Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Articles avec #lac majeur catégorie

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

Les lacs du Piémont Italien sont particulièrement séduisants car ils associent l’attrait de l’eau et de la montagne sous un climat particulièrement clément.

_DSC6293.jpg

La végétation est luxuriante associant des plantes de diverses origines...

_DSC6433.jpg

Si la chaleur devient trop accablante, en quelques dizaines de minutes on peut se réfugier sur les pentes de la montagne.

_DSC7064.jpg

Les souvenirs historiques sont nombreux, 

_DSC6839.jpg

les villas modernes et les hôtels sont superbes et les rives sont animées...

_DSC6973.jpg

_DSC6987.jpg

_DSC6996.jpg

Stendhal, ce grand connaisseur de l’Italie,  fait, à juste titre, l’éloge du lac de Côme dans son roman « La chartreuse de Parme » .

_DSC6336.jpg

"C’est un séjour que l’on peut recommander à ceux qui veulent profiter d’une semaine ou deux de repos et de détente dans un lieu idyllique. À conseiller en dehors des périodes d’été, juillet et août, et même, en dehors des Week-ends pour les mois de juin et septembre."

Bien vu, Henri !

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

Le Mottarone culmine à 1491 m. Son exposition est propice à de nombreuses variétés de plantes alpines. Un jardin botanique y a été aménagé. Il comporte une grande variété de plantes locales : 1000 essences. « Alpinia » n’est pas un jardin tiré au cordeau, il s’agit plutôt d’un parcours à flanc de montagne, sur une dizaine d’hectares peut-être ?

_DSC6422.jpg

_DSC6561.jpg

On peut s’arrêter à chaque fleur et lire consciencieusement les petites pancartes en latin de botaniste, mais on peut aussi flâner et s’asseoir sur les belvédères qui offrent des panoramas extraordinaires sur le lac !....

_DSC6537.jpg

Je reconnais sans peine la grande gentiane

_DSC6513.jpg

Mais j’admire sans retenir le nom, une superbe fleur en coupole rose, tournée vers le sol…

_DSC6841.jpg

Et une petite fleur rouge qui ressemble à un colibri accroché sous une branche…

_DSC6842.jpg

Retour à 18 h au niveau du lac après une magnifique journée ! Attention à ne pas louper le dernier métro à 17H50 !....

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

Vous l’avez compris, il fait souvent chaud et humide sur le lac majeur ! Rien de tel pour respirer mieux que de prendre un peu de hauteur. Au-dessus de STRESA, la ville située en face des îles Borromées, se dressent les pentes du Mottarone. En hiver on y fait du ski et en été des promenades en forêt. Pour y accéder on peut utiliser la route mais ce serait se priver du plaisir du trajet en téléférique qui offre de spendides vues sur le lac !

_DSC6501.jpg

Du sommet, la vue est extraordinaire. On peut se promener dans la forêt ou au-dessus des pacages où paissent moutons et chèvres.

_DSC6419.jpg

_DSC6427.jpg

On peut aussi s’arrêter à mi-pente et boire un verre dans le petit bistrot de montagne ou à la terrasse de l’hôtel qui accueille skieurs et randonneurs en hiver.

_DSC6502.jpg

Une petite chapelle veille sur le Mottarone. De son parvis, le spectacle est magnifique. On peut y voir une fresque dans un style  naïf...

_DSC6458.jpg

Les amateurs de VTT se régalent sur les pentes du Mottarone. On les retrouve, en fin d'après-midi, dans la cabine du téléférique fatigué et heureux.

_DSC6569.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

Les jardins sont situés à l’extrémité opposée du palais. On passe directement de l’un à l’autre, tellement l’île est petite. 

_DSC6577.jpg

Entre les deux, un entrelacs de ruelles, de placettes, de quais…. Tout est en réduction dans l’île ! Bien sûr, on n’y trouve pas de véhicules !..

_DSC6376.jpg

À la pointe de l’île, les jardins forment une sorte de pyramide sur le sommet de laquelle trône le cheval à la licorne, symbole de la famille Borromée. 

_DSC6923.jpg

On retrouve ce symbole partout (ainsi que les trois anneaux borroméens). La statue d’un petit amour potelé, le porte à bout de bras...

_DSC6918.jpg
 

Tourné vers l’intérieur de l’île, une fontaine baroque attire inévitablement le regard.

_DSC6929.jpg

Des têtes pensives émergent à peine de l’envahissante floraison des jasminoïdes…

_DSC6884.jpg

 Un paon pose parmi les fleurs...

_DSC6953-copie-1.jpg

 

Sous l’oeil attentif d’un jeune reporter…

_DSC6871.jpg

On peut passer des heures sur Isola Bella, dans son palais, ses jardins, ses petites boutiques et son quai minuscule.

_DSC6911.jpg

Un exemple parfait de la grâce et de l’art de vivre à l’italienne….

_DSC6912.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

Isola Bella est située à proximité de la côte. Il faut prendre le bateau pour l’atteindre. Pas de problème, de nombreuses embarcations font le va-et-vient…

_DSC6542.jpg

C’est une île minuscule : quelques centaines de mètres. Au XVIIème siècle, les princes de Borromées firent construire un palais et un jardin aux deux extrémités de l’île, redessinant ainsi un somptueux vaisseau. Le site n’a jamais été laissé à l’abandon. De nombreux architectes se sont succédé au cours des siècles pour améliorer le projet, jusqu’en 1952.

La visite commence par le palais. Les fenêtres de celui-ci donnent directement sur le lac. On y trouve des toiles et des statues de valeur mais, pour moi, le plus intéressant c’est l’atmosphère qui se dégage de ces bâtiments.

_DSC6726.jpg

 Pour s’en imprégner il suffit de se promener, sans guide papier à la main ni guide audio branché sur l’oreille… Lors de ma visite les choses ont été largement facilitées car une réception allait se tenir, le soir même. Plus de 200 invités étaient attendus et les fleuristes disposaient les bouquets...

_DSC6752.jpg

Les serveuses préparaient les tables. Des bulles de couleur pétillaient déjà dans les verres...

_DSC6738b.jpg

La vie qui manque souvent aux monuments anciens faisait irruption dans les salons prestigieux où s’est tenue, en 1935, la conférence de Stresa qui devait garantir la paix européenne (entre Mussolini, Laval et Mac Donald) et où notre inévitable Napoléon a séjourné avec Joséphine.

_DSC6788.jpg

La déco est souvent de style baroque, un peu superficielle, pleine de légèreté et de charme surrané…

_DSC6796.jpg

Les statues, font plus ou moins référence à des scènes mythologiques...

_DSC6793.jpg

Leur but réel n'est pas vraiment la mythologie mais d’exalter la beauté sensuelle des corps en utilisant un beau prétexte…

_DSC6804.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

La première nuit, sans clim, est pénible. Heureusement je trouve une « albergo d’agriturismo » (une sorte de gîte rural) sur la montagne « Il Monterosso », au-dessus de Verbania. La vue sur le lac et sur les sommets environnants est superbe !...

_DSC6289.jpg

Le repas est réalisé avec les produits bio récoltés sur place, le petit déjeuner est royal (à vrai dire c’est un repas) et le réveil s’effectue au son des clochettes des vaches locales…

_DSC6315.jpg

Un petit paradis ! mais il y a un hic, comme tous les paradis, le Monterosso doit se mériter  : 80 virages sur 6 Km,plus tordus qu'un tire-bouchon ! Je dois faire des manœuvres à plusieurs reprises, tout en priant que personne n'arrive en face !...

Les alentours du lac sont occupés par de nombreuses petites villes et villages et l’on circule, à proximité des berges, à 50 Km/h maximum. Les villas (et hôtels), en particulier à Stresa, sont superbes. Elles sont construites dans ce style léger, qui semble se moquer des conventions architecturales et destiné au loisir, que l’on appelle communément « style balnéaire ».

_DSC6365.jpg

De ce point de vue, je ne suis pas trop dépaysé, je retrouve des villas du même style à Pornic !

Juin, les jasminoïdes (ou jasmin des Indes) sont en fleurs. Ils embaument les promenades aux abords du lac….Un vrai bonheur ! Par contre les fameux lauriers roses qui, d’après le chanteur Mort Schuman « sont en pleurs », sont quasi introuvables !

_DSC7042.jpg

Par contre, les jasminoïdes sont partour ! Des jasminoïdes et encore des jasminoïdes dont l'odeur vous enveloppe délicieusement de partout !....

_DSC6596.jpg

Voir les commentaires

Publié le par alain barré
Publié dans : #Lac MAJEUR

( Chroniques d'un voyage réalisé au mois de juin, dans la région des lacs, au nord de l'Italie)


Le lac Majeur est situé à 50 Km au Nord de Milan. On peut y accéder, en venant de la France par Chamonix et le tunnel du Mont-Blanc ou en passant plus au Nord, par la Suisse, le tunnel du Gothard ou le col du Simplon et le lac Léman. Ces deux routes sont magnifiques et faciles pour la conduite.

_lacmajeur.jpg

 

 

Les lacs du Piémont sont d’origine glaciaire. Ils se sont créés lors du réchauffement climatique, il y a quelques dizaines de milliers d’années, sur l’emplacement de glaciers qui s’étiraient du Nord au Sud, cela explique leur configuration : de grandes langues d’eau, enchâssées entre les montagnes.

 

 Le lac majeur, « Lago Maggiore » est le plus réputé. Trois îles, les îles Borromés, du nom de la famille à qui elles appartiennent, retiennent particulièrement l’attention des touristes : Isola Bella, Isola dei Pescatori et Isola Madre.

_DSC6367.jpg

Les Syndicats d’initiatives vous diront qu’il faut, bien sûr, visiter les trois. Le guide Vert recommande Isola Bella et le routard, dei Pescatori.

_DSC6377.jpg

Pour moi, c’est clair, photos à l’appui, « y’a pas photo !» Isola Bella (ci-dessous) est, de loin, la plus intéressante….

_DSC6366.jpg

La partie Nord du Lac Majeur est Suisse et la partie sud, italienne. Bien que le climat soit partout le même : chaud et humide, l’ambiance est nettement différenciée. Dans la partie italienne l’on retrouve un style, une atmosphère qui fait parfois penser à Venise.

_DSC6588.jpg

Comme d’habitude, juillet et août sont les mois à éviter à cause de l’affluence et de la chaleur. Fin juin, il ne fait que 32° mais l’air est saturé d’humidité et difficile à supporter. Sur la route, j’ai rencontré des vénitiens qui fuyaient la lagune étouffante et qui m’ont demandé anxieusement « est-ce qu’il fait frais en France ? » Je les ai rassurés : Sur la côte atlantique, ils auront plus besoin de parapluie que de chapeaux !...

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog