dans l'euro". Ce n'est pas le bagne, mais la chute est dure et sera d'autant plus mal ressentie que le pays s'est désorganisé, démotivé et n'a embauché que dans la fonction publique aggravant ainsi sa dette.... Que s'et-il passé ? Lorsque les grecs sont entrés dans l'euro, ils ont bénéficié des même taux d'intérêt que l'Allemagne et les pays les plus riches sans en avoir les contreparties économiques. Ils ont donc empruntés créant ainsi une bulle déconnectée de leur richesse réelle. Elle a fini par éclater, comme toutes les bulles.
Allez les grecs, si vraiment vous souhaitez rester dans l'euro, faites comme les autres pays (Portugal, Espagne, Italie et bientôt...la France) descendez de votre bulle et retroussez vos manches !...

Si la Grèce accepte les conditions qui viennent...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Ateliers d'artistes...
Alain THOMAS

Alain THOMAS est le chef de file de la peinture naïve-primitive. Il présente une trentaine  de toiles à la maison du chapître ainsi que des émaux de la manufacture de Longwy et des repros en ultrachrome. L'expo est visible jusqu'au 30 août.

 

Alain THOMAS

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur cet artiste une conférence sera donnée le jeudi 30 juillet à 20H, salle du golf à Pornic.

Alain THOMAS

Une autre exposition d'un soixantaine de grandes repros est présentée dans le cadre naturel de la rivière à Saint-Georges-de-Montaigu (Vendée)

Alain THOMAS

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog