Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
un auteur pour la liberté et le libéralisme : Mario Vargas Llosa
un auteur pour la liberté et le libéralisme : Mario Vargas Llosa

interview du prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa à l’occasion de la sortie de son livre “Aux cinq rues, Lima”. Le roman, inspiré des évènements qui ont agité le Pérou pendant la dictature d’Alberto Fujimori autour des années 1990, se déroule dans l’un des quartiers les plus dangereux de Lima sur 5 avenues : celle de la presse, de l’argent, du sexe, de la dictature et une dernière qui est moins une avenue qu’une impasse : la liberté !

Une journaliste intègre et teigneuse enquête...pas facile dans une dictature où règne la corruption !...

Quelques citations de Mario Vargas Llosa :

  • Entre liberté et égalité, je choisis la liberté, car quand on n'est pas libre on n'est pas non plus entre égaux.

  • Je n'accepte aucune autorité sans en critiquer la légitimité.

  • A rappeler qu’aucun pays, aucun peuple n’est à l’abri d’une dictature. À rompre avec l’illusion qu’il y aurait un bon pouvoir. Il y en a de pires que d’autres et certains qui sont d’absolues incarnations du mal, mais aucun de bon dans l’absolu.

  • La liberté de chacun ne doit pas être confisquée par les populistes. La situation du Venezuela est exemplaire. Le peuple a cru en Chavez comme en un messie et Chavez a joué habilement de cette sorte de foi chrétienne en un sauveur. et il a laissé un pays autrefois riche devenir un mouroir où les gens ont faim et où l’armée de Maduro massacre le peuple.

  • On ne manque pas de visions effrayantes de la politique, Chavez-Maduro, Poutine, Trump, toute cette folie des grandeurs. Voir à la tête de la première puissance mondiale un clown démagogique et raciste, je n’aurais jamais cru cela possible !....

  • Un roman est un roman, une oeuvre dans laquelle l’art imite la vie qui imite l’art….

  • La vraie littérature finit par montrer au lecteur qu’aucun pouvoir, quoi qu’il prétende, n’est et ne doit être illimité.

  • Le prix Nobel a-t-il changé votre vie ? votre écriture ? Non, j’écris autant qu’avant, pas plus, pas moins et toujours la même chose : mes obsessions de jeune homme - qu’est-ce qui se passe derrière les portes et au creux des âmes ?

  • Écrire c’est aller vers les autres….

  • L’amour est un point de vue sur le monde, il déplace les montagnes, enrichit les êtres incroyablement et vous rend vos illusions, c’est comme une faim de vie.

  • Faim avant la fin ? Vous avez 81 ans. Est-ce que vous pensez à la mort ?

  • Presque jamais. Parce que je veux mourir vivant et, pour ça, je n’ai pas de temps à perdre à me demander tous les matins combien de temps il me reste à vivre.

(interview dans Le point du 8 Juin 2017)

 
un auteur pour la liberté et le libéralisme : Mario Vargas Llosa

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
1er tour : Les français confirment leur choix

Les français ont confirmé leur choix, soit en votant pour les candidats de la France en marche soit en leur laissant le champ libre par l’abstention. Contrairement à ce que disent les battus, cette abstention ne démontre pas un désintérêt, mais plutôt le désir de laisser sa chance à ce nouveau gouvernement. Par la même occasion, les français ont donc choisi, également, l’Europe contre l’extrême gauche et l’extrême droite qui la rejetaient avec plus ou moins de virulence. Parallèlement on peut remarquer que les anglais ont lancé un sévère avertissement à leur première ministre à propos du Brexit !... L’Europe sort donc renforcée de ces confrontations.

Notre pays a réagi avec retard aux transformations initiées par la mondialisation, il a renâclé devant l’obstacle comme un cheval rétif qui rêve encore de verts pâturages illusoires et idylliques, mais il finit par s’y mettre ! La tâche va être difficile, mais il est encore temps ! Pas de craintes excessives à se faire toutefois : Elle est à notre portée comme elle l'a été pour nos voisins qui ont déjà fait leurs réformes.

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche
la playmouette n'est pas une barboteuse !

Je barbote, tu barbotes...elle ne barbote pas !
Dans le vieux port ne reste plus qu'un filet d'eau à marée basse.... Cela fait le bonheur des canards qui barbotent et fouillent, avec entrain, l'eau boueuse et la vase à la recherche de nourriture.
Les mouettes regardent cela avec un intérêt certain, mais faute de bec plat - instrument idéal pour cette activité - elles ne peuvent elles-mêmes "barboter" !...
Non ! décidément, la playmouette n'est pas une barboteuse !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
broyage des végétaux verts en déchèterie.
broyage des végétaux verts en déchèterie.
broyage des végétaux verts en déchèterie.

Cela fait longtemps qu’il est interdit de brûler soi-même les déchets verts dans son jardin. Ils s’accumulent donc, surtout à certaines périodes, dans les déchèteries. Le tas grossit, grossit puis finit par déborder, alors cela devient une affaire “des tas” et l’on envoie la broyeuse qui les réduit en copeaux diminuant ainsi le volume de 6 fois ! Puis le broyat est valorisé de diverses façons ….

 

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Lectures - cinéma - citations -...
Un chercheur dont la France peut être fière !

Gilbert CHAUVET, le père de la biologie intégrative est mort le 6 décembre 2007. C’était l’un des chercheurs les plus brillants en France. Après des études en mathématiques et en physique il s’est intéressé à la médecine avec l’objectif de découvrir les lois mathématiques qui organisent le vivant. Projet immense, démesuré qu’il a mené tout au long de sa vie marquant les étapes par des ouvrages qui ont fait date ! Le dernier : « Comprendre l'organisation du vivant et son évolution vers la conscience" (Vuibert, collection Automates Intelligents). Pour en savoir plus, lisez l’interview réalisée par Christophe jacquemin le 15 05 2006 : http://www.automatesintelligents.com/interviews/2006/mai/gchauvet.html

Il a essayé de résoudre le mystère suivant : Pourquoi les systèmes biologiques qui se complexifient gagnent-ils en stabilité alors que les systèmes physiques, placé dans la même situation, deviennent de plus en plus instables ?

Ses recherches l’ont ainsi amené à utiliser la logique mathématique pour prédire, organiser et induire les propriétés du vivant.

Voici comment il résumait en une formule l'état d'esprit de ses ambitieux travaux : « Je suis un mécréant pour qui Dieu c’est l’intelligibilité mathématique de la nature ». Cette approche rappelle celle d’Einstein, un autre « mécréant », qui a voulu découvrir les lois qui régissent l’univers ! Un autre point commun avec Einstein : les travaux de Gilbert Chauvet sont difficiles à comprendre car ils supposent des connaissances dans des domaines que peu de gens maîtrisent en même temps : physique, mathématiques et biologie. C'est la raison pour laquelle il est peu connu du grand public.

Gilbert Chauvet est né dans les Deux-Sèvres. Il a fait ses études en Vendée, aux Herbiers et à la Roche-sur-Yon. Il a fait partie du comité scientifique de LOGICOM. Pour mieux comprendre ses travaux, rendez vous sur son site : « Pour une biologie intégrative » http://www.gilbert-chauvet.com/

Les littéraires, que le langage de la science rebute, peuvent consulter sur le site de Gilbert Chauvet les articles de la rubrique « vu dans la presse ». Le plus simple est celui qui est paru dans La nouvelle vie ouvrière : "La mise en équation du vivant". http://www.admiroutes.asso.fr/gilbertchauvet/nvo.htm

Gilbert Chauvet est l’un des chercheurs les plus importants de notre époque et l'on entendra de plus en plus parler de lui. Son œuvre va lui survivre et continuer de grandir.

Un chercheur dont la France peut être fière !
Un chercheur dont la France peut être fière !

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Moulin de sang
Moulin de sang

Le chemin du moulin de sang donne sur une impasse. Quel beau présage !...

En réalité ce chemin plein de charme, envahi par la verdure, menait à un moulin , le moulin de Cens, sis au Sendier ou Cendier. Par attraction, l’écriture “sang” a pris le dessus….

Il n’est pas bien long mais permet d’éviter la circulation tout en vous faisant passer entre deux haies de verdure. Au passage vous découvrirez de belles fleurs cultivées ou naturelles et même des poules !…

Le chemin du moulin de sang ne vous mène pas au drame, mais vers un moment de sérénité et de calme.

Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang
Moulin de sang

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
l'acteur Hippolyte Girardot en lecture
l'acteur Hippolyte Girardot en lecture
l'acteur Hippolyte Girardot en lecture
l'acteur Hippolyte Girardot en lecture

L'acteur Hippolyte Girardot lit "Seul les bêtes" de Colin NIEL, prix Landerneau du polar 2017, à l'occasion du festival Culturissimo (Val St Martin, Pornic).

Une lecture fluide, toute simple, comme si vous étiez avec lui et quelques amis autour d'un feu....

Le roman de Colin Niel se prête bien à ce genre d'exercice car il est écrit à la première personne. On est dans la tête du héros et c'est lui qui nous parle...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #Récits
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature

On ne regarde pas assez les petites herbes ! Elles sont modestes et ne poussent qu’à la hauteur de nos semelles ou n’offrent au regard que des couleurs ternes (pour nos yeux mais pas ceux des abeilles !) alors on les oublie, on ne sait même pas qu’elles existent et qu’elles recèlent des trésors de beauté.

Ces modestes épis ou ces feuillages en miniature construisent leur propre architecture dont la finesse est celle d’une écriture.

Une écriture de la nature, secrète, tenace que seul le vent peut lire !....

 
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature
l'écriture de la nature

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
nénuphars de la ria
nénuphars de la ria

Les nénuphars sont en fleurs dans la ria de Pornic. Problème, par rapport aux années passées ils sont nettement moins nombreux. Les carpes ont pullulées nettoyant l'eau des lentilles vertes et limitant leur pousse.

Il en reste suffisamment cependant pour embellir l'eau sombre des plans d'eau et l'égayer de leurs reflets roses....

nénuphars de la ria
nénuphars de la ria
nénuphars de la ria
nénuphars de la ria
nénuphars de la ria

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche
La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia

Le Meraviglia est sorti des chantiers de Saint-Nazaire le jeudi 1er juin. Un bateau sans beaucoup d'élégance mais une merveille de technologie dont les chantiers peuvent être fiers !

Sa sortie a été accompagnée par une playmouette qui tenait à planer au-dessus de cet hôtel flottant,un vol d'huîtriers pie et un hélicoptère qui jouait la mouche du coche !...

La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia
La playmouette, le serpent et le Meraviglia

Le Meraviglia a quitté majestueusement la cale échappant aux étranglements du serpent de mer qui veille à l'embouchure de la Loire sur une plage de Saint-Brévin...

La playmouette, le serpent et le Meraviglia

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog