Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  le blog alain Barré

le blog alain Barré

Un peu de poésie dans ce monde de brutes, un peu de réalité dans la poésie !

Publié le par alain BARRE
Reines

Les reines arrivent tirées par un char et précédées par une cohorte d’enfants. Reines, un dur métier ! D’abord il faut oser se présenter et affronter un jury aussi incertain et exigeant que les électeurs d’une présidentielle, puis une fois élue il faut tenir son rôle : sourire, sourire et encore sourire, être à l’écoute de ses sujets, savoir saluer de la main avec élégance, sans oublier l’apprentissage d’un jeu bien spécifique : le lancer de bonbons ! Plaisanterie mise à part, les reines seront souvent sollicitées tout au long de l’année pour représenter Pornic dans les festivités d’alentour. Un grand bravo pour ces ambassadrices de notre cité !

Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines
Reines

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
carnaval

le carnaval a défilé hier dans les rues de Pornic. Plus une seule place pour garer les voitures !... les spectateurs ruisselaient de sueur et les carnavaliers étaient tout rouges, cela n'a pas empêché tout le monde d'être content... J'ai pris quelques photos, mais pour moi, trop de monde, j'irai photographier les chars et les reines, à la fraîche, pendant le défilé nocturne de ce soir...

carnaval
carnaval
carnaval
carnaval
carnaval
carnaval
carnaval
carnaval

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
la fête foraine du carnaval

Autrefois on ne parlait pas du carnaval mais de la mi-carême. C’est à dire d’une fête qui venait rompre l’austérité de l’hiver et le jeûne religieux, c’était aussi une fête païenne où l’on célébrait le renouveau, le printemps qui reverdit, les jours qui s’allongent et les moissons qui poussent. Ce jour-là on se permettait tous les excès. Couleurs criardes, lumières qui clignotent et qui flashent, machines qui soufflent, qui pétaradent et musique tonitruante, cornets de frites bien grasses, énormes portions de kebab, de hamburger le tout recouvert de mayo ! Les mots qui reviennent le plus souvent sur les baraques de foire : ADRENALYN, BIGBANG, EN FOLIE, ROCK, CASINO, ECTAZY, EXTREM,... Des belles filles aux shorts ultra courts et à la poitrine avantageuse vous invitent sur les panneaux des stands de vitesse et les drapeaux de pirates flottent sur les manèges des plus petits….

C’est la FÔÔÔÔ…..ÔLIE !...., c’est la FÔÔÔÔ…..ÔLIE j’vous dis ! On aime ou l’on n’aime pas pour les mêmes raisons. Mais les hommes ne sont-ils pas faits de ces contradictions : amour/haine, violence/compassion, lutte sans merci pour la suprématie/solidarité et ne sont-ils pas prêts à tout faire pour être président au lieu d'oeuvrer modestement dans leur coin ?.... Nous sommes tout cela à la fois et le carnaval exprime autant notre être profond que les sommets les plus sublimes de l’art et de la spiritualité….. allez, allez, pendant ces quelques jours, tournez, tournez manèges !

la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval
la fête foraine du carnaval

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Après le port du Collet on peut continuer au pied de la digue ou par une petite route qui amène à un passage ouvert sur la mer : la pointe de la Coupelasse. A marée basse, les ostréiculteurs sont affairés autour de leurs installations avec camion et tracteurs....

Marais Breton-Vendéen et Bouin

 A peine 1 km plus loin on arrive au port des Brochets. Il est dans le style de celui du Collet avec une rangée de lampadaire "modern style" d'il y a trente ans !

Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin

Le plus intéressant se trouve en amont : toute une rangée de pêcheries et des hangars d'ostréiculteurs.

Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin

Les filets sont à peine éclairés par la lumière du matin. Leur enfilade est l'occasion d'étranges et fascinants effets graphiques...

Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin

Dans le lointain, du côté de la zone ostréicole de la Louppe, les grandes ailes des éoliennes sont au repos. Pas assez d'air. Ce qui fait l'agrément du promeneur n'enrichit pas EDF !...

Marais Breton-Vendéen et Bouin

Si l'on s'enfonce un peu dans les terres on arrive au bourg de Bouin sur les terres vendéennes (ou de nombreux vendéens furent massacrés pendant les guerres de Vendée). Les 51 mètres de son magnifique clocher rappellent que la cité fut riche autrefois grâce au commerce du sel. Il sert même d'amer pour les marins de la baie !

Marais Breton-Vendéen et Bouin
Marais Breton-Vendéen et Bouin

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC
Balade dans le marais au petit matin
Balade dans le marais au petit matin

 à l'est, on aperçoit le clocher de Bourgneuf qui s'élève au-dessus des salines abandonnées !...

Balade dans le marais au petit matin

En aval, vers l'ouest, on remarque l'écluse du port du Collet, les pontons et quelques bateaux. Ce port fut autrefois très actif, mais l'envasement de la baie en a fait aujourd'hui, un petit havre pour pêcheurs amateurs et quelques professionnels ostréiculteurs.

Balade dans le marais au petit matin
Balade dans le marais au petit matin
Balade dans le marais au petit matin

Après le pont s'étendent des champs cultivés à l'abri de la digue qui a été surélevée après les grandes inondations de la tempête Xinthia.

Balade dans le marais au petit matin
Balade dans le marais au petit matin

Retour vers les pêcheurs. L'un a pêché une anguille. Il me la montre fièrement ! Bravo les gars !

Balade dans le marais au petit matin

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
fleurs de pommier d'ornement en macro

En macrophoto parfois, le monde est plus beau ! Des détails que l'on remarque à peine à l'oeil nu prennent une toute autre ampleur et révèlent leur beauté. C'est le cas pour le pommier décoratif, arbre magnifique qui est en fleur actuellement...

fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro
fleurs de pommier d'ornement en macro

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PePoPo (Petite Politique de Poche)

Les désaccords dans notre pays n’opposent plus seulement droite et gauche mais ceux qui veulent fermer plus ou moins nos frontières pour empêcher les produits étrangers de nous concurrencer et ceux qui, au contraire, voient dans l'ouverture de ces mêmes frontières une formidable chance de conquérir de nouveaux marchés.

D’un côté on peut placer Le Pen (extrême droite) et Mélenchon (extrême gauche) qui sont favorables tous deux au protectionnisme, soi-disant “intelligent” pour l’une et soit-disant “solidaire” pour l’autre et ceux qui vivent la mondialisation comme une occasion de faire progresser le pays : Macron (social libéral) et Fillon (droite).

Qui a tort ? De la même façon qu’on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure mais seulement de ceux qui arrivent en retard, on s’insurge violemment quand une usine disparaît mais on ne remarque pas les emplois qui se créent et l’on oublie les progrès apparus depuis quelques dizaines d’années dont une part importante est due à la mondialisation. La plupart d’entre nous n’imagineraient même pas, par exemple de vivre sans télévision, sans téléphone portable et sans internet (et sans chauffage dans les chambres comme l’ont connu les plus anciens)..

En réalité personne n’a réellement envie de refuser les progrès issus de la mondialisation, mais il ne faut pas non plus sous-estimer les dégâts. C’est un devoir d’accompagner ceux qui en sont momentanément les victimes, développer de nouvelles compétences par l’éducation pour s’adapter aux changements et favoriser l’adaptation et la création de nouvelles entreprises.

La vieille distinction entre droite et gauche, après avoir opposé royalistes et républicains puis divisé ceux qui privilégiaient la liberté (plutôt à droite) a ceux qui privilégiaient l’égalité (plutôt à gauche) perd de son importance. La période actuelle oppose plutôt les protectionnistes à ceux qui ne redoutent pas la liberté de se déplacer, d’échanger et de commercer.

Il faut ajouter une troisième force aux deux premières qui tiraillent la société française, l’écologie : doit-on privilégier une production de masse au risque de sacrifier la qualité des produits et l’environnement ou est-il préférable de privilégier leur qualité et l’environnement au risque de ralentir la production et d’augmenter les prix sachant que la population mondiale augmente d’un quart de million par jour (environ 90 millions par an) ?

Ces questions n’ont rien de simple et l’on comprend la confusion dans laquelle se trouvent les vieux partis qui ne sont pas équipés intellectuellement pour y répondre. Une époque de changements intenses comme celle que nous vivons peut être vécue d’une manière exaltante ou redoutable suivant notre personnalité et la place que nous occupons dans la société. Au-delà des insultes, des injures, des anathèmes, des postures, des coups tordus, des coups fourrés et, éventuellement des coups de poing, il faut reconnaître que c’est à chacun d’examiner calmement la situation instable dans laquelle nous nous trouvons. Il n’y aura pas assez de l’intelligence de tous pour commencer à envisager une solution et progresser au milieu des écueils !..

La droite, la gauche et les autres...

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #MACROphotographie et autres PHOTOS
Au ras des pâquerettes
Au ras des pâquerettes

Les pâquerettes (ou fleurs de Pâques) se trouvent en abondance sur nos pelouses grâce à un effet de sélection opéré par la tondeuse à gazon ! Elles poussent suffisamment bas pour que la tonte ne les atteignent. Dans un jardin, la tondeuse à gazon est le pire ennemi de la biodiversité. Peu de fleurs résistent aux lames de l'impitoyable faucheuse sauf....les humbles pâquerettes qui repoussent toujours puis, se trouvant sans concurrence, croissent et se multiplient.

Au ras des pâquerettes
Au ras des pâquerettes
Au ras des pâquerettes

C'est ainsi que l'on peut comprendre l'expression "au ras des pâquerettes"....Une façon péjorative de dire que l'on n'arrive pas à s'élever au-dessus du sujet.....

Dans un sens plus positif, les pâquerettes semblent aussi nous indiquer que parfois il faut savoir rester humble, ne pas trop se prendre la grosse tête ni plâner dans les hauteurs et se contenter du petit coeur jaune d'une pâquerette voisine pour embellir sa vie !....

Au ras des pâquerettes

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #PORNIC

Au basket tout va très vite : en 30 secondes, 3 paniers sont marqués (voir vidéo) alors qu'au foot, il arrive qu'aucun but ne soit marqué pendant 1H et demi !

 

 

Les actions se déroulent tellement vite que l'on voudrait parfois arrêter le temps pour les regarder. C'est ce que j'ai essayé de faire pour cette première fois où je photographiais un match. Le défi n'est pas simple car la lumière est relativement faible et la vitesse des joueurs fantastique, mais c'est un plaisir de les voir évoluer...

Résultat du match :Pornic  82, Rezé 69.

match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé
match de basket Pornic - Rezé

Voir les commentaires

Publié le par alain BARRE
Publié dans : #La playmouette du dimanche
La playmouette dans la lumière de l'esprit

Les oiseaux sont souvent le symbole de la liberté, de la légèreté, de l'esprit. La playmouette, aujourd'hui, plane dans la lumière sereine de l'esprit ....

La playmouette dans la lumière de l'esprit
La playmouette dans la lumière de l'esprit

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog